Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Le mythe d'Orphée
II) Le thème du double
III) Les figures féminines
IV) Le merveilleux
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Commentaire composé du sonnet « El desdichado » de Nerval, premier sonnet des douze qui constituent « Les Chimères ». Ce commentaire littéraire entièrement rédigé de cinq pages au format Word est construit en quatre parties bien détaillées et est composé de 2500 mots.

Extraits

[...] Cette thèse est appuyée par le titre du recueil Les Chimères dont ce sonnet est, rappelons le, le premier. La fée quant à elle, a ici un double visage : elle représente à la fois Jenny Colon et la fée Mélusine de part la présence de Lusignan au vers du prince d’Aquitaine au vers 2 et surtout de la sirène au vers 11. En effet, Mélusine était atteinte d’une tare : à la fin de chaque semaine, elle devenait à moitié serpent et avait l’habitude de se baigner. [...]


[...] En comparant ce premier quatrain au mythe, il s’agirait de la période qu’Orphée traverse suite à la perte de sa femme. C’est alors qu’il entame son deuil et plonge irrémédiablement dans la mélancolie(kholê : bile et melas : noire d’où humeur noire). Le vers Porte le soleil noire de la Mélancolie est construit autour de l’oxymore soleil noir qui désigne la mélancolie du personnage. Cet oxymore a pour origine une fausse étymologie qui a un rendu poètique : on y retrouve melas→noir, et pour ce qui est de kholê →humeur, il faut faire une petite gymnastique symbolique. [...]


[...] Le fait de les citer est une tentative d’identification car à défaut de savoir qui on est, on peut toujours essayer de savoir à qui on ressemble. Cette possibilité permet de diminuer l’anxiété par le fait que l’on peut trouver un modèle et donner un sens à notre existence. Cette question de l’identité constitue la charnière du sonnet. Celle-ci s’oppose au premier vers du poème qui était plein de certitude(« je suis Maintenant que nous abordons le premier tercet, le doute et l’incertitude prennent place. Il s’agit d’une interrogation sur la possibilité d’amour. C’est aussi, le moment du mystère( la grotte). [...]


[...] Ceci est renforcé par la présence du verbe nager signifiant la présence de l’eau. Or pour se rendre en Enfer, il faut traverser un fleuve portant les noms de Styx ou d’Achéron, sachant qu’en Enfer il y a cinq fleuves qui le séparent du monde des vivants. D’autre part, le symbole de la sirène a plusieurs facettes : ce peut être un démon(comme une chimère) ou un animal fabuleux transportant l’âme des morts. Dans les deux cas, sa présence reste cohérente. [...]


[...] On sait, en outre, que Jenny Colon n’a pas eu beaucoup de tact avec Nerval ce qui explique les cris de la fée Outre Jenny Colon, dans ce poème, le vers 14 fait allusion à une autre femme la sainte Elle est associée à Adrienne, jeune fille que sa famille fit entrer au couvent et pour qui Nerval, d’après ce qu’il relate dans Sylvie, eu le coup de foudre. Cette même Adrienne est le personnage central d’un autre sonnet Fantaisie. Son apparition dans celui- ci est sûrement due à une réminiscence post-onirique servant à expliciter le propos. El Desdichado est aussi le lieu de rencontre de trois être merveilleux : la chimère, la sirène, la fée. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
29/01/2007
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
5 pages
Niveau
grand public
Consulté
11 fois

Informations sur l'auteur Mélissa P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
AIX EN...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Commentaire du poème « El desdichado » de Nerval

«Commentaire composé du sonnet « El desdichado » de Nerval, premier sonnet des douze qui constituent « Les Chimères ». Ce commentaire littéraire entièrement rédigé de cinq pages au format Word est construit en quatre parties bien détaillées et est com...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2007
Gérard de Nerval, "El Desdichado" : commentaire

«Gérard de Nerval, de son vrai nom Gérard Labrunie était un célèbre poète français du XIXème siècle. Nerval fut un grand voyageur malgré ses problèmes de santé mentale...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2011
Gérard de Nerval, "El Desdichado" : commentaire

«Le recueil Les Chimères écrit entre 1841 et 1853 est constitué de 12 poèmes (sonnets). Nerval fait sa première crise en 1841 : "El Desdichado" est le premier poème du recueil dans lequel transparaiss...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Gérard de Nerval, "El desdichado" : commentaire

«Gérard de Nerval, grand romantique du XIXème siècle, est un poète français que l'on oublie souvent au détriment du précurseur du romantisme : Victor Hugo. C'est dans son poème "El Desdichado" qu...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Nerval, "Les filles du feu, Les Chimères": poème "El desdichado"

«Ce poème appartient au court recueil des Chimères composé de douze sonnets et paru en 1854 à la suite des nouvelles des Filles du feu. Les deux poèmes Artémis et Chimères...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Molière, Dom Juan, Acte 1 scène 1
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006