Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Le cannabis, mode d'action

A. Les récepteurs responsables
B. L'agoniste endogène
C. Mécanisme d'action du principe actif de la plante
1. Le principe actif
2. Dispersion dans le corps humain
3. Mécanisme et effets majeurs

II) Le cannabis, un abus

A. La loi
B. Les différentes formes
C. Quelques chiffres

III) Le cannabis thérapeutique

A. Legislation
B. Les propriétés thérapeutiques des exocannabinoïdes

Bibliographie
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Le chanvre (cannabis sativa L.), surtout connu sous son nom latin Cannabis a une origine géographique peu connu, il a été découvert en Asie puis il s'est répandu sur l'ensemble des continents.

La Chine a commencé à utiliser, vers 3000 ans avant JC, les graines de cette substance à des fins thérapeutiques sans en connaitre les indications et les effets thérapeutiques précis ; ainsi que ces fibres solides pour la décoration ou le textile.

L'utilisation du cannabis s'est ensuite observée dans de nombreux pays, il fait partie des 365 plantes d'origine végétale de la première pharmacopée.

Avec l'évolution de la biologie moléculaire et de la pharmacologie, le principe actif de cette plante a été découvert ainsi que son mode d'action et ceci a permis son utilisation en thérapeutique.
Cependant, on observe toujours un abus de consommation illicite de cette substance en tant que drogue.

I. Le cannabis, mode d'action :

A. Les récepteurs responsables :

Les récepteurs sur lequel agit le cannabis sont les récepteurs cannabinoïdes, celles-ci existe de deux types :
- Les récepteurs CB1 sont des récepteurs transmembranaires des cellules du système nerveux central. On observe une forte concentration dans la partie corticale du cervelet, l'hippocampe, et la substance réticulé.
- Les récepteurs CB2 sont ceux placés hors du cerveau, dit de "périphérie", souvent associé aux cellules de défenses immunitaires, surtout dans la rate.

Le rôle majeur de ces récepteurs est la modulation de la libération de neurotransmetteurs.

B. L'agoniste endogène :

Il existe une molécule endogène qui se lie à ces récepteurs, il s'agit de l'anandamide, un dérivé de l'acide arachidonique. Celle-ci se trouve en forte quantité dans le cerveau, dans le testicule et aussi la rate. Son action consiste à inhiber l'adénylcyclase, et donc inhiber les courants calciques et potassiques. Cela diminue ainsi la libération des médiateurs. Il s'agit d'une sorte de rétrocontrôle, le neuromédiateur libéré par un neurone engendre la synthèse de l'agoniste qui lui aura comme action de diminuer la libération de ce neuromédiateur ()

Extraits

[...] Le rôle majeur de ces récepteurs est la modulation de la libération de neurotransmetteurs.[1] 2 L’agoniste endogène : Il existe une molécule endogène qui se lie à ces récepteurs, il s’agit de l’anandamide, un dérivé de l’acide arachidonique. Celle-ci se trouve en forte quantité dans le cerveau, dans le testicule et aussi la rate. Son action consiste à inhiber l’adénylcyclase, et donc inhiber les courants calciques et potassiques. [9]Cela diminue ainsi la libération des médiateurs. Il s’agit d’une sorte de rétrocontrôle, le neuromédiateur libéré par un neurone engendre la synthèse de l’agoniste qui lui aura comme action de diminuer la libération de ce neuromédiateur. [...]


[...] Il parait que les récepteurs CB2 jouent également un rôle dans ce dernier mécanisme. Une action sur les récepteurs CB2 engendre des effets anti- inflammatoires.[1,11] On observe également une action sur d’autres récepteurs, ceux du système de récompense. Dans lequel il n’y pas de récepteur CB1 mais des neurones GaBAnergique, et ceux-ci sont inhibés en temps normal, mais le Cannabis active ces neurones et provoque alors une libération de la dopamine. Celle active le système de récompense qui est à l’origine d’une sensation de plaisir et qui élimine celle du malaise. [...]


[...] Quand il agit sur les récepteurs CB1 de l’hypothalamus, on observe une hypothermie qui se fait remarquer par une action sur l’activité locomotrice et une diminution de la consommation de boissons et de nourritures. Ces effets diminuent ou disparaissent totalement après consommations répétées. A la longue durée on observe plutôt un accroissement de la consommation alimentaire et de boissons, certainement lié à la diminution de secrétions salivaires et de la sensation de bouche sèche. Un effet qui peut être engendré également est une analgésie. Au niveau du cortex, une conséquence du THC est la catalepsie, la suspension de tout mouvement volontaire. [...]


