Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I. La parole profane à la télévision : une grille d'analyse originale

A. Le choix du forum d'Arrêt sur Images
1. Un groupe particulier de téléspectateurs
2. Un forum particulier
B. La parole profane : nouvel outil démocratique ?
1. Elargissement de l'espace public
2. Un véritable outil de démocratisation ?

II. Les téléspectateurs face à l'intrusion du politique à la télévision

A. Evidente pression du politique sur la télévision
1. Nécessaire présence du politique à la télévision
2. Historique contrôle de la télévision par le politique
B. Sa présence s'exerce sous différentes formes
1. Formes visibles du politique sur la scène télévisuelle
2. Autres manifestations de la présence du politique sur la scène télévisuelle
C. Un instrument susceptible d'agir sur les opinions des citoyens ?
1. La fonction d'information de la télévision
2. La télévision : un vecteur d'influence des opinions ?
3. Vigilance des téléspectateurs actifs

III. Le changement des règles du jeu politique par la télévision

A. La télévision face aux exigences des téléspectateurs
B. Modification des règles du jeu
1. L'exercice d'une censure difficilement perceptible
2. Modification de la forme du discours politique
3. Modification du contenu du discours politique
C. Emergence d'une nouvelle « race d'hommes politiques » ?
D. La télévision : une nouvelle instance du débat démocratique ?
1. La télévision favorise le débat démocratique
2. La télévision comme quatrième pouvoir
3. Un outil aux pouvoirs limités
4. La télévision compromettrait-elle la démocratie ?

Conclusion

Annexes
Bibliographie
Engagement de non plagiat
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Par une analyse qualitative d'un échantillon des messages des profanes, cette étude commence par montrer en quoi ces écrits permettent un élargissement de l'espace public, malgré la spécificité des acteurs et de ce mode d'expression, et constituent une précieuse grille d'analyse des interactions entre télévision et politique. Ceci permet de comprendre en quoi la présence croissante du politique à la télévision et les changements que cela lui impose rend ce média susceptible d'agir sur la formation des opinions, ce qui est analysable par la teneur et la virulence des réactions des téléspectateurs. Enfin, cette étude montre comment, à l'inverse, la télévision transforme les règles du jeu politique en attirant sur un terrain fragile les communicants politiques, contraints de transformer leurs techniques de communication ainsi que le contenu de leurs messages, ce qui n'échappe évidemment pas à la vigilance des profanes.

le forum présente les caractéristiques d'un espace public ouvert à tous sans exception ; certains pensent qu'un tel élargissement de l'espace public mène en fait à une démocratisation accrue puisque cela permet de stimuler le débat et l'expression des citoyens et leur attribue un espace privilégié mais il convient de s'intéresser plus précisément à cette question

Un véritable outil de démocratisation ?

Une approche plus précise tant du contenu que de la forme de ces messages nous apporte de nouveaux éléments pour préciser cette première analyse.

En effet, il semble que les personnes qui font la démarche de laisser un message sur ce type de forum ne sont pas le reflet du téléspectateur moyen. Ainsi, ne serait-ce que le fait de prendre l'initiative de s'engager et d'entrer sur un forum permet de préciser le profil des intervenants. Il s'agit ici de téléspectateurs qui, familiarisés avec l'outil Internet, décident non pas d'envoyer un courrier ou bien un courriel ?traditionnel' aux présentateurs d'émissions ou autres, mais de pénétrer dans ce forum pour avertis, avec lequel il faut se familiariser pour intervenir. En effet, il faut d'une part se familiariser avec la structure toute particulière du forum dont nous avons parlé précédemment, et d'autre part avec le ton employé. Bien que tout tende à penser que l'expression de ces profanes qui interviennent sur des forums de téléspectateurs sont une représentation de l'opinion commune qui demeure silencieuse ou exprimée de façon diffuse, le cas de ce forum en particulier présente certains paradoxes.

Il est aujourd'hui évident que tout acteur politique doit avoir recours à la télévision et à l'espace qu'elle lui accorde pour pouvoir établir et développer une forme spécifique de communication avec les citoyens ; il parait aujourd'hui inconcevable de mener une campagne politique sans cet outil médiatique. Pierre Bourdieu cite très justement Berkeley « être, c'est être perçu », pour débuter sa réflexion sur la télévision aujourd'hui et ce qu'elle apporte comme contraintes aux politiques. En effet, il relève désormais de l'obligation pour les hommes politiques d'aller parler à la télévision, et parfois même sans questionner les raisons de cette nécessaire présence. La communication avec le citoyen a toujours été essentielle pour un homme politique mais on s'aperçoit aujourd'hui que la véritable mutation consiste dans le délaissement progressif des moyens de communication traditionnellement établis par les cellules militantes des partis politiques en faveur de l'espace télévisuel. ()

Extraits

[...] Face à cette pénétration de la logique télévisuelle dans la classe politique, il est possible d’envisager deux issues : l’une est pessimiste et consiste à considérer que cette nouvelle sélection des hommes politiques contribue à une vaste illusion politique faite de pantins, interprètes dociles de discours standardistes, abandonnant tout message construit à l’attention des citoyens ; tandis que l’autre vision conçoit la création d’une nouvelle race de décideurs capables de porter un double regard sur la masse d’informations qui les assaillent quotidiennement, et c’est cette vision que décrit Hubert Védrines : il s’agit d’hommes qui sont capables de porter un regard sur le fond du dossier et de se demander : avec ce que je sais, comment prévoir ce qui peut se passer dans tel ou tel cas ? Mais qui sont capables aussi d’analyser les conséquences des phénomènes d’opinion qui vont accompagner les événements et venir en compliquer la situation. Car l’opinion, qui n’est pas utilisée pour tout savoir et pour tout comprendre, réagit à partir de ce que lui apportent les médias. [...]


