Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Un passage tragique

A. La "passion" tragique
B. La présence du destin
C. La mort tragique

II) Un tragique tempéré

A. Les règles de la comédie
B. L'écriture de la comédie
C. L'attitude de Sganarelle

III) Le problème des significations

A. Le sens de la confrontation avec la mort
B. Le sens du refus

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Molière s'inspire largement pour le dénouement de Dom Juan de celui de ses prédécesseurs. Chez Tirso de Molina, Dom Juan accepte l'invitation du Commandeur, qui lui offre un plat de scorpions et de vipères et l'appelle à se repentir. Ensuite il lui demande sa main, et Dom Juan, qui la tend, est embrasé et englouti. La pièce se termine par le récit que son valet fait au roi de sa mort et par un dénouement heureux pour les autres personnages. Dans les pièces de Dorimond de villiers, Dom Juan est pris par la main par le gouverneur de Séville (équivalent du Commandeur), nommé Don Pierre. La pièce se termine également par le récit que fait le valet de Dom Juan à d'autres personnages (...)

Extraits

[...] ce chongement ( 1.7 Cette verbalisation de ce qui apparaît sur la scène confere au rôle une tonalité comique, plus netternent marquée dans la scène suivante. Le fait que Sganarelle a le demier rnot clôt la pièce sur une note grotesque, et le contenu de la réplique finale éclaire I'attitude du personnage. L'énumération ( 1.24 ) met I'accent sùr les fautes commises par Dom Juan. Les terrnes initiau:< Ciel et /ol.r expriment les fautes contre Dieu et contre les hommes, puis Sganarelle passe en revue les victimes de son maître. Mais ce rappel donne lieu à une < morale > particulière. [...]


[...] Certains procédés d'écriture soulignent cette tonalité comique. B. L'écriture de la comédie. L'écriture comique est ici fondée sur des répétitions et des ruptures. A I'e.rception de la première, toutes les répliques de Sganarelle commencent par AH.t ( 23) ou Ô çt.11. Le comique est souligné dans .e ôas par la présence de I'exclarnation. De même, la quintuple répétition de ntes gages, qui encadre la dernière réplique, met en valeur le comique par I'utilisation d'exclamations nominales et leur place. Ces exclamations clôturent la scène. [...]


[...] Ensuite, cette étemité est douleur. En cela le héros est doublement un héros tragiqr,re. Néanrnoins certains élérnents de la scène ainsi que le personnage de Sganarelle constituent un contrepoint comique à ce qui paraît purement tragique LIn tragique tempéré. A. Les règles de la comédie L'écriture même de la pièce est significatir,e d'une ambiguité. En effet, selon les règles du XVII ème siècle, la tragédie est nécessairement en vers, les personnages irnportants sont toujours des nobles, et elle utilise constamment une langue soutenue. [...]


[...] En acceptant cefte communication, Dom Juan acquiert une figure qui dépasse le monde des vivants, et il s'apparente ainsi au mythe. Mais cette double rencontre et ses conséquences ont peut-être aussi une autre signification. B. Le sens du refus. Avant son châtirnent, I'anitude de Dom Juan est une sorte de revenciication de la iiberté et une manifestation de courage. volonté de < vériher ) ce qu'est le spectre exprime le refus de toute croyance et de tout à priori. En cela, Dom.Iuan adopte une sorte de démarche presque scientifique qui est l'expression de sa liberté face à une croyance < obligée Sa Cette attitude est aussi fondamentalement orgueilleuse, et l'on retrouve cet aspect dans les paroles qu'il adresse à la statue. [...]


[...] Cette diversité conduit à se poser la question des deux scènes de dénouement Un passage tragique A. La tragique La composition du passage ainsi que son écriture mettent I'accent sur un personnage obstiné dans sa faute. La culpabilité de Dom Juan est sensible dans la présence du spectre. Sa représentation en femme rappelle les fautes du libertin à l'égard des femmes qu'il a trahies. Mais I'absence de tout remords chez Dom Juan domine le passage. Le mouvement des deux scènes est à cet égard significatif. Dans la scène la possibilité de repentir est omniprésente. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
14/08/2009
Langue
français
Format
pdf
Type
fiche
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Consulté
4 fois

Informations sur l'auteur Telina R. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Molière, Dom Juan

«Dom Juan a abandonné Done Elvire le lendemain de ses noces. Il l'avait enlevé d'un couvent. Il se prépare maintenant à de nouvelles aventures amoureuses. En effet, il ne peut s'attacher à aucune femme, et rêve, tels les grands conquérants, de succès ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   16 pages   |   publié en 2006
Molière, Dom Juan

«Fiche de lecture sur la pièce "Dom Juan" de Molière. Celle-ci comprend un résumé de l'action principale (objectif du héros, ses opposants, adjuvants, et résumé acte par acte) ainsi qu'une présentation des personnages principaux, du temps et de l'espa...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2006
Molière, Dom Juan, Acte V scènes 5 et 6

«Commentaire composé de Dom Juan de Molière (acte V, scènes 5 et 6). Ce commentaire s'articule en plusieurs parties composées d'une introduction et d'une conclusion. Pour approfondir la compréhension du texte, les parties sont divisées en sous parties...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007
Molière, Dom juan, Le dénouement

«Commentaire composé du dénouement de Dom Juan, de Molière....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007
Molière, Dom Juan, Acte V scènes 5 et 6

«Commentaire composé des scènes 5 et 6 de l'acte V de la pièce "Dom Juan" de Molière. Etude du dénouement de la pièce Dom Juan. Ce dénouement est-il un dénouement de la comédie classique ? Commentaire complet de 560 mots avec plan clair et structuré....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Jean Côme Noguès, "L'homme qui séduit le soleil" : résumé
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2011