Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Maintien de la température centrale

A. Métabolisme basal
B. Thermogenèse
C. Thermolyse

II) Régulation de la température

A. Hypothalamus
B. Thermorécepteurs

III) Variations de la température

A. Physiologiques
B. Environnementales

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Notre exposé va traiter de la thermorégulation chez l'homme dans le cadre de l'homéostasie qui consiste au maintient d'un milieu intérieur stable, malgré les modifications de l'environnement. Dans le cas de la thermorégulation on peut parler d'homéostasie car il y a un équilibre entre le gain et la perte de chaleur.

Il existe 3 sortes d'organismes :
- Les homéothermes, dont la température centrale est étroitement régulée, c'est le cas des mammifères non-hibernants et donc des hommes.
- Les hibernants capables de réguler et/ou d'abandonner toute régulation de la température centrale, quand leurs dépenses énergétiques deviennent trop importantes comparées aux apports qu'ils peuvent avoir.
- Les poïkilothermes, dont la température centrale dépend de la température extérieure ()

Extraits

[...] Il y a augmentation de la vitesse du métabolisme ainsi que la production de la chaleur : c’est la thermogenèse chimique (adrénaline + noradrénaline). c. Les frissons : Les frissons thermiques sont des contractions rapides des muscles striés squelettiques à 10 fois par seconde) elles n'affectent, cependant pas, le mouvement du corps. C'est un mécanisme de production de chaleur efficace, à mise en place rapide. Ce frisson se caractérise par des secousses musculaires. Elles sont, plus ou moins localisées, au début, puis, elles sont de plus en plus généralisées, en fonction du besoin. [...]


[...] Au moindre froid, les artérioles périphériques se ferment de manière excessive et le sang déserte brusquement les extrémités. Les doigts deviennent d'abord pâles, froids, engourdis et douloureux, puis complètement blancs. Après la crise, les extrémités reprennent une couleur violacée, puis progressivement, un aspect normal. Dans certains cas, le nez et les lobes d'oreilles peuvent, aussi, être touchés. Ce phénomène s’appelle maladie de Raynaud, du nom du premier médecin qui en a décrit les manifestations, en 1862. Ses bases physiologiques sont inconnues. [...]


[...] Vasoconstriction des vaisseaux sanguins cutanés : -Lors de la thermogenèse, il y a vasoconstriction des vaisseaux, et une vasodilatation centrale. Le débit sanguin cutané passe de 200mL/min à 20mL/min lorsque la température devient très basse. -En réponse au froid, la vasoconstriction est le résultat de l’activité du système nerveux sympathique, et semble être principalement générée par l’action de la noradrénaline sur les récepteurs adrénergiques α, récepteurs cibles des catécholamines, couplés aux protéines G (RCPG) qui sont une famille de récepteurs membranaires. [...]


[...] –Chair de poule : contraction des muscles horripilateurs des poils. d. Thermogénèse ne résultant pas du frisson : -Elle est très efficace. Il s’agit d’une régulation chimique, métabolique qui produit beaucoup de chaleur et qui permet à l’individu de continuer à utiliser ses muscles. Car la génération de chaleur se fait à partir de processus autres que la contraction musculaire et incluant Il y a l’action d’une grande variété d’hormones calorigénique et la stimulation du métabolisme du tissus adipeux brun qu’on trouve surtout chez de petits rongeurs, chez le nouveau-né et chez les animaux hibernants. [...]


[...] La sueur est composée d’eau et d’électrolytes et Cl- en particulier). On doit la distinguer de la perspiration insensible qui est une perte d’eau au niveau de la peau de façon automatique (20-30cL d’eau/h). La sudation joue un rôle dans les échanges de chaleur seulement si la sueur est vaporisée, ce qui n’est pas le cas dans certaines conditions de température et d’hygrométrie. Il faut donc tenir compte de ces conditions. Si l’air est très humide, l’évaporation se ralenti et s’arrête pour un taux d’humidité de 60%. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
31/03/2011
Langue
français
Format
Word
Type
cours
Nombre de pages
17 pages
Niveau
grand public

Informations sur l'auteur Eva M. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
La biologie de l'effort

«Les évaluations de la voie anaérobie sont moins nombreuses car plus difficiles à réaliser ; en effet, le délai d'intervention est très court et ces tests nécessitent d'être validés par des...»

Sciences et technologies   |  Biologie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   11 pages  |   publié en 2009
Neurophysiologie, PCEM1 : le système nerveux et la régulation des milieux intérieurs

«HoméostasieSystème de régulation des caractéristiques du milieu intérieur.« Tendance des organismes à maintenir une stabilité interne relative »Paramètres bio...»

Sciences et technologies   |  Médecine  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   136 pages  |   publié en 2010
Le sommeil et l'insomnie : facteurs et conditions

«Une physiologie quelconque implique une pathologie potentielle.L'être humain, animal et végétal dispose d'une physiologie qui lui est propre, selon les espèces, et donc de pathologies possibles à diff&eac...»

Économie et Social   |  Psychologie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   17 pages  |   publié en 2008
Le vieillir et le vieillissement

«Le vieillissement est un processus physiologique inéluctable lié à des mécanismes moléculaires, cellulaires, tissulaires, provoquant des modifications biologiques, morphologiques et psychologiques, consécutiv...»

Sciences et technologies   |  Médecine  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2010
Le système nerveux - STAPS

«Bien à l'abri dans la boîte crânienne, l'encéphale est constitué du cerveau, du cervelet, du diencéphale et du tronc cérébral. Aristote pensait que l'encéphale était composé d...»

Sciences et technologies   |  Biologie  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   29 pages  |   publié en 2009

Meilleures ventes en biologie

Derniers docs en biologie

La schizophrénie dans tous ses états
Sciences et technologies   |  Biologie  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   21 pages  |   publié en 2006
Génétique et synthèse des protéines
Sciences et technologies   |  Biologie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   17 pages  |   publié en 2008
Les cartes topographiques
Sciences et technologies   |  Biologie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2005
Les traitements des eaux
Sciences et technologies   |  Biologie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   29 pages  |   publié en 2007
Génome et innovation génétique
Sciences et technologies   |  Biologie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2006
L'évolution n'est pas une science : on ne peut pas expérimenter
Sciences et technologies   |  Biologie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   4 pages  |   publié en 2014
Dosage des mono-amines oxydases A et B dans le cerveau et le foie
Sciences et technologies   |  Biologie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   4 pages  |   publié en 2014
La spirométrie chez l'homme
Sciences et technologies   |  Biologie  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014
Biologie générale et appliquée
Sciences et technologies   |  Biologie  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   12 pages  |   publié en 2014
La cellule eucaryote, unité structurale et fonctionnelle
Sciences et technologies   |  Biologie  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014