Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) La relation dynamique d'un crime passionnel
II) Une pulsion et la métaphore animale

Conclusion

ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Dans le chapitre X, qui se situe dans la dernière partie du roman, le comte de Fourville vient d'apprendre de l'abbé Tolbiac, un prêtre fanatique, que sa femme Gilberte le trompait avec Julien, le mari de Jeanne. Le comte furieux part à leur recherche.
La relation de cette traque et de ce double meurtre est rendue originale par l'utilisation constante des analogies.
Nous verrons que l'auteur narre avec vivacité le déroulement de ce crime passionnel, puis nous analyserons cette pulsion qui anime le comte et le portrait dramatique de son attitude animale.

I - La relation dynamique d'un crime passionnel :

A. Le cadre du crime : L'action se situe « un jour de mai », mais « par un grand coup de vent ». Dans ce roman, les situations dramatiques semblent aller avec un climat maussade et violent : « Les grains, qui se succédaient. » Cela est favorable à l'action du comte, ce que confirme la question oratoire au discours direct : « - Que pouvait-on craindre par cette tempête? » Comme le lieu est isolé, « cabane solitaire », il peut agir an toute tranquillité. Seul le « mendiant » est témoin de la scène, décrite au passé, mais il n'a vu que la roulotte « passer sur sa tête ». ()

Extraits

[...] Guy de Maupassant (1850-1893), Une Vie Extrait du chapitre X : le double meurtre. Les grains, qui se succédaient, fouettaient le visage du comte, trempaient ses joues et ses moustaches où l'eau glissait, emplissait de bruit ses oreilles et son cœur de tumulte. Là-bas, devant lui, le val de Vaucottes ouvrait sa gorge profonde. Rien jusque-là qu'une hutte de berger auprès d'un parc à moutons vide. Deux chevaux étaient attachés aux brancards de la maison roulante. - Que pouvait- on craindre par cette tempête? [...]


[...] Les chevaux, l'ayant vu, s'agitaient. Il coupa lentement leurs brides avec son couteau qu'il tenait ouvert à la main; et une bourrasque étant survenue, les animaux s'enfuirent harcelés par la grêle qui cinglait le toit penché de la maison de bois, la faisant trembler sur ses roues. Le comte alors, redressé sur ses genoux, colla son œil au bas de la porte, et regarda dedans. Il ne bougeait plus; il semblait attendre. Un temps assez long s'écoula; et tout à coup il se releva, fangeux de la tête aux pieds. [...]


[...] Une structure qui traduit la frénésie du comte : le récit fait se succéder de nombreux paragraphes assez courts où domine l'emploi du passé simple. Les actions s'enchaînent rapidement et traduisent la détermination du comte. Les verbes d'action sont nombreux, se traîna rampa coupa se releva poussa entraîna lâcha On apprend dans la page précédente qu'il est en habit de chasse ce qui explique la présence du couteau et il est décrit comme quelqu'un qui cerne sa proie. Il agit méthodiquement, comme s'il avait prémédité son crime : il se cache sous la roulotte, libère les chevaux, emprisonne Gilberte et Julien, tire la roulotte au sommet et la laisse aller vers le précipice. [...]


[...] Ainsi l'homme, dans certaines situations extrêmes, redevient un être sauvage, dominé par ses pulsions, capable de violence et de destruction, même un homme brillant et d'une certaine condition. Jeanne ayant perdu son mari reportera maladroitement tout son amour sur son fils, et ce sera pour elle une autre désillusion. Elle incarne une femme qui avait trop de bonté et d'amour, et qui ne peut qu'être malheureuse dans un monde finalement d'une certaine cruauté. La tonalité de ce roman est donc pessimiste. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
19/01/2010
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
8 fois

Informations sur l'auteur Claude T. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Les bureaux du ministère de la Marine sous le Second Empire : une vie quotidienne de l'employé dans les années 1850-1860

«Au XIXe siècle, le ministère de la Marine dispose d'attributions sans doute plus étendues que celles de n'importe quel autre département. Les domaines que couvre son administration sont si vastes qu'Étienne Taillemi...»

Histoire et géographie   |  Histoire contemporaine  |   Dissertation  |   fr  |   .pdf  |   8 pages   |   publié en 2009
Zola, Thérèse Raquin

«Le Passage de Pont-Neuf est un lieu assez précis. Beaucoup de personnes y passent durant la journée soit pour flâner devant les boutiques, soit pour éviter des détours. Une mercerie tenue par deux femmes y a trouv&ea...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2006
Thèrèse Raquin de Emile Zola

«[...] Camille et Thérèse, mariés, habitent avec Mme Raquin à Paris au Passage du Pont-Neuf (page 30). Ils ne s'y plaisent pas beaucoup. Un jour, arrive Laurent, un ami d'enfance de Camille (page 39). Il tombe amoureux de...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2007
Emile Zola, "La Bête Humaine"

«Inspiré par Claude Bernard, Hippolyte Taine et par les travaux du Docteur Lucas sur l'hérédité (L'Hérédité naturelle), Zola illustre ici son projet naturaliste. Jacques est déterminé par ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2010
Cassirame Brigitte, Les Contes de Charles Perrault illustrés par Gustave Doré

«Résumé de l'Ebook:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Ebooks  |   fr  |   .pdf  |   218 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Molière, Dom Juan, Acte 1 scène 1
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006