Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Un tableau de genre

A. Le réalisme de la description
B. Un véritable spectacle

II) La dérision

A. La gaieté de la mort
B. La satire sociale

Conclusion

ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Commentaire composé semi-rédigé sur le poème de Verlaine intitulé L'Enterrement.

Extraits

[...] Pour transcrire cette musique, le poète use d’assonances et d’allitérations. Les sons sifflants et chuintants des vers 2 à 4 fossoyeur chante sa pioche la cloche lançant etc.) créent une harmonie imitative. Celle-ci est renforcée par la constante présence du son à la rime enterrement allègrement douillettement etc.) mais aussi à l’intérieur des vers chante au v.2, blanc au v.4, l’enfant au v.5, charmant au v.9). Enfin, l’apparition successive des différents acteurs, placés en général en début de vers, contribue à faire du spectacle un ballet bien réglé. [...]


[...] Cette vision contraste fortement, par exemple, avec l’angoisse ressentie par Ronsard dans ses Derniers Vers : Mon corps s’en va descendre où tout se désassemble Ici, les expressions s’installe bien chaud douillettement créent un univers rassurant et agréable. La douceur de la mort s’étend naturellement sur l’ensemble de la scène. Paul Verlaine fait alterner des termes positifs et les termes connotant le deuil : à chaque détail de la cérémonie est associée une attitude joyeuse. Ainsi, le fossoyeur et l’enfant de chœur chantent. De même, le rôle sinistre de la pioche est contrebalancé par ses reflets : elle brille (v.2). [...]


[...] Drille : homme d’humeur gaie, bon vivant. Frac : habit noir de cérémonie. Un tableau de genre Le réalisme de la description Verlaine compose un tableau très animé, à partir d’une description réaliste. Il n’y manque aucun des éléments traditionnels de l’ »enterrement mentionné dans le titre et au premier vers. Les différents acteurs apparaissent successivement : par leur disposition dans le texte, ils encadrent le défunt situé au centre du vers 8 et donc du poème. Le fossoyeur intervient dès le vers relayé par le prêtre au vers 4 et son assistant, l’enfant de chœur (vers 5). [...]


[...] Un troisième point d’exclamation termine d’ailleurs le poème. La joie de l’auteur se communique même à la forme du sonnet, d’ordinaire réservé aux sujets plus sérieux par sa structure stricte et la longueur majestueuse de l’alexandrin. Ici, le dernier vers est fautif ; il devrait comporter douze syllabes et n’en a que huit. Paul Verlaine allège ainsi le sonnet et met en valeur les principaux intéressés, à savoir les héritiers resplendissants La satire sociale On pourrait croire que le cynisme et la dérision sont facilités par le fait que le poète est un simple observateur, extérieur à la scène, qui ne participe pas à la tristesse des personnages. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
05/05/2008
Langue
français
Format
pdf
Type
fiche
Nombre de pages
6 pages
Niveau
grand public
Consulté
30 fois

Informations sur l'auteur René C. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
informatique
Ecole, université
IUT Bordeaux
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Voltaire, "Candide", "Satire de la Guerre", Chapitre 3 : commentaire

«Texte emblématique de l'ironie de V. : valorisation apparente de la guerre mais en fait un véritable réquisitoire contre la guerre et les valeurs qui la justifient. Premier choc émotionnel de Candide à l'exté...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2009
Verlaine, "Poèmes saturniens", "L'Enterrement" : étude analytique

«À partir d'une description réaliste, le poète compose le tableau très animé et vivant d'un enterrement auquel il ne manque aucun des éléments traditionnels :- dès le titre et le prem...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2010
Chostakovitch ou l'art et la propagande en Russie

«[...] §2. L'art et la propagande en Russie stalinienneLa musique devint le porte-parole de l'idéologie soviétique. Il y eu une relation de contraintes entre le monde socialiste soviétique et Chostakovitch. On le ...»

Littérature et Arts   |  Musique et danse  |   Cours  |   fr  |   .doc  |   21 pages   |   publié en 2011
Montesquieu, "Lettres Persanes", Lettre XXVIII, Rica A. : analyse

«Introduction: Les oeuvres philosophiques de Montesquieu reposent sur la contestation des idées toutes faites, sur la prise de conscience qu'aucune société n'est parfaite et que des événements anodins assurent sa d&e...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2012
Baudelaire, "Le Joujou du pauvre", tiré de "Le Spleen de Paris"

«Symbolisme : vouloir donner une vision du monde à travers nos sens, et en s'appuyant sur le spectacle de la nature. ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   4 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Les personnages de la famille Raquin
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2007
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Céline, "Voyage au bout de la nuit", "La pourriture du monde colonialiste"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2008
Salem (Salem's Lot) - Stephen King, 1975
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   10 pages   |   publié en 2014
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait de l'acte 1, scène 1 - Molière : L'éloge du tabac par Sganarelle
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait Acte II, Scène 2 - Molière : Éloge à Charlotte
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014