Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) LES SECHOIRS ROTATIFS

A. Description
B. Classification
C. Notre choix

II) LE DIMENSIONNEMENT

A. La nomenclature
B. La méthode Handbook of separation techniques for chemicals engineers
C. La méthode Unit operation de Mccabe
D. L'analyse des résultats
E. La correction des résultats
F. Le dimensionnement de l'échangeur

III) LA SECURITE

A. Introduction
B. La prévention des explosions
C. La protection contre les explosions

Conclusion
Annexes
Bibliographie
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Dans le cadre du projet de chimie de 4ème année nous nous sommes attachés au dimensionnement d'un séchoir industriel. Il est très difficile de présenter ici des résultats indiscutables. En effet, nos calculs sont basés uniquement sur des relations théoriques ou empiriques et non pas sur l'expérience comme l'aurait fait un véritable constructeur.

Extraits

[...] La prévention des explosions peut être effectuée en : Maintenant la concentration des produits inflammables en dessous de la valeur critique Maintenant le taux d’oxygène dans les limites de sécurité Supprimant toutes les sources d’ignition L’atmosphère inerte Dimensionnement d’un séchoir -Projet H4- / DANCOISNE - 21 Le principe de l’atmosphère inerte est de créer un environnement dans lequel la combustion est impossible. Les deux gaz les plus couramment utilisés dans ce but sont le diazote N2 et le dioxyde de carbone CO2. L’ajout des ces gaz a pour but de diminuer la concentration d’oxygène sous la limite. Certains séchoirs sont dits self-inertizing c'est-à-dire qu’ils utilisent les gaz de combustion pour créer une atmosphère inerte. L’exclusion des sources d’ignition Un autre moyen de lutter contre les explosions est de supprimer les sources potentielles d’ignition. [...]


[...] h = Nu×λ = φ e e 20,24×0,03= 10,12 10 Surface d’échange à mettre en place : 2140 15°C DTLM = =1738°C Ln( 1827−15 ) 1827− La surface d’échange à mettre en place est alors : P = 218.000 =12,39m² ×DTLM 10,12×1738 he Cette surface est la surface du tube intérieur : S = n Π φi L Donc S = 12,39 =39,4 tubes Π×L×φ 10 i Valeur que l’on arrondie, bien sûr, à 40 tubes. Installations autour du générateur d’air chaud : Stockage / Approvisionnement : L’approvisionnement d’une installation se fait généralement à l’aide de camions-citernes équipés en particulier de pompes de circulation et de flexibles de raccordement. Le stockage contient généralement : Dimensionnement d’un séchoir -Projet H4- / DANCOISNE - 18 un dispositif de remplissage et d’aspiration un réchauffage pour assurer la même viscosité au FOD des niveaux des purges. [...]


[...] Les évents Le principe de fonctionnement des évents est qu’à une certaine valeur de pression, l’évent s’ouvre dirigeant les produits de l’explosion dans une zone sûre. C’est le moyen, le plus facile à mettre en œuvre et le plus économique dans le domaine de la protection contre les explosions. La suppression Cette technique se base sur la détection du début d’une explosion de poussière. Le temps de détection habituel est de 10 millisecondes. Une fois le début de l’explosion détecté, des mesures de diminution de la pression sont mises en œuvre afin d’empêcher l’explosion de se propager. [...]


[...] Pour cela, il convient de vérifier que la relation suivante est vérifiée : P 350 h Avec : P ; la puissance de la chaudière en kW S ; la section de la cheminée en h ; la hauteur du conduit en mètre Exemple : Dimensionnement d’un séchoir -Projet H4- / DANCOISNE - 19 Nous avons une puissance de 218 k (cf. précédemment). Admettons que notre bâtiment a une hauteur maximale de 13 mètres. On obtient alors : h = hmax + 0,5 = 13,5 mètres et S = 218 D’où S = = 4S =0,49m 4 La cheminée, pour être efficace aura donc un diamètre de 0,49m Dimensionnement d’un séchoir -Projet H4- / DANCOISNE La sécurité A ) Introduction La sécurité des séchoirs industriels n’est pas à négliger ! [...]


[...] Un autre inconvénient du contre courant est la poussière. En effet si un produit est sous forme très poussiéreuse en fin de séchage, un séchoir en contre courant serait un problème car l’air aurait tendance à ramener le produit en entrée du tube ce qui est contre productif. Les séchoirs co-courant A l’inverse, dans un séchoir co-courant le produit et l’air traverse le cylindre dans la même direction. Ainsi la température de l’air est maximale au début et diminue au fur et à mesure que l’on avance. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
13/05/2008
Langue
français
Format
pdf
Type
dissertation
Nombre de pages
23 pages
Niveau
grand public
Consulté
8 fois

Informations sur l'auteur Matthieu D. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
HEI Lille
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  

Meilleures ventes en chimie

Derniers docs en chimie

TIPE : dimensionnement d'un module d'osmose inverse
Sciences et technologies   |  Chimie  |   TD  |   fr  |   .doc  |   10 pages   |   publié en 2009
Les acides et bases en milieu aqueux en chimie
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   15 pages   |   publié en 2013
La quantité de matière
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2013
Les composants hydrophiles
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2012
TPE sur les bulles de savon
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2011
Les nanotubes de carbone (TPE)
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Dissertation  |   fr  |   .zip  |   28 pages   |   publié en 2011