Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Schéma des échanges thermiques + explications

II) Analyse des flux thermiques impactant la Terre et son atmosphère

A. Explication du phénomène de l'albedo
B. Le rayonnement infrarouge émis par la surface de la Terre
C. L'évaporation de l'eau
D. Le réchauffement de l'air par le sol
E. Le rayonnement solaire
F. Le rayonnement infrarouge émis par l'atmosphère
G. Rôle des gaz à effet de serre dans le bilan thermique

III) Répartition du rayonnement solaire

IV) Premier principe de thermodynamique + équilibre thermique

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Le rayonnement solaire qui parvient jusqu'à la surface de la Terre fournit l'énergie nécessaire à la vie. Environ 30% (107W/m2 : terme B) du rayonnement solaire qui parvient à la Terre est réfléchi dans l'espace par l'atmosphère ou encore les nuages. Ce pouvoir réfléchissant est appelé albédo. Les 70% restant (235W/m2 : terme C) sont absorbés par la surface de la Terre et sont réémis sous forme de rayonnement infrarouge ()

Extraits

[...] Le Soleil agit donc comme une source de chaleur majeure. Une fois cette chaleur reçue la Terre va l’absorber et la transformer en rayonnement infrarouge qui est un rayonnement beaucoup moins énergétique que le rayonnement solaire. Le rayonnement solaire qui parvient jusqu'à la surface de la Terre fournit l’énergie nécessaire à la vie. Environ 30% (107W/m2 : terme du rayonnement solaire qui parvient à la Terre est réfléchi dans l’espace par l’atmosphère ou encore les nuages. Ce pouvoir réfléchissant est appelé albédo. [...]


[...] Précisons ce qu’est l’albédo que nous avons déjà mentionné à deux reprises ? L’albédo est la fraction du rayonnement incident réfléchie par une surface. Il dépend de la couleur et de la matière de la surface sur laquelle arrivent les rayonnements solaires. L’albédo s’exprime soit en pourcentage soit en fraction de 1.L’albédo terrestre est pour les deux tiers le fait de l’atmosphère et en particulier des nuages et des particules. Le tiers restant est le fait de la surface terrestre : l’albédo dépend alors de la surface des sols. [...]


[...] Dans l’atmosphère les molécules d’eau absorbent, d’une part les rayonnements solaires (terme et contribuent donc au réchauffement de la planète, mais d’autre part elles réfléchissent les rayons solaires (terme B). Contrairement à la vapeur d’eau, le CO2 lui ne joue qu’un seul rôle. En effet, il participe activement au réchauffement de notre planète en absorbant les rayons infrarouges émis par la surface de la Terre. Il suffit d’imaginer notre planète comme une serre de jardinier : les vitres retiennent la chaleur qui réchauffe l’intérieur de la serre. Ils contribuent donc à maintenir la chaleur dans l’atmosphère et donc permettre la vie sur Terre. [...]


[...] De ce fait ceci ne nous étonne pas que le Global dimming participe à une diminution de la température à la surface de la Terre (voir expériences menées sur l’influence du global dimming sur la température). En conclusion nous pouvons donc dire que l’obscurcissement de la Terre provient des particules. Le global dimming entraîne une augmentation du terme G et une augmentation du terme M et donc ceci a un impact sur le terme F et E qui diminuent tout comme le D. [...]


[...] Dire que la surface de la Terre se refroidit est équivalent à dire que la surface de la Terre cède de l’énergie thermique à d’autres éléments. Relation entre bilan thermique et obscurcissement de la planète Du fait de leur grande étendue spatiale, de leur persistance et de leur fort pouvoir réfléchissant, les nuages constitués de particules d’aérosols notamment, ont un rôle climatique considérable. Régionalement, ils influencent fortement les échanges de chaleur entre l'océan et l'atmosphère et ont, par conséquent, un fort impact sur la température de surface de la mer. Les nuages contribuent également à l'équilibre thermique de la planète. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
18/06/2008
Langue
français
Format
Word
Type
cours
Nombre de pages
9 pages
Niveau
grand public
Consulté
3 fois

Informations sur l'auteur Marc B. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
%other%
Ecole, université
institut...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
La géographie du rayonnement solaire

«La quasi totalité de la chaleur reçue à la surface de la Terre provient du rayonnement solaire puisque la chaleur interne de la Terre (le flux géothermique) ne représente que le dix millième de l'énerg...»

Histoire et géographie   |  Géographie monde  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2011
Bilan thermique de la Terre

«Le rayonnement solaire qui parvient jusqu'à la surface de la Terre fournit l'énergie nécessaire à la vie. Environ 30% (107W/m2 : terme B) du rayonnement solaire qui parvient à la Terre est réfléchi dan...»

Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2008
Peut-on améliorer les performances des ballons solaires déjà existants ?

«Au cours de l'histoire, l'Homme a conçu des engins divers et variés pour voler, de fiabilité parfois discutable. La conquête des airs, commença le 4 juin 1783, jour où le premier aérostat, conçu ...»

Économie et Social   |  Emploi chômage  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   25 pages   |   publié en 2010
Elaboration d'un outil de simulation du contrôle thermique d'un microsatellite

«Lors de son fonctionnement dans l'espace, un microsatellite doit évacuer la chaleur qu'il produit et qu'il reçoit grâce à un sous-système appelé : contrôle thermique. Le but de ce sous-système est...»

Sciences et technologies   |  Informatique  |   Mémoire  |   fr  |   .pdf  |   84 pages   |   publié en 2010
Le contrôle thermique dans la conception d'un micro-satellite

«Mémoire relatif au contrôle thermique, phase primordiale lors de la conception d'un satellite, car nécessaire à sa viabilité. Ce document à été rédigé avec l'aide d'ingénieurs reconnus et fait office de modèle tant par son contenu que par sa présenta...»

Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   53 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en physique

Derniers docs en physique

La réfrigération des aliments
Sciences et technologies   |  Physique  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   20 pages   |   publié en 2006
Les applications de la lumière
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2006
Cours de chimie générale
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .ppt  |   30 pages   |   publié en 2006
La caractérisation physico-chimique d'une eau
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007
Les méthodes chromatographiques
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   19 pages   |   publié en 2008
La liane et le déplacement de Tarzan
Sciences et technologies   |  Physique  |   TD  |   fr  |   .pdf  |   28 pages   |   publié en 2013
La contribution du magnétisme dans les nouvelles technologies
Sciences et technologies   |  Physique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   10 pages   |   publié en 2013
Simulation d'une unité d'isomérisation de l'essence par Aspentech HYSYS
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   79 pages   |   publié en 2013
L'échographie (TPE)
Sciences et technologies   |  Physique  |   TD  |   fr  |   .zip  |   12 pages   |   publié en 2013
Heat transfer enhancement of an impinging jet
Sciences et technologies   |  Physique  |   Dissertation  |   en  |   .pdf  |   18 pages   |   publié en 2013