Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) La lettre : moyen d'expression des sentiments

A. Omniprésence du "je"
B. Une séparation
C. Une souffrance

II) Fonctions sociales et narratives de la lettre

A. La lettre : un dialogue
B. La lettre : fonction narrative

III) La féminisation de la lettre

A. Contexte de la lettre de Mme de Sévigné
B. La féminisation de la lettre

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Cette première lettre de Mme de Sévigné à sa fille après son départ invite à s'interroger sur la tournure que prend la lettre sous la plume d'une épistolière. Elle apparait d'abord comme un moyen d'expression des sentiments intimes à travers le thème de la souffrance d'une séparation mère-fille. Mais la lettre possède également des fonctions sociales et narratives indispensables. Cette lettre montre également la féminisation du genre, qui permet d'élever une épistolière inconnue au rang de femme écrivain ()

Extraits

[...] 3EME PARTIE : FEMINISATION DE LA LETTRE Contexte de la lettre de Mme de Sévigné En effet, le XVIIème siècle est le théâtre d'uné évolution du genre épistolaire : la lettre, jusque-ici masculine, se revèle peu à peu aux femmes. Il convient alors de distinguer la lettre en tant que genre de la lettre en tant que pratique. Du point de vue littéraire, il n'existe alors de lettres qu'au sein du genre épistolaire hérité des Anciens, conformes à un certain modèle défini par eux; c'est un genre éminemment masculin, puisqu'alors seuls les hommes sont qualifiés pour traiter de littérature. [...]


[...] Pour expliquer cette sensation, Madame de Sévigné écrit : me semblait qu'on m'arrachait le coeur et l'âme”. L'image est dotée d'une grande violence signifiée par la sémantique et la sonorité du verbe “arracher”; l'on a l'impression qu'on lui vole sa chair, la laissant mourante. Et en effet, elle raconte qu'elle se rend à Sainte-Marie “toujours pleurant et toujours mourant”. Le parallélisme syntaxique qui marque cette formulation met en relation le chagrin, exprimé par sa manifestation physique (les pleurs), et la mort : la tristesse est tellement intense qu'elle devient une souffrance physique. [...]


[...] Elle donne des indications précises sur le temps : “vendredi 6 février “jusqu'à cinq heures”, huit heures”. De plus, elle organise le récit de ses occupations de manière chronologique, comme nous l'avons vu plus haut : matin”, “l'après-dînée” . Mais encore, c'est une femme qui exprime sa volonté librement : demandai la liberté d'être seule” (l.7). Il en est de même à la ligne 24 où elle montre, avec le verbe qu'elle est décisionnaire : “toute ma lettre serait pleine de compliments si je voulais”. [...]


[...] Ces exemples rendent présent l'interlocutrice dans le texte et dans le dialogue, ce qui tend à dynamiser la lettre. Il s'agit pour Madame de Sévigné de garder contact avec sa fille. Pour cela, elle utilise un registre pathétique, celui des sentiments, comme nous l'avons vu plus haut, mais aussi elle recrée une scène de complicité. En effet, elle demande du soutien à sa fille, elle cherche sa compréhension, elle établit un contact : “comprenez-vous bien . (l.17 et 19). Cette répétition met en évidence la question posée qui ne peut donc pas échapper à Madame de Grignan. [...]


[...] La présence de l'interlocuteur dans le texte est primordiale et donne à la lettre tout son dynamisme. Dans cette correspondance, les modalités exclamatives et interrogatives assurent ce rôle; en effet la marquise demande à sa fille “comprenez-vous bien ce que je sentis en montant ce degré (l.17) puis de nouveau “comprenez-vous bien tout ce que je souffris (l.19). Par ces interrogations, elle rend présente son interlocutrice et renforce le dialogisme, même si la réponse à ces questions n'est pas vraiment à attendre. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
22/09/2009
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
10 pages
Niveau
grand public
Consulté
5 fois

Informations sur l'auteur Cindy S. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Madame de Sévigné, "Lettres de Mme de Sévigné", Lettre du 6 février 1671 : commentaire composé

«Cette première lettre de Mme de Sévigné à sa fille après son départ invite à s'interroger sur la tournure que prend la lettre sous la plume d'une épistolière. Elle apparait d'abord comme ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   10 pages   |   publié en 2009
Madame de Sévigné, "Lettres"

«Les Lettres de Madame de Sévigné, née Marie de Rabutin-Chantal (1626-1696) ont été publiées à titre posthume en 1725, dans une édition très réduite.Le titre en...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2010
Pfersdorff Arnault, Le Destin tragique d'Henriette d'Angleterre

«Résumé de l'Ebook:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Ebooks  |   fr  |   .pdf  |   353 pages   |   publié en 2007
Le corps humain dans les expressions imagées de la langue française

«L'influence du corps humain dans les locutions imagées de la langue française a toujours été présente, sauf à une période que j'évoquerai plus loin. Toute conversation familière et bien d...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   123 pages   |   publié en 2010

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Sartre, "Les Mots", "Le jardin d'enfants"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   4 pages   |   publié en 2008