Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Chapitre 1. Terminologie et modèles de référence

I) Définitions de base

II) Les critères de classement des réseaux

A. La technique de transmission
B. La taille du réseau
C. MAN (Metropolitan Area Network)
D. WAN (Wide Area Network)
E. Internet
F. Le type de communication

III) Logiciel réseau

A. Principe d'une architecture en couche
B. Hiérarchie de protocoles
C. Protocole/services en mode connecté/déconnecté

IV) Les modèles et normes de référence

A. Le modèle de référence OSI (Open System Interface)
B. Le modèle TCP/IP
C. Le modèle ATM

Chapitre 2. La couche physique : les signaux, câblages et interfaces

I) Couche physique

II) Distinction entre la transmission analogique et digitale

A. La transmission analogique
B. La transmission digitale ou numérique
C. Conversion des signaux

III) Bases théoriques de la transmission de données

A. Représentation du courant électrique (d'un signal périodique)
B. Décomposition en série de Fourrier
C. La définition du décibel
D. Définition de la bande passante et de la fréquence de coupure
E. Influence du débit sur la transmission des harmoniques
F. Débit maximum théorique d'un canal de transmission
G. Débit maximum pratique d'un canal de transmission

IV) Les modems

A. Le principe
B. Les techniques de modulation

V) Les médias de transmission

A. Le câble électrique à paires torsadées
B. Le câble coaxial bande de base
C. La fibre optique

VI) Le multiplexage

A. Le principe du multiplexage
B. Le multiplexage fréquentiel
C. Le multiplexage temporel

VII) Le wireless

Chapitre 3. La couche de liaison de données : les connexions point à point, les réseaux

I) La couche Hote Réseau

II) La couche Trame ou Liaison de données (Data Link Layer)

III) Objectifs de la couche liaison de données

A. Les services offerts à la couche réseau
B. La notion de trames
C. Le contrôle d'erreur
D. Le contrôle de flux
E. Détection et correction des erreurs
F. La couche liaison dans les lignes point à point
G. La couche liaison et les réseaux de type diffusions
H. La norme IEEE 802.3 et réseau Ethernet

Chapitre 4. La couche réseau, le routage

I) Introduction

A. La couche réseau (Network Layer) : ses fonctions
B. Structure d'un paquet

II) Généralités sur la couche réseau

A. Evolution de la couche réseau

III) La couche réseau dans Internet

A. Internet, qu'est-ce que c'est ?
B. Les adresses IP
C. Les adresses de réseau public/privé
D. Les sous-réseaux
E. La notion de suréseaux (CIDR)
F. Structure d'un paquet IP
G. Le routage statique

IV) Les algorithmes de routage dynamique

A. Le routage dynamique : définition
B. Routage à vecteur de distance
C. Le routage par information d'état de lien
D. Quelques protocoles
E. Le VLAN : Virtual LAN
F. Adresse globale et adresse locale

Chapitre 5. La couche transport

I) Introduction

II) Présentation des protocoles TCP/UDP

A. Leur position dans le modèle TCP/IP
B. Comparaison entre ip, udp et tcp

III) Le protocole UDP

IV) Le protocole TCP

A. La structure du datagramme TCP
B. La notion d'acquittement cumulé ou retardé, acquittement superposé
C. Le concept de la fenêtre glissante
D. L'ouverture de connexion
E. La fermeture de connexion
F. La machine d'états TCP
G. La gestion des temporisateurs
H. Les optimisations Internets
I. Le contrôle de la congestion TCP
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

- Un seul canal de communication est partagé entre l'ensemble des machines.
- Ce canal peut être un câble coaxial, un hub, un switch ou encore une fréquence radio.
- L'information est découpée en trames par la carte réseau. Une trame est une structure de données et le format de trame le plus répendu est Ethernet.
- Toutes les cartes connectées peuvent recevoir la même trame.
- Adresse physique identifie la carte destinataire pour éviter l'ambiguïté. Dans les réseaux Ethernet, cette adresse dite physique porte le nom d'adresse MAC.
- Seul le destinataire traite la trame (recevoir <> traiter) ()

Extraits

[...] La troupe bleue souhaite attaquer la troupe blanche. Mais pour r´eussir son attaque, il faudrait que les deux formations qui la compose, attaquent en mˆeme temps. Pour parvenir cet objectif, La troupe de gauche envoie un messager la troupe de droite. Ce messager passe par la vall´ee et du fait de la troupe ennemie, on n’est pas certain de son arriv´ee destination. On peut multiplier les ´echanges de messagers l’infini, rien ne garantit que le dernier messager arrive destination. En d’autres termes, quand une troupe lancera son attaque l’heure indiqu´ee par le billet transmit par le messager, rien ne lui garantit que la formation situ´ee sur l’autre colline fera de mˆeme ( le messager n’est pas arriv´e bon port En r´eseau, la probl´ematique est la mˆeme. [...]


