Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Comment se forme la foudre

A. Nuage d'orage : le cumulonimbus
B. La charge
C. La décharge

II) Qu'est-ce que la foudre

A. L'éclair
B. Le tonnerre

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Présentation des aspects physiques de la formation de la foudre allant de sa formation, en passant par sa charge en électrons, suivie d'un descriptif détaillé sur l'éclair et le tonnerre lors de la décharge.

Extraits

[...] Lorsque l'éclair est court et droit, les ondes sont perçues sous la forme d'un seul coup de tonnerre. Mais si le trajet est long et tordu on entend alors une succession de grondements. Enfin donc, plus l'orage est loin, plus le tonnerre est perçu comme un grondement; plus il est rapproché, plus il ressemble à un claquement sec. Conclusion La foudre est un évènement naturel complexe qui se déroule donc en 2 étapes : la charge, durant laquelle le cumulonimbus se charge à la fois positivement et négativement créant une structure tripolaire ; et la décharge, interaction entre la Terre et le nuage, dès lors que la limite diélectrique de l’air est dépassée. [...]


[...] Finalement, c’est à Benjamin Franklin que l’on doit, en 1752, d’avoir identifié la nature électrique de la foudre. Le scientifique lança un cerf-volant dans un nuage prometteur d’orage et donc de foudre. A la cordelette humide qui retenait le jouet, B.Franklin avait attaché une clé : de nombreuses étincelles se produisirent. Franklin est également l’inventeur du paratonnerre qui sert encore aujourd’hui à la prévention des risques de la foudre. La même année, le Français Thomas Dalibard, fut le premier à reprendre l’expérience conçue par Franklin et traduisit ses écrits. [...]


[...] o Ramifiés: lorsqu'ils se subdivisent en plusieurs branches. o Sinueux: lorsqu'ils ont de nombreux traits et segments assez apparents. Classification suivant la nature : la nature des éclairs évolue au cours du déroulement de l’orage, généralement dans cet ordre : o l'intranuageux : décharge électrique d'altitude à l'intérieur d'un nuage qui représente 75% des éclairs produits durant un orage. o l'éclair en nappe : succession de décharges intranuageuses se propageant lentement sur les sommets d'une chaîne de cumulonimbus, o l'internuageux : décharge électrique aérienne de plusieurs dizaines de kilomètres entre deux nuages, o Le coup de foudre : décharge électrique entre le sol et le nuage seulement de l'activité orageuse). [...]


[...] Ces courants entraînent en altitude d’importantes quantités d’eau et de glace qui vont contribuer à l’électrification du nuage. Ces nuages instables peuvent atteindre une dizaine de kilomètres d’épaisseur et sont donc annonciateurs de pluies. Ils sont facilement reconnaissables de par leur partie supérieure blanche et d’aspect bourgeonnant et à leur base sombre. La charge Les nuages d’orage, ou donc maintenant qu’on le sait les cumulonimbus, se comportent de façon identique à des condensateurs de par le fait que ceux-ci se chargent en électricité avant de la relâcher. [...]


[...] A titre informatif, un courant d’un ampère est mortel pour l’homme - Sa couleur : celle-ci nous informe sur la composition de l’air ambiant : o Un éclair rouge indique de la pluie dans l’air o Un éclair bleu la présence de grêle o Un éclair jaune est signe d’une quantité importante de poussière dans l’atmosphère o Un éclair blanc est signe d’un air très sec La classification des éclairs peut se faire de différentes façons. En effet ceux-ci peuvent être répartis suivant leur forme, leur nature ou encore leur origine. La dernière classification étant essentiellement météorologique, nous ne verrons que les deux premières. Classification suivant la forme : o Fulminants: en sillons qui ne sont ni rectilignes ni en zigzag, mais courbés avec des arrondis graduels. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
04/06/2008
Langue
français
Format
Word
Type
cours
Nombre de pages
11 pages
Niveau
grand public
Consulté
1 fois

Informations sur l'auteur Adrien G. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
notre dame
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
La foudre (TPE)

«Dans l'Antiquité les hommes ont longtemps pensé que la foudre était l'oeuvre de forces surnaturelles. Dans certaines grottes on retrouve des peintures montrant la puissance de la foudre symbolisée par des pierres et des ha...»

Économie et Social   |  Emploi chômage  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   26 pages   |   publié en 2008
Peut-on se protéger de la foudre par isolation et par dérivation ? (TPE)

«Depuis très longtemps la foudre fascine les hommes. Elle a été symbole de la puissance ou de la colère des dieux (Zeus). Par sa puissance, sa lumière, sa grandeur mais aussi son danger, ce phénomène &e...»

Économie et Social   |  Emploi chômage  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   21 pages   |   publié en 2009
La foudre, une énergie renouvelable ? (TPE)

«Depuis les origines, la foudre a tellement fasciné l'homme qu'il en a fait un attribut de la puissance divine. En effet aux temps préhistoriques, la foudre allumait des branches sèches fournissant lumière et chaleur aux pr...»

Économie et Social   |  Emploi chômage  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   27 pages   |   publié en 2009
Les aspects physiques de la formation de la foudre

«Présentation des aspects physiques de la formation de la foudre allant de sa formation, en passant par sa charge en électrons, suivie d'un descriptif détaillé sur l'éclair et le tonnerre lors de la décharge....»

Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2008
Le mécanisme de la foudre

«Depuis l'aube de l'humanité, l'homme a toujours été terrorisé et fasciné par la foudre et par le tonnerre. Aujourd'hui, il existe même des chasseurs d'orage pour le plaisir de vivre de près le phé...»

Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en physique

Derniers docs en physique

La réfrigération des aliments
Sciences et technologies   |  Physique  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   20 pages   |   publié en 2006
Les applications de la lumière
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2006
Cours de chimie générale
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .ppt  |   30 pages   |   publié en 2006
Interprétation microscopique de la cinétique
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2006
L'état d'équilibre d'un système
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2006
La liane et le déplacement de Tarzan
Sciences et technologies   |  Physique  |   TD  |   fr  |   .pdf  |   28 pages   |   publié en 2013
La contribution du magnétisme dans les nouvelles technologies
Sciences et technologies   |  Physique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   10 pages   |   publié en 2013
Simulation d'une unité d'isomérisation de l'essence par Aspentech HYSYS
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   79 pages   |   publié en 2013
L'échographie (TPE)
Sciences et technologies   |  Physique  |   TD  |   fr  |   .zip  |   12 pages   |   publié en 2013
Heat transfer enhancement of an impinging jet
Sciences et technologies   |  Physique  |   Dissertation  |   en  |   .pdf  |   18 pages   |   publié en 2013