Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) L'organisation de la description de la ville
II) Un espace urbain, fantastique et inquiétant

Ouverture pour la conclusion

ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

La ville, un espace dominé par des forces verticales, l'immensité et l'aspect chaotique.

On trouve tout d'abord beaucoup de symboles de la verticalité : le poème comporte beaucoup de termes d'architecture qui évoquent la verticalité. Au vers 4 "les grands escaliers", au vers 3 "les étages", au vers 10 "les colonnes", au vers 10 "les tours", au vers 13 "les toits et les pignons", au vers 40 "toits et corniches", "les murailles" ()

Extraits

[...] C'est la ville tentaculaire. Analyse : L'organisation de la description de la ville La ville, un espace dominé par des forces verticales, l'immensité et l'aspect chaotique On trouve tout d'abord beaucoup de symboles de la verticalité : le poème comporte beaucoup de termes d'architecture qui évoquent la verticalité. Au vers 4 les grands escaliers au vers 3 les étages au vers 10 les colonnes au vers 10 les tours au vers 13 les toits et les pignons au vers 40 toits et corniches les murailles C'est accentué par un certain nombre d'adverbes, notamment debout : il y a le sens du mot + le fait que le mot constitue à lui seul tout le vers. [...]


[...] De même, vers 46, on trouve les rails qui rampent sous terre Il y a une idée de mouvement, avec les rails et les ponts, ce qui fait penser aux tentacules. Ce monstre a un regard puisqu'au vers 30 on trouve le mot regard une bouche avec vers cubes d'ombre les ponts s'ouvrent par le milieu : comme une bouche qui s'ouvrirait et engloutissait. C. Les personnages Au vers 37, il y a le mot gibet qui symbolise la mort mais au départ c'est un mât de bateau. [...]


[...] tombereaux a la même sonorité que tombeau D. Un espace impersonnel, déshumanisé C'est une ville qui semble se présenter sans habitant. On devine une population mais jamais clairement exprimée : vers 1 tous les chemins vont vers la ville exode rural avec vers 15 la ville tentaculaire Cela suggère des déplacements massifs, mais ils ne sont pas du tout décrits métonymie. On évoque les faubourgs, vers 12 et vers 43 vole l'effort : on évoque les humains à travers l'énergie. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
15/06/2009
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
2 pages
Niveau
grand public
Consulté
10 fois

Informations sur l'auteur René C. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
informatique
Ecole, université
IUT Bordeaux
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Emile Verhaeren, "Les Campagnes hallucinées", "La ville" : commentaire composé

«La ville, un espace dominé par des forces verticales, l'immensité et l'aspect chaotique.On trouve tout d'abord beaucoup de symboles de la verticalité : le poème comporte beaucoup de termes d'architecture qui &e...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2009
Vision de la ville à travers quatre textes (C. Cros, E. Verhaeren, F. Leclerc, C. Nougaro)

«Légère et maniable, la poésie doit savoir allier concision et variété : multiplicité des formes (vers réguliers, vers libres, sonnet, poème en prose, calligramme). C'est un genre qui peut prendr...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2009
Emile Verhaeren, "Le Moulin"

«Commentaire composé sur le poème du poète flamand d'expression française Verhaeren intitulé Le Moulin:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2008
Emile Verhaeren, "Les Usines" (extrait)

«Commentaire composé semi-rédigé sur un extrait du poème de Verhaeren intitulé Les Usines....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2008
Emile Verhaeren, "La Ville", Vers 1 à 50 : commentaire composé

«Il est vrai qu'on a l'impression d'un lieu inconfortable et désagréable, à l'image de certains vers très explicites. Il y règne notamment des bruits incessants (vers 27 : "Bat", vers 28 : "Les sifflets crus", vers 2...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2012

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Les personnages de la famille Raquin
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2007
Céline, "Voyage au bout de la nuit", "La pourriture du monde colonialiste"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2008
Georges Orwell, "1984"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2008
Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Salem (Salem's Lot) - Stephen King, 1975
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   10 pages   |   publié en 2014
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait de l'acte 1, scène 1 - Molière : L'éloge du tabac par Sganarelle
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait Acte II, Scène 2 - Molière : Éloge à Charlotte
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014