[...] [ 15] 3 Quelques chiffres : Le cannabis est la première cause d’interpellations en France avec plus de interpellations en 2004, c’est la drogue illicite la plus consommée. L’âge moyen de l’usager interpellé est de 23 ans. En France, il y a 1,2 millions de consommateurs réguliers (au moins 10 consommation de cannabis dans le mois) millions de consommateurs expérimentateurs (déclarent en avoir consommé au moins une fois au cours de leur vie) et 3,9 millions de personnes déclarant en avoir consommé dans l’année. [...]


[...] L’usage du cannabis contre l’épilepsie est une indication très ancienne. Les médicaments tels que la phénytoïne ont été potentialisés par le cannabis. Maladies auto-immunes / Inflammations Le cannabinol (CBN) possède une grande affinité avec des récepteurs situés sur des cellules immunitaires T(les récepteurs CB2 présenté précédemment) d’où ses propriétés anti-inflammatoires. Ces cannabinoïdes ont également des propriétés relaxantes, sédatives, anxiolytiques, antidépresseurs, antipsychotiques (traitement dans la schizophrénie), broncho-vasodilatateur (traitement de l’asthme), somnifères (ex : Nabilone) 22] Bibliographie : Halte au Cannabis Auteur : Jean Costentin Edition : Odile Jacob Paru le28/09/06 Tout savoir sur les plantes qui deviennent des drogues Auteur : Pr K. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
27/12/2011
Langue
français
Format
Word
Type
TD
Nombre de pages
9 pages
Niveau
grand public
Consulté
2 fois

Informations sur l'auteur Lucille O. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Le cannabis : drogue ou médicament ? (TPE)

«Le chanvre (cannabis sativa L.), surtout connu sous son nom latin Cannabis a une origine géographique peu connu, il a été découvert en Asie puis il s'est répandu sur l'ensemble des continents.La Chine a commencé à utiliser, vers 3000 an...»

Sciences et technologies   |  Médecine  |   TD  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2011
Les effets de la caféine sur l'organisme

«TPE sur les effets de la caféine sur les organismes. Toute l'explication du fonctionnement et de l'assimilation de cette dernière, protocole expérimental pour l'extraction de la caféine pure a partir de thé. Exp&eac...»

Sciences et technologies   |  Chimie  |   TD  |   fr  |   .doc  |   29 pages   |   publié en 2007
Le dopage dans le sport : causes et effets

«Le dopage vient du mot anglais "to dope" qui signifie prendre un excitant. En matière de sport, le dopage consiste en une prise de produits jugés illicites dans le but d'améliorer artificiellement ses capacités physiques e...»

Économie et Social   |  Sport  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2009
Le Parquet

«Rapport de stage sur le Procureur de la République et le Parquet, tant la permanence que les mineurs, le civil ou le commercial. Il permet de comprendre tout le travail des substituts dans tous les domaines avec de nombreux exemples et tous les texte...»

Commerce   |  Management organisation  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   58 pages   |   publié en 2006
Où se trouve la limite entre la médication et le dopage ?

«Étant en option biologie et chimie, j'ai voulu effectuer un travail de maturité touchant ces deux domaines. Je note également que j'ai pour option complémentaire, le sport, ce qui me permet d'avoir une approche plus approf...»

Sciences et technologies   |  Médecine  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   20 pages   |   publié en 2010

Meilleures ventes en médecine

Derniers docs en médecine

Analyse de pratique - EPP - Titration morphine - Bloc opératoire
Sciences et technologies   |  Médecine  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2013
Techniques professionnelles : assurer les soins d'hygiène corporelle : le change
Sciences et technologies   |  Médecine  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   7 pages   |   publié en 2014
Introduction à l'anatomie - physiologie
Sciences et technologies   |  Médecine  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007
Les dangers du tabac
Sciences et technologies   |  Médecine  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
L'infirmier dans l'établissement médico-social (TFE - mémoire infirmier)
Sciences et technologies   |  Médecine  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   196 pages   |   publié en 2008
Les maladies courantes de l'enfant
Sciences et technologies   |  Médecine  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   8 pages   |   publié en 2014
Techniques professionnelles : assurer les soins d'hygiène corporelle : le change
Sciences et technologies   |  Médecine  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   7 pages   |   publié en 2014
L'hygiène de l'appareil locomoteur
Sciences et technologies   |  Médecine  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2014
L'hygiène de la digestion chez l'enfant
Sciences et technologies   |  Médecine  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   2 pages   |   publié en 2014