Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Des personnages marqués par un jeu d'oppositions

A. Octave Mouret
B. Denise

II) L'obsession de la rumeur

A. L'argent
B. La crainte du jugement des autres

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Octave Mouret

Son personnage est marqué par :

- La force de l'argent
Pour Mouret, tout se traduit en termes d'argent, ainsi qu'en témoigne l'exclamation au style indirect : "Eh quoi ! même à ce prix, elle se refusait encore !" (lignes 17-18). Cette toute-puissance que lui confère l'argent se caractérise par un vocabulaire hyperbolique ("sa royale fortune", ligne 19) mais également par certaines de ses paroles qui montrent son pouvoir ("Je veux je veux", ligne 12) ()

Extraits

[...] Denise, acceptant de réviser ses préjugés, et Mouret, affrontant un refus, vont finalement s’aimer sans arrières pensées, ainsi que le soulignent les expressions un flot de larmes (ligne 21) pour lui et avec une impétuosité d’enfant (ligne 25) pour elle. Conclusion Sur fond d’innovation commerciale de son siècle d’écriture, l’excipit de ce roman est un des rares dénouements heureux de Zola. Au terme de l’affrontement entre Denise Baudu et Octave Mouret, les forces et les faiblesses ne sont pas celles que l’on pourrait croire : les deux personnages se retrouvent à égalité et l’amour est possible, alors que tout les séparait. [...]


[...] Enfin, son discours argumentatif est avant tout d’ordre moral. En utilisant l’argument de ses frères (Et mes frères ligne elle montre qu’elle a le sens du sacrifice, puisqu’elle aime son patron. De plus, le vocabulaire hyperbolique de la douleur (elle se débattait comme sous le coup d’une grande douleur, lignes 2-3 ; vous me torturez, ligne accentué par la ponctuation et les répétitions, lui confère un statut héroïque. L’extrait prend alors une dimension tragique : Denise lutte contre elle-même, prise entre son amour et son devoir. [...]


[...] Vous m’aviez prévenu, je devrais le savoir et ne pas vous tourmenter davantage. Elle était restée saisie, devant la violence de ce désespoir. Son cœur éclatait. Alors avec une impétuosité d’enfant, elle se jeta à son cou, sanglota elle aussi, en bégayant : - Oh ! monsieur Mouret, c’est vous que j’aime ! Une dernière rumeur monta du Bonheur des Dames, l’acclamation lointaine d’une foule. Le portrait de madame Hédouin souriait toujours, de ses lèvres peintes. Mouret tait tombé assis sur le bureau, dans le million, qu’il ne voyait plus. [...]


[...] N’avait-elle pas trop souffert déjà des commérages de la maison ? Voulait-il donc qu’elle passât aux yeux des autres et à ses propres yeux pour une gueuse ? Non, non, elle aurait de la force, elle 10 l’empêcherait bien de faire une telle sottise. Lui, torturé, l’écoutait, répétait avec passion : - Je veux je veux. - Non, c’est impossible Et mes frères ? j’ai juré de ne point me marier, je ne puis vous apporter deux enfants, n’est-ce pas ? 15 - Ils seront aussi mes frères. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
23/03/2011
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
1 fois

Informations sur l'auteur Christophe P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
médecine
Ecole, université
Faculté de...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Zola, "Au Bonheur des Dames", Chapitre 14 : "enfin c'est vous dit Mouret [...] toute puissante"

«Commentaire d'un extrait du chapitre 14 de l'oeuvre Au Bonheur des Dames de Zola : "enfin c'est vous dit Mouret [...] toute puissante"....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2008
Zola, "Au Bonheur des Dames", Chapitre 4 : commentaire

«Le chapitre 4 du roman Au Bonheur des Dames (1883) d'Émile Zola évoque la journée du lundi 10 octobre 1864, au cours de laquelle Octave Mouret, le directeur du magasin, met en oeuvre la technique commerciale des produits...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages  |   publié en 2011
Pennac, "Au bonheur des ogres", Chapitre 1 : commentaire

«Le début du roman de Daniel Pennac paru en 1985, dont le titre Au bonheur des ogres est un clin d'oeil au roman de Zola intitulé Au Bonheur des dames (1883), évoque la vie professionnelle du protagoniste et narr...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages  |   publié en 2011
Emile Zola, "Au Bonheur des Dames", "Et Mouret regardait (...) supprimerait le confessionnal et l'autel"

«Commentaire composé entièrement rédigé relatif à un extrait (chapitre 14) de Au Bonheur des Dames d'Emile Zola de "Et Mouret regardait... jusqu'à ...supprimerait le confessionnal et l'autel". Texte &...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2008
Le surnaturel (merveilleux et fantastique) chez Zola : prémice du naturalisme ?

«Etudier le surnaturel dans l'oeuvre d'Emile Zola pourrait paraître une gageure aujourd'hui.Néanmoins, les premiers écrits de Zola sont à l'opposé de ce qui a fait et fait encore sa gloire. En effet, la renomm&e...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   52 pages  |   publié en 2012

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2008
Evelyne Brisou-Pellen, "Le crâne percé d'un trou"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2010
Céline, Voyage au bout de la nuit, 2ème séquence
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2007
Molière, "Le Misanthrope", Acte I scène 1, vers 1 à 36
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2007
Anne-Marie Cadot-Colin, "Perceval ou le Conte du Graal" : résumé et analyse
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   9 pages  |   publié en 2009
Alcools - Guillaume Apollinaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
La Peau de chagrin - Balzac
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
Etre sans destin: p. 121-125 - Imre Kertész
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014
Un athlétisme affectif - Antonin Artaud (1938)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2014
Sonnets pour Hélène - Ronsard : sonnet XXIII
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014