Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Un dyptique contrasté : la rêverie réaliste de Charles et la rêverie romantique d'Emma

A. La présentation successive de deux rêves éveillés différents
B. Le rêve réaliste de Charles
C. Le rêve romanesque et romantique d'Emma

II) L'ironie de Flaubert à l'endroit des deux rêves

A. La ridiculisation du rêve de Charles
B. La ridiculisation du rêve d'Emma

III) Une satire des aspirations de Charles comme de celles d'Emma

A. Un passage emblématique de l'impartialité de Flaubert : ni Emma ni Charles
B. Deux visages différents d'une même médiocrité bourgeoise
C. Une mise en évidence de la solitude irréductible des deux personnages

Conclusion

ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Le chapitre 12 de la deuxième partie du roman Madame Bovary se situe juste après l'épisode du pied-bot qui s'est soldé par la suprême humiliation de Charles Bovary. Emma se détache alors définitivement de Charles et revient, brûlante, dans les bras de son amant, Rodolphe. Elle multiplie les dépenses, se ruine en soins de beauté et en robes et, pour le couvrir de cadeaux, va même jusqu'à voler de l'argent à son mari. Exaspérée par sa belle-mère, Emma supplie son amant de l'enlever. En attendant, la jeune femme calme son impatience et berce son ennui en rêvant tout éveillée dans le lit conjugal (...)

Extraits

[...] Encore faut-il nuancer la différence de style des deux rêves, car, pour montrer la proximité réelle des deux rêves, Flaubert n’hésite pas à prêter parfois à Emma des expressions prosaïques un tas de fruits l.21) et au rêve de Charles quelques accents lyriques typiques du rêve d’Emma, comme le mettent en évidence l’interjection et les points d’exclamation : Ah ! qu’elle serait jolie, plus tard, à quinze ans, quand, ressemblant à sa mère, elle porterait comme elle, dans l’été, de grands chapeaux de paille ! [...]


[...] auvent : petit toit, souvent en toile, destiné à garantir une entrée ou des fenêtres de la pluie. COMMENTAIRE POUR L’INTRODUCTION : Le chapitre 12 de la deuxième partie du roman Madame Bovary se situe juste après l’épisode du pied-bot qui s’est soldé par la suprême humiliation de Charles Bovary. Emma se détache alors définitivement de Charles et revient, brûlante dans les bras de son amant, Rodolphe. Elle multiplie les dépenses, se ruine en soins de beauté et en robes et, pour le couvrir de cadeaux, va même jusqu’à voler de l’argent à son mari. [...]


[...] Et puis ils arrivaient, un soir, dans un village de pêcheurs, où des filets bruns séchaient au vent, le long de la falaise et des cabanes. C’est là qu’ils s’arrêteraient pour vivre ; ils habiteraient une maison basse, à toit plat, ombragée d’un palmier, au fond d’un golfe, au bord de la mer. Ils se promèneraient en gondole, ils se balanceraient en hamac ; et leur existence serait facile et large comme leurs vêtements de soie, toute chaude et étoilée comme les nuits douces qu’ils contempleraient. [...]


[...] Le voyage sur le bassin méditerranéen était en effet très à la mode chez les Romantiques et la rêverie d’Emma est nourrie d’exotisme méditerranéen : gondoles guitares palmