Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

La folle journée ou Le mariage de Figaro est une comédie en cinq actes de Beaumarchais écrite en 1778 et jouée en 1781, les représentations ont lieu dans les salons de noblesse où on l'attaque violemment. La pièce est conçue comme la suite du Barbier de Séville et remet en scène les mêmes personnages : Figaro doit se marier mais ()

Extraits

[...] Tout d’abord, un exorde à fonction émotive amène le propos. Figaro, sans la nommer, s’y adresse à Suzanne qui l’a trompé (ou du moins le croit-il) : créature faible et décevante et plus généralement aux femmes dont l’instinct serait de tromper Cet exorde rend Figaro touchant au spectateur qui sait, quant à lui, que Suzanne a promis à la comtesse de ne rien révéler du stratagème. C’est la première fois depuis Le barbier de Séville ( où Figaro apparaît surtout comme un homme ingénieux et plein de panache, qui se sort de tous les mauvais pas) qu’il montre ses faiblesses. [...]


[...] De la même façon, et de manière un peu étonnante dans le discours d’un valet de comédie, Figaro va en venir à des considérations sur le moi sur sa continuité, sur sa réalité : quel est ce moi dont je m’occupe? Un assemblage informe de parties inconnues» Ici, la conception est matérialiste. Le raisonnement de Figaro s’appuie donc sur des concepts philosophiques. De plus, il évolue dans sa trajectoire. En effet, alors que dans Le barbier de Séville, Figaro, même s’il s’occupe surtout des affaires du comte, triomphe toujours du destin, Ici, il semble qu’il considère le hasard supérieur au calcul. L’instinct »des femmes serait donc une arme plus redoutable que le calcul Figaro et le met ici au tapis. [...]


[...] C’est la figure de l’homme de basse naissance (ici, bâtard) qui se démène pour arriver à ses fins dans le monde avec force de stratagèmes et de ruse. Au sein même de ce passage narratif on sent également une volonté de structure et de dynamisme. D’abord avec le jeu des temps, le texte intercale en effet, passages au passé simple, à l’imparfait et au présent (de manière à actualiser le discours). De plus, les grandes articulations sont mises en relief par les didascalies : il s’assied sur un banc marque le début des confidences de Figaro sur son passé. [...]


[...] Cette satire est amenée de manière très naturelle. Figaro est bafoué par le comte et se rebelle contre ce droit de cuissage qu’il voudrait rétablir. C’est l’occasion pour Beaumarchais, qui transparaît sous la figure de Figaro (dont les sonorités peuvent être inspirées par fils Caron »qui n’est autre que Beaumarchais, Pierre Auguste Caron, du nom de son père horloger), de mener un combat qui lui est cher : celui du mérite face à la naissance : Parce que vous êtes un grand seigneur vous vous croyez un grand géni En effet, Beaumarchais aurait voulu, en raison de son talent, pouvoir intégrer la noblesse. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
14/08/2009
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
3 fois

Informations sur l'auteur Lily P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
littérature
Ecole, université
université...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Molière, Dom Juan, Acte 2 scène 3

«Commentaire composé sur l'acte 2 scène 3 de "Dom Juan" de Molière. Vous y trouverez ainsi le commentaire précis de l'oeuvre accompagné d'une présentation ayant pour thème : "Les rapports entre les personnages de la pièce". Document semi-rédigé de 930...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006
Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, Acte II scène 19

«Commentaire composé sous la forme d'un plan détaillé avec introduction rédigée sur l'acte II scène 19 de la pièce de Beaumarchais "Le Mariage de Figaro"....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2007
"Le Mariage de Figaro", Acte III scènes 4 et 5 (Beaumarchais)

«Commentaire composé des scènes 4 et 5 de l'acte III du "Mariage de Figaro" (Beaumarchais), pièce de théâtre du XVIIIème siècle. Le passage étudié va de : "Ce Figaro se fait bien attendre" (scène 4) à "Il croit que je sais rien" (scène 5)....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007
Beaumarchais, "Le Mariage de Figaro", Acte 5 Scène 3

«Fiche semi-rédigée sur l'acte V scène 3 de l'oeuvre de Beaumarchais Le Mariage de Figaro....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2007
Beaumarchais, "Le Mariage de Figaro", Acte 5 Scène 7

«Fiche semi-rédigée sur l'acte V scène 7 de l'oeuvre de Beaumarchais Le Mariage de Figaro....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Laclos, "Les Liaisons dangereuses", Lettre 48 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2007