Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

1. Introduction
2. Caractéristique générales
3. Symétrie
4. Réseaux et mailles
5. Indices de Miller
6. Volume de maille
7. Structure des cristaux métalliques
8. Sites interstitiels dans les empilements compacts
9. Les différents types de structures
10. Matériaux cristallins et non cristallins
11. Etude de la structure cristalline par diffraction de rayons x
12. Imperfections ou défauts des réseaux cristallins
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Cristal : formé par une brique élémentaire de base qui se répète dans toutes les directions (...)

Extraits

[...] Pour satisfaire cette relation, il faut faire varier λ ou θ. Remarque : Condition nécessaire mais pas suffisante Structure Cubique Centré h + k + l = résultat pair Structure Cubique à Faces Centrées l = Tous pair ou tous impairs Principe de base = méthode des poudres On éclaire l’échantillon avec une longueur d’onde λ fixe et on fait varier θ. Méthode générale = Bombarder l’échantillon avec des rayons X. Regarder l’intensité de rayons X qui est diffusé selon l’orientation dans l’espace. [...]


[...] La diffraction Les cristaux diffractent les rayonnements sélectivement dans des directions particulières. Croissance cristalline, clivage, dureté, maclage et diffraction Propriétés vectorielles discontinues Dépend de la direction d’observation Elles existent ou n’existent pas suivant certaines directions Conductivité électrique, thermique, magnétisme Conductivité électrique, thermique, magnétisme Etude de la structure cristalline par diffraction de rayons x Phénomène de diffraction de rayon X Rx : Onde électromagnétique ( 5.10 -12 Diffusion élastique des Rx 10-8 Les Rx rebondissent sur le nuage électronique de l’atome. [...]


[...] Remarque : - Si type A : entre et Si type B : entre et Si type C : entre et 6 Il existe 4 type de mailles et 7 formes de mailles possible 14 réseaux de Bravais autorisés On ne peut pas en avoir plus car il faut respecter les conditions de symétrie propre à chaque système cristallin. ex : impossible d’avoir une maille cubique A. Remarque : - Les nœuds du réseau représentent des positions équivalentes dans la structure cristalline mais pas nécessairement des atomes. Dans un cristal réel, un nœud peut être occupé par un atome, un ion complexe, une molécule, ou un groupe de molécules. Les nœuds sont utilisés pour simplifier la représentation de la périodicité dans la structure : ne donnent aucune indication sur les liaisons dans le cristal. [...]


[...] Si les indices augmentent : La distance inter-réticulaire diminue La densité des nœuds dans les plans diminue. Cas d’un système orthorhombique 1/d²hkl = + + exemples: d100 1/d²100 = + + d100 = a 11 d110 1/d²100 = + + d100 = + = Cas d’un système cubique d²hkl = + + exemples: d100 d110 d100 = + + d110 = + + d100 = a/1 = a d100 = Cas particulier des cristaux hexagonaux : système Miller Bravais Dans le cas particulier du système hexagonal, les orientations planes sont souvent représentés au moyen de 4 indices k’, pour une raison de symétrie hexagonale du réseau, qui n’apparait pas avec la maille simple à base losange. [...]


[...] La concentration des atomes interstitiels beaucoup plus faible que celle des lacunes. Les atomes en substitution Atomes qui prennent la place d’un autre dans la structure cristallographique. Métal pur et solutions solides Métal pur Jamais constitué d’un seul type atomes. Il existe toujours des éléments étrangers ou impuretés qui constituent des défauts ponctuels. (1022 1023 impureté / m3) Degré de pureté max Addition d’impuretés à un métal Solution solide Solution solide : - Formation d’une solution solide ou d’une seconde phase Pas de modification de la structure cristalline hôte. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
24/01/2008
Langue
français
Format
pdf
Type
cours
Nombre de pages
34 pages
Niveau
grand public
Consulté
3 fois

Informations sur l'auteur Bertrand P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
Commentaires
amaury
02/02/10 - 22:47:51
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
Les cristaux : modèle et modèlisation (TPE)

«Le nom de cristal fut d'abord réservé aux substances minérales naturelles limitées par des formes polyédriques plus ou moins parfaites. L'existence de formes polyédriques était alors considér&ea...»

Économie et Social   |  Emploi chômage  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   26 pages  |   publié en 2010
Diffraction des rayons X et affinement des paramètres de maille

«Le groupe d'espace du silicium est Fd3m comme le diamant...La première étape consiste à connaître l'indexation des pics de diffraction observés de façon à éliminer ceux correspondants...»

Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   10 pages  |   publié en 2009
Etude cristallographique d'un cristal par méthode des poudres

«Lorsque les indices de Miller sont pairs, les F hkl sont au maximum on a dans ce cas des raies d'intensités I hkl et d'amplitude A hkl maximum. Par contre, lorsque les indices de Miller sont impairs, les F hkl sont minima, dans ce cas, les rai...»

Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2009
TD corrigés de Chimie sur l'architecture de la matière

«Le rayon atomique du sodium est r = 0,190 nma. Représenter la maille du sodium métal qui cristallise en structure cubique centré.b. Calculer la multiplicité de la maille.c. Calculer la densité...»

Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2009
Cristallographie : formation et caractéristiques

«Cristal : formé par une brique élémentaire de base qui se répète dans toutes les directions (...)...»

Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   34 pages  |   publié en 2008

Meilleures ventes en physique

Derniers docs en physique

Les verres de lunettes
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   27 pages  |   publié en 2007
L'échographie (TPE)
Sciences et technologies   |  Physique  |   TD  |   fr  |   .zip  |   12 pages  |   publié en 2013
Cours de chimie générale
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .ppt  |   30 pages  |   publié en 2006
Interprétation microscopique de la cinétique
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   1 pages  |   publié en 2006
L'état d'équilibre d'un système
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   1 pages  |   publié en 2006
La liane et le déplacement de Tarzan
Sciences et technologies   |  Physique  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   28 pages  |   publié en 2013
La contribution du magnétisme dans les nouvelles technologies
Sciences et technologies   |  Physique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   10 pages  |   publié en 2013
Simulation d'une unité d'isomérisation de l'essence par Aspentech HYSYS
Sciences et technologies   |  Physique  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   79 pages  |   publié en 2013
L'échographie (TPE)
Sciences et technologies   |  Physique  |   TD  |   fr  |   .zip  |   12 pages  |   publié en 2013
Les bulles de Savon (TPE)
Sciences et technologies   |  Physique  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   15 pages  |   publié en 2013