Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
ACCÉDER À CE DOC GRATUITEMENT

Introduction

I) Un être complexe
II) La signification de la tirade

Conclusion

Tirade étudiée

RUY BLAS.
Donne-moi ta main que je la serre,
Comme en cet heureux temps de joie et de misère
Où je vivais sans gîte, où le jour j'avais faim,
Où j'avais froid la nuit, où j'étais libre enfin !
-quand tu me connaissais, j'étais un homme encore.
Tous deux nés dans le peuple, -hélas ! C'était l'aurore !-
Nous nous ressemblions au point qu'on nous prenait
Pour frères ; nous chantions dès l'heure où l'aube naît,
Et le soir devant dieu, notre père et notre hôte,
Sous le ciel étoilé nous dormions côte à côte.
Oui, nous partagions tout. Puis enfin arriva
L'heure triste où chacun de son côté s'en va.
Je te retrouve, après quatre ans, toujours le même,
Joyeux comme un enfant, libre comme un bohème,
Toujours ce Zafari, riche en sa pauvreté,
Qui n'a rien eu jamais et n'a rien souhaité !
Mais moi, quel changement ! Frère, que te dirai-je ?
Orphelin, par pitié nourri dans un collège
De science et d'orgueil, de moi, triste faveur !
Au lieu d'un ouvrier on a fait un rêveur.
Tu sais, tu m'as connu. Je jetais mes pensées
Et mes voeux vers le ciel en strophes insensées.
J'opposais cent raisons à ton rire moqueur.
J'avais je ne sais quelle ambition au coeur.
A quoi bon travailler ? Vers un but invisible
Je marchais, je croyais tout réel, tout possible,
J'espérais tout du sort ! -et puis je suis de ceux
Qui passent tout un jour, pensifs et paresseux,
Devant quelque palais regorgeant de richesses,
A regarder entrer et sortir des duchesses. -
Si bien qu'un jour, mourant de faim sur le pavé,
J'ai ramassé du pain, frère, où j'en ai trouvé :
Dans la fainéantise et dans l'ignominie.
Oh ! Quand j'avais vingt ans, crédule à mon génie,
Je me perdais, marchant pieds nus dans les chemins,
En méditations sur le sort des humains ;
J'avais bâti des plans sur tout, -une montagne
De projets ; -je plaignais le malheur de l'Espagne ;
Je croyais, pauvre esprit, qu'au monde je manquais... -
Ami, le résultat, tu le vois : -un laquais !
ACCÉDER À CE DOC GRATUITEMENT

Résumé du document
ACCÉDER À CE DOC GRATUITEMENT

Dans ces vers; Ruy Blas se révèle être quelqu'un de très éloquent, un maître de l'art oratoire. Sa tirade le révèle et le trahit tout à la fois. Sa complexité frappe :

- Orphelin né dans le peuple mais instruit par charité, il s'est éprit d'idéal et de projets insensés (V298 à 306) ce qui à fait de lui un déclassé. Paresseux, ambitieux mais sans objectifs il n'est pas né pour l'action mais médite sur la société et se croit indispensable au monde (V307 à 310 et 315 à 319) ()

Extraits

[...] Dans le 1er mouvement de cette longue réplique (V282 à 296). Ruy Blas se livre à un retour en arrière riche en information. Il met en scène ses années de jeunesse, libres et heureuses en compagnie de Zafari. Ce 1er mouvement comporte au vers 282 une alliance étonnante de mots, une accumulation de compléments circonstanciels de temps au V283 à 284 introduit par le pronom relatif où un oxymore V295, un parallélisme de construction V296. Toutes ces figures de style soulignent l’ambivalence de cette époque. [...]


[...] La chute de la tirade remarquable par sa sobriété et le rythme haché de l’alexandrin (V230) résume en quelques mots le destin de Ruy Blas. Conclusion Ruy Blas a donc appris à Zafari ce que fût sa vie pendant les quatre années de leur séparation et il s’est laissé aller à une méditation qui a révélé qu’il était incapable d’agir (inaptitude à l’action) en même temps que ses espoirs de relever l’Espagne de ses malheurs. Au cours de cette scène 3 il va avouer à Zafari son amour pour la reine. IL fixera par cet aveu son destin. [...]

ACCÉDER À CE DOC GRATUITEMENT

Informations sur le doc

Date de publication
07/10/2009
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
1 page
Niveau
grand public
Consulté
40 fois

Informations sur l'auteur Arnaud P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Victor Hugo, "Ruy Blas", V, 3, v.2169-2196 : la revanche du laquais (commentaire)

«Hugo fait représenter Ruy Blas pour l'inauguration du Théâtre de la Renaissance le 8 novembre 1838, huit ans après Hernani. Il s'inspire une nouvelle fois de l'histoire espagnole pour créer ce drame...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2012
Victor Hugo, "Ruy Blas" : fiche de lecture

«Fiche de lecture niveau Lycée sur la pièce de théâtre Ruy Blas de Victor Hugo....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2009
Victor Hugo, "Ruy Blas", Acte I scène 3 : La tirade de Ruy Blas

«Dans ces vers; Ruy Blas se révèle être quelqu'un de très éloquent, un maître de l'art oratoire. Sa tirade le révèle et le trahit tout à la fois. Sa complexité frappe :- O...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2009
Victor Hugo, "Ruy Blas", Acte III scène 2 : commentaire

«A la suite des deux actes précédents, l'acte III est consacré à un personnage de la pièce : Ruy Blas. En effet, depuis le début le spectateur peut ne pas comprendre d'où vient le titre éponyme d...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2010
Victor Hugo, "Ruy Blas", Acte III scène 2 : commentaire composé

«Ruy Blas est un drame en 5 actes publié par Victor Hugo en 1838. Dans cette pièce Hugo propose une vision romantique telle qu'on en voit beaucoup au XIXème siècle. Ruy Blas est un personnage populaire, porte-paro...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2012

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Céline, "Voyage au bout de la nuit", "La pourriture du monde colonialiste"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2008