[...] Par conséquent, il est clair que les acteurs du monde politique, face au nécessaire usage de l’outil télévisé pour être connu et reconnu, se sont vus contraints de se soumettre aux règles qui régissent cet univers médiatique. Ainsi, on remarque que non seulement les hommes politique se conforment aux règles de symbolisme et de clarté dans l’organisation des plateaux et leur composition afin de rendre leur discours plus visible et adapté à l’outil de communication spécifique qu’est la télévision ; et en outre, les hommes politiques en viennent à user des techniques de la télévision y compris dans des cadres où la contrainte est moins apparente. [...]


[...] Ces divers choix sont autant d’obstacles à l’accès de tous à ce forum et par conséquent compromettent le caractère démocratique de celui-ci. C’est en étudiant de plus près un tel corpus d’énonciation ordinaire [ ] que l’on met à jour les critères de sélection des locuteurs ; en effet, on retrouve ici exactement les remarques de Dominique Cardon et JP Heurtin puisque bien que la faculté à critiquer constitue l’une des propriétés intrinsèques du langage, les règles syntaxiques et sémantiques demeurent inégalement accessibles aux personnes. [...]


[...] En effet, au premier abord, il semble que l’accès à cette forme d’expression soit libre ; tout d’abord, il suffit apparemment de disposer d’une connexion Internet pour pouvoir intervenir sur ce type de forum ; l’entrée n’est absolument pas restreinte, l’identification étant facultative voire quasi-absente du forum puisque les intervenants s’identifient par pseudonymes et il est donc impossible de déterminer leur âge, sexe, ou toute autre caractéristique socioculturelle. Il s’agit donc effectivement d’un espace ouvert à tous sans contrainte apparente de participation. De plus, le contrôle et la censure des messages n’est pas systématique puisque la charte d’utilisation du forum stipule que : Toutes les contributions sont diffusées en ligne sans être filtrées, sous votre responsabilité. [...]


[...] Malgré la quête quasi-permanente d’autonomie des journalistes face à l’historique mise sous tutelle exercée parle pouvoir politique, il est pour eux aussi nécessaire de maintenir des liens étroits avec ce pouvoir car cela constitue également l’une de ses premières sources d’information. Cette étroite relation se manifeste par des règles tacites et des normes partagées qu’Arnaud Mercier a su mettre en évidence dans son ouvrage Journal Télévisé’[23] ; en effet, il est clair que les journalistes et les hommes politiques sont tout d’abord mus par une volonté commune de convaincre et d’intéresser une audience qu’ils cherchent à mobiliser (de façon plus ou moins importante, il leur est également nécessaire de plaire au public et d’adapter leur attitude en conséquence). [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
15/03/2006
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
50 pages
Niveau
grand public
Consulté
20 fois

Informations sur l'auteur Florence E. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
management...
Ecole, université
ESCP-EAP
Note du document :
         
Commentaires
Anonyme
09/10/09 - 21:37:33
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
En quoi l'évolution de la communication politique a-t-elle révolutionné l'interprétation du message ?

«"Il n'y a pas de domination soviétique en Europe de l'Est et il n'y en aura jamais sous l'administration Ford" (1976). En plein contexte de Guerre Froide, alors que l'URSS opprime les peuples de l'Est en envoyant les chars de l'Armée Ro...»

Littérature et Arts   |  Autres médias  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   75 pages   |   publié en 2010
L'offre publique de mise en ligne d'archives de télévision : entre accès à la mémoire et logiques institutionnelles

«Mémoire niveau Master : "L'offre publique de mise en ligne d'archives de télévision : entre accès à la mémoire et logiques institutionnelles"....»

Littérature et Arts   |  Télévision  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   64 pages   |   publié en 2009
Communiquer la politique régionale européenne

«Il apparaît clairement que la politique régionale européenne est l'une des politiques majeures de l'UE. Elle dispose de moyens colossaux et agit dans des domaines aussi variés que l'emploi, l'innovation, le développe...»

Commerce   |  Marketing produit  |   Mémoire  |   fr  |   .doc  |   70 pages   |   publié en 2012
Cours de sociologie politique

«[...] Le vote constitue la pratique politique la plus répandue et même la seule qui dans les grandes démocraties réunisse une majorité de citoyens ; mais pour combien de temps ? On a eu une participation de 56% des A...»

Économie et Social   |  Sociologie  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   76 pages   |   publié en 2012
La vie politique sous la Ve République

«Cours rédigé très complet d'une quarantaine de pages (environ 23500 mots) présentant l'histoire de la vie politique sous la Ve République....»

Droit   |  Droit constitutionnel  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   39 pages   |   publié en 2006

Meilleures ventes en télévision

Derniers docs en télévision

La guerre des droits TV du foot
Littérature et Arts   |  Télévision  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   14 pages   |   publié en 2006
Panorama del paisaje audiovisual belga (Parte franco-hablante)
Littérature et Arts   |  Télévision  |   Dissertation  |   es  |   .pdf  |   28 pages   |   publié en 2012
Etude marketing sur la TNT
Littérature et Arts   |  Télévision  |   Étude de cas  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2011
La télévision peut-elle tout nous faire voir ?
Littérature et Arts   |  Télévision  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2010
Les enjeux économiques de l'achat des droits de diffusion du football
Littérature et Arts   |  Télévision  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2010
EEJ audiovisuel : fonctions et responsabilités
Littérature et Arts   |  Télévision  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2010