Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

II) Lecture analytique du poème de Ronsard : Si c'est aimer

A. Un madrigal au registre élégiaque
B. Un style maniéré : l'emphase au service d'une volonté de persuader

Conclusion de la lecture analytique
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Document comportant un corpus de cinq poèmes lyriques du 16e siècle suivis de questions préalables corrigées puis une lecture analytique du madrigal "Si c'est aimer" qui a été écrit par Ronsard. Document idéal dans le cadre des révisions pour le baccalauréat de français.

Extraits

[...] TEXTE 5 : Pierre de RONSARD Sonnets pour Hélène (1578), Si c’est aimer, Madame, et de jour et de nuit 12345678910111213141516Si c'est aimer, Madame, et de jour, et de nuit Rêver, songer, penser le moyen de vous plaire, Oublier toute chose, et ne vouloir rien faire Qu'adorer et servir la beauté qui me nuit : Si c'est aimer que de suivre un bonheur qui me fuit, De me perdre moi même et d'être solitaire, Souffrir beaucoup de mal, beaucoup craindre et me taire, Pleurer, crier merci, et m'en voir éconduit : Si c'est aimer que de vivre en vous plus qu'en moi même, Cacher d'un front joyeux, une langueur extrême, Sentir au fond de l'âme un combat inégal, Chaud, froid, comme la fièvre amoureuse me traite : Honteux, parlant à vous de confesser mon mal ! Si cela est aimer : furieux je vous aime : Je vous aime et sait bien que mon mal est fatal : Le coeur le dit assez, mais la langue est muette. [...]


[...] Adorer avec ses connotations d’appartenance au monde divin renvoie à une lexique hyperbolique qui fait de cette expression un éloge suprême. Le texte appartient au registre épidictique. Il est l’inverse d’une épigramme. C’est un éloge, un compliment galant qui constitue l’objet de ces seize vers. Le poème est donc à classer dans le genre des madrigaux. Le dernier vers conforte cette appartenance générique par la construction antithétique marquée par la conjonction de coordination adversative mais juste après la césure permettant d’opposer les sentiments à la parole : Le cœur le dit assez, mais la langue est muette. [...]


[...] 2 points Commentaire : (14 points) Vous ferez la lecture analytique du texte de Pierre de RONSARD (texte Sonnets pour Hélène (1578), Si c’est aimer, Madame, et de jour et de nuit L. page 160. Vous prendrez le parcours suivant pour construire votre plan : Un madrigal au registre élégiaque. Un style maniéré : l’emphase au service d’une volonté de persuader 3 Correction des questions préalables. Louise LABÉ, dans son sonnet Tant que mes yeux pourront larmes épandre compare la poésie à la musique. [...]


[...] Néanmoins le ton est plaintif, c’est celui de l’élégie. Le lyrisme amoureux du texte marqué par la présence de la première personne avec les déterminants possessifs (vers 13 et 15 mon mal et les pronoms personnels de première personne : 8[m’], 12) ou moi-même (vers plongent le lecteur dans la confidence du poète. Il prend les traits de l’amoureux préoccupé par le souci de plaire penser le moyen de vous plaire (vers mais d’un amoureux éconduit (vers c’est-àdire repoussé comme le regrette la proposition subordonnée relative qui me fuit qui vient clore le vers 5. [...]


[...] RONSARD chante les femmes qu’il a aimées au cours de sa vie. Il utilise le lyrisme avec les anaphores J’aime et Si c’est aimer Dans Les Regrets, DU BELLAY utilise un autre thème lyrique, celui de la fuite du temps, comme le vers 2 : Qui m’a fait consumer le meilleur de mon âge ou encore au vers 4 le vain passe-temps Question 3 : Il y a tout d’abord le sonnet à la française (ABBA ABBA CCD EDE) dont le sonnet de Louise LABÉ est un exemple qui pratique par ailleurs l’alternance des rimes féminines et masculines qui ne s’est pas encore imposée comme obligatoire à l’époque. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
09/11/2006
Langue
français
Format
pdf
Type
fiche
Nombre de pages
6 pages
Niveau
grand public
Consulté
46 fois

Informations sur l'auteur Claude B. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
TOULOUSE 2
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Ronsard, Si c'est aimer

«Document comportant un corpus de cinq poèmes lyriques du 16e siècle suivis de questions préalables corrigées puis une lecture analytique du madrigal "Si c'est aimer" qui a été écrit par Ronsard. Document idéal dans le cadre des révisions pour le bacc...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   6 pages  |   publié en 2006
Ronsard, "Sonnets pour Hélène", Quand vous serez bien vieille... : commentaire composé

«I) La demande amoureuseLe poète donne une image négative d'Hélène. En effet sa beauté est passée ainsi que le suggère l'imparfait, « Ronsard me célébrait du temps que j'...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2009
Ronsard : célébration du monde ou autonomisation de la poésie ?

«Dans L'esthétique de Ronsard, André Gendre écrit : « La poésie ronsardienne célèbre le monde ; célébrant le monde, elle se dit elle-même dans une série de figures de l'acte créateur qui sont autant de commentaires esthétiques. Mais l'oeuvre appartien...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   11 pages  |   publié en 2007
Ronsard, "Sonnets pour Hélène", Sonnet LXV : commentaire

«Apparemment, le poète éprouve un grand chagrin. La litote (l'art d'en dire le moins pour en suggérer le plus) qui occupe le premier hémistiche "je ne serais marri" (v1), exprime avec le conditionnel, une possibilité...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2009
Ronsard, "Comme on voit sur la branche au mois de may la rose", 1578

«Fiche de français sur le poème "Comme on voit sur la branche au mois de may la rose" de Pierre de Ronsard....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2007

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2008
Evelyne Brisou-Pellen, "Le crâne percé d'un trou"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2010
Céline, Voyage au bout de la nuit, 2ème séquence
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2007
Molière, "Le Misanthrope", Acte I scène 1, vers 1 à 36
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2007
Anne-Marie Cadot-Colin, "Perceval ou le Conte du Graal" : résumé et analyse
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   9 pages  |   publié en 2009
Alcools - Guillaume Apollinaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
La Peau de chagrin - Balzac
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
Etre sans destin: p. 121-125 - Imre Kertész
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014
Un athlétisme affectif - Antonin Artaud (1938)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2014
Sonnets pour Hélène - Ronsard : sonnet XXIII
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014