Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Les particularités du genre poétique
II) L'apport du vers
III) Les règles de la versification
IV) L'invention du poème en prose
V) Qu'est-ce que la prose poétique ?
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

La prose se définit comme un "discours délié" dont le seul but est d'aller de l'avant. La poésie, quant à elle, s'apparente à un "discours mesuré", c'est-à-dire astreint à une mesure que l'on appelle "mètre". En ce sens, la poésie s'oppose à la prose. Classiquement, la langue poétique se présente sous la forme de vers qui peuvent être regroupés en strophes ()

Extraits

[...] Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? (Racine, Andromaque) : l'allitération en imite le sifflement des serpents. III. Les règles de la versification La versification est un ensemble de contraintes que se donne le poète afin d'obtenir certains effets liés au sens du poème : rythme sautillant ou grave, sonorités inquiétantes ou comiques, harmonie ou discontinuité, etc. Parmi les vers pairs qui confèrent souvent une certaine régularité au rythme du poème, on distingue entre autres : l'alexandrin (12 syllabes), le décasyllabe (10 syllabes), l'octosyllabe syllabes) et l'hexasyllabe syllabes). [...]


[...] Par exemple, dans cette strophe tirée des Orientales de Victor Hugo, l'alternance métrique permet de transcrire le doux balancement de Sara dans son hamac et le mouvement de l'eau : Sara, belle d'indolence, Se balance Dans un hamac, au-dessus Du bassin d'une fontaine Toute pleine D'eau puisée à l'Ilyssus. Le choix du schéma de rimes est également significatif. On distingue ainsi les rimes plates (aabb), les rimes croisées (abab) et les rimes embrassées (abba). Enfin, suivant l'effet d'écho et de musicalité que le poète cherche à donner, les rimes peuvent être pauvres (un seul son en écho, comme voix / choix), suffisantes (deux sons en écho, comme infiniment / terriblement) ou riches (au moins trois sons en écho, comme latente / éclatante). IV. [...]


[...] Classiquement, la langue poétique se présente sous la forme de vers qui peuvent être regroupés en strophes. I. Les particularités du genre poétique Le mot poésie vient du verbe grec poiein, qui signifie produire créer Le poète se donne un pouvoir d'invention, de création verbale : en exploitant toutes les ressources de la langue, il invente un nouveau langage où les mots ont plus de sens et de densité que dans leur usage habituel. Les mots que j'emploie, / Ce sont les mots de tous les jours et ce ne sont point les mêmes , écrit Paul Claudel dans son ode la Muse qui est la Grâce La poésie accorde une telle place au langage qu'elle peut se passer de narration, d'idée, de message à transmettre ; c'est la beauté et le pouvoir de suggestion des mots qui importent plus que leur sens premier. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
25/05/2009
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
2 pages
Niveau
grand public
Consulté
6 fois

Informations sur l'auteur Laurine P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
ressources...
Ecole, université
Paris X
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
La poésie peut-elle être en prose ?

«Question élémentaire puisqu'elle ne met en jeu que deux notions : prose et poésie - lesquelles devront être définies. Mais il est bien évident que la question porte sur autre chose qu'une réponse affirm...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2010
La poésie : versification et prose

«La prose se définit comme un "discours délié" dont le seul but est d'aller de l'avant. La poésie, quant à elle, s'apparente à un "discours mesuré", c'est-à-dire astreint à une mesure que ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2009
La poésie en prose et la poésie engagée

«Premier auteur de poèmes en prose pleinement reconnu (qu'il qualifie seulement de « petite ballade en prose », reprenant ainsi la formule du critique Sainte-Beuve), Aloysius Bertrand, dans Gaspard de la nuit (1842), révoluti...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2008
Prose et vers, quelques repères

«Cette dernière signification rappelle l'alliance originelle entre poésie, musique et mystique : les premiers textes versifiés sont chantés, voire psalmodiés : le vers se fait le langage des incantations, celui qui p...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2010
Réflexion sur le genre poétique

«Dans ses Promenades Littéraires, Rémy de Gourmont écrit : " En somme, il n'y a qu'un seul genre en littérature : le poème. Tout ce qui n'est pas poème n'est rien du tout." Avec cette assertion univoq...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2011

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Céline, "Voyage au bout de la nuit", "La pourriture du monde colonialiste"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2008