[...] Ceci se traduira par une d´egradation du signal La d´efinition du d´ecibel Le bruit sur un canal est exprim´e par le rapport signal sur bruit (rapport des puissances), en anglais S/N (Signal to Noise). Toutefois, dans l’industrie, on pr´ef`ere employer le terme d´ecibel. Bel = log10 P1 Decibel = 10 log10 S = log10 P D´efinition de la bande passante et de la fr´equence de coupure Aucun syst`eme de transmission n’est en mesure d’´emettre des signaux sans leur faire subir d’affaiblis- sement. Cet affaiblissement est exprim´e en d´ecibel/km. Tous les composants harmoniques ne subissent pas la mˆeme d´eformation (distorsions). Notion de fr´equence de coupure exprim´ee en hertz. [...]


[...] Cela continue de grandir tant que l’on n’a pas atteint la limite de la fenˆetre du r´ecepteur ou qu’un temporisateur expire. Pour la gestion des congestions, Internet utilise en plus, la notion de seuil d’´evitement de congestion (threshold) de valeur initiale de 64Ko. Quand la fenˆetre de congestion d´epasse ce seuil, on croit de mani`ere lin´eaire (ajout d’un seul segment au lieu du nombre de segments acquitt´es). Si un temporisateur expire, on redimensionne la taille de ce seuil d’´evitement de congestion la moiti´e et la fenˆetre de congestion est r´einitialis´ee la taille maximum de segment. [...]


[...] C’est pourquoi la port´ee et le d´ebit sont plus faible qu’un r´eseau fili`ere. Il existe deux modes op´eratoires pour d´efinir un r´eseau sans fil : Le mode infrastructure dans lequel les clients sans fils sont connect´es un point d’acc`es (access point). L’access point envoie r´eguli`erement des ondes pour demander aux PC port´ee s’ils veulent se connecter au r´eseau. Le mode ad hoc dans lequel les clients sont connect´es les uns aux autres sans aucun point d’acc`es. Le d´ebit est partag´e entre les utilisateurs et d´epend de la port´ee, d’ou` on se situe : Chapitre 3 La couche liaison de donn´ees : Les connexions point point, les r´eseaux 3.1 La couche Hote R´eseau Elle correspond aux deux niveaux inf´erieurs du mod`ele OSI. [...]


[...] Un service est un ensemble de primitives (op´erations) qu’une couche fournit la couche imm´ediatement sup´erieure. Le service d´efinit les op´erations que la couche est prˆete effectuer pour le compte de ses utilisateurs. D´efinition. Un protocole est un ensemble de r`egles s’appliquant au format et la signification des trames, paquets ou messages ´echang´es entre entit´es paires au sein d’une couche. Les entit´es utilisent les protocoles pour impl´ementer leurs sp´ecifications de services. Analogie avec la poste : la poste vous offre la possibilit´e d’envoyer des colis. C’est un service. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
03/03/2010
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
99 pages
Niveau
grand public
Consulté
3 fois

Informations sur l'auteur Antonin P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Les réseaux informatiques et la transmission de données

«Exposé décrivant l'architecture du réseau informatique et les techniques de transmission de données utilisées....»

Sciences et technologies   |  Informatique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   29 pages  |   publié en 2007
Les reseaux informatiques : Le protocole X-25

«Définie en 1976, la recommandation X.25 de l'ITU a pour but de décrire : « L'interface entre ETTD (usager) et ETCD (réseau) pour terminaux fonctionnant en mode paquet et raccordés par circuit spécialis&eacut...»

Sciences et technologies   |  Informatique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   25 pages  |   publié en 2006
Cours de réseaux numériques

«Cours d'informatique sur les réseaux numériques. Étude des grands principes régissant les équipements matériels et logiciels permettant d'échanger toutes les données mises sous forme numérique et qui forment les réseaux informatiques....»

Sciences et technologies   |  Informatique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   40 pages  |   publié en 2007
Dépannage du premier niveau d'un réseau étendu

«Ce module de compétence particulière pour les techniciens spécialisés en support et maintenance des systèmes et réseaux informatique dispensé en 2ème année 1er semestre et permettra aux stagiaires de maîtriser les notions fondamentales relatives aux ...»

Sciences et technologies   |  Informatique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   92 pages  |   publié en 2007
Cours de marketing opérationnel

«Travail de fin de cycle, synthétisant l'ensemble des cours de marketing opérationnel (principes fondamentaux) des cours de licence et maîtrise....»

Commerce   |  Théories marketing  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   99 pages  |   publié en 2008

Meilleures ventes en informatique

Derniers docs en informatique

Programmation Web : notions de PHP
Sciences et technologies   |  Informatique  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   5 pages  |   publié en 2010
Comment réaliser son site Web ?
Sciences et technologies   |  Informatique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   26 pages  |   publié en 2006
La sécurité informatique
Sciences et technologies   |  Informatique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   28 pages  |   publié en 2006
Didacticiel pour créer un site Internet en HTML
Sciences et technologies   |  Informatique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   28 pages  |   publié en 2007
Les outils informatiques de reporting et d'analyse (BI en anglais, Business Intelligence)
Sciences et technologies   |  Informatique  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   26 pages  |   publié en 2007
Etude et mise en place d'une solution cloud computing
Sciences et technologies   |  Informatique  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   52 pages  |   publié en 2014
Les systèmes experts en ingénierie
Sciences et technologies   |  Informatique  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   29 pages  |   publié en 2013
Cours de systèmes répartis
Sciences et technologies   |  Informatique  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   18 pages  |   publié en 2013
Structure d'une base de données en informatique de gestion
Sciences et technologies   |  Informatique  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2013