Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) La mole
II) Le modèle de Bohr
III) Les isotopes
IV) La liaison ionique
V) La liaison métallique
VI) Covalences et solides atomiques covalents
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Ce document est un cours de chimie de niveau quatrième qui examine notamment la mole, le modèle de Bohr, les isotopes, la liaison ionique, la liaison métallique ainsi que les covalences et solides atomiques covalents. Un document idéal dans le cadre des révisions.

Extraits

[...] Pour devenir stables, les atomes métalliques libèrent leurs électrons de dernière couche et deviennent ainsi des ions positifs. Les cations baignent dans une mer d’électrons libres, avec lesquels ils sont liés par attraction électrostatique. La situation peut se schématiser comme suit : 2 Propriétés singulières des métaux Eclat métallique, dû à la mobilité des électrons libres. Sous l’action de la lumière, ils oscillent et renvoient de la lumière ; Densité élevée, due la compacité de l’empilement des ions ; Température d’ébullition généralement élevée, due à l’attraction importante entre les cations métalliques et les électrons libres ; Malléabilité et ductilité, due à la mobilité des électrons libres autour des ions positifs. [...]


[...] Mais dès que ces atomes sont fortement chauffés, l’énergie calorifique reçue, insuffisante pour perturber le noyau, est absorbée par les électrons. Les électrons possèdent dès lors plus d’énergie que dans l’état fondamental : ils sont dits excités Cela signifie que les électrons sont passés à un niveau d’énergie supérieur. Or, suivant un principe de physique élémentaire, plus un corps possède d’énergie, plus il a tendance à la perdre, du moins en partie. C’est pourquoi les électrons excités, lorsqu’ils passent de la partie chaude à la partie froide de la flamme, reviennent à leur niveau fondamental en restituant l’énergie absorbée sous forme d’énergie lumineuse Apports du modèle de Bohr sur celui de Rutherford-Chadwick Les électrons sont répartis par couches autour du noyau. [...]


[...] Cela signifie que, dans le tableau périodique, le symbole C représente trois sortes d’atomes. Un élément chimique comprend souvent un ensemble d’isotopes, caractérisés par le même numéro atomique mais possédant un nombre de masse A différent Masse atomique relative moyenne On peut constater dans le tableau périodique que les masses atomiques relatives moyennes indiquées sous le symbole des éléments est un nombre décimal. Ces nombres décimaux ne peuvent s’expliquer ne peuvent s’expliquer par la somme des protons et des neutrons qui est toujours un nombre entier : il n’existe pas de fraction de proton ou de neutron. [...]


[...] Tous les ions sont maintenus en place, soudés par d’importantes forces d’attraction, ce qui explique la dureté du cristal ionique. Les cristaux ioniques sont cependant cassants : la force exercée latéralement par une pince, par exemple, déplace une couche d’ions par rapport à l’autre. De ce fait, les ions de même charge se trouvent face à face et se repoussent brusquement : le cristal se clive en se fragmentant de façon nette Température de fusion A l’état solide, les ions sont fortement liés les uns aux autres par attraction électrostatique mais vibrent en un mouvement d’aller-retour autour de leur position dans le cristal. [...]


[...] On reconnaît donc les différents isotopes en les pesant. Les isotopes sont caractérisés par leur nombre de masse A correspondant au nombre de nucléons, c’est-à-dire la somme de nombre de protons et des neutrons présents dans le noyau. Il est toujours indiqué en haut à gauche du symbole de l’isotope. Sachant que X est le symbole de l’atome, Z le numéro atomique et A le nombre de masse, la notation d’un atome quelconque devient . Connaissant le nombre de masse A et le nombre atomique Z d’un atome, on peut calculer le nombre de neutrons, égal à A présents dans le noyau. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
17/02/2007
Langue
français
Format
Word
Type
cours
Nombre de pages
6 pages
Niveau
grand public

Informations sur l'auteur Eric V. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Rapport de stage validant le CAPES de Physique-Chimie

«Rapport de stage de l'année de validation à la suite du CAPES de Physique-Chimie portant sur les thèmes suivants :...»

Sciences et technologies   |  Chimie  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   18 pages  |   publié en 2008
Cours complet droit du travail

«Document de 88 pages au format Word traitant du droit de travail. Ce devoir a été réalisé à partir d'un cours universitaire. Ce cours traite de :- L'existence du contrat de travail : L'objet du droit du tra...»

Droit   |  Droit du travail  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   88 pages  |   publié en 2005
Cours complets de géographie de Terminale ES-L

«Cours de Géographie structuré reprenant le programme de Terminale ES-L sur la mondialisation et les interdépendances.- C...»

Histoire et géographie   |  Géographie monde  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   59 pages  |   publié en 2007
Cours de droit de l'environnement

«Cours de droit de l'environnement, pouvant se définir comme l'ensemble des règles de droit relatives à la protection de l'environnement....»

Droit   |  Droit autres branches  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   114 pages  |   publié en 2008
Cours de Terminale ES : SES, Histoire, Géographie et Anglais

«On assiste à une croissance extrêmement importante, pour la plupart des pays comme la France à partir de 1945, c'est le début des trente glorieuses. Ainsi au Japon, le pays a connu une très forte croissance en terme ...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   372 pages  |   publié en 2009

Meilleures ventes en chimie

Derniers docs en chimie

Rapport de stage - Licence de chimie
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Rapport de stage  |   fr  |   .doc  |   21 pages  |   publié en 2006
Les levures dans l'alimentation
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   12 pages  |   publié en 2006
Fiche de révision de Chimie (Terminale S)
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   5 pages  |   publié en 2008
Le métier de technicien de laboratoire en chimie : projet professionnel personnalisé
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2009
Les nanotubes de carbone (TPE)
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Fiche  |   fr  |   .zip  |   28 pages  |   publié en 2011
Les acides et bases en milieu aqueux en chimie
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   15 pages  |   publié en 2013
La quantité de matière
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   5 pages  |   publié en 2013
TPE sur les bulles de savon
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   12 pages  |   publié en 2011
Les nanotubes de carbone (TPE)
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Fiche  |   fr  |   .zip  |   28 pages  |   publié en 2011
La chimie organique
Sciences et technologies   |  Chimie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   1 pages  |   publié en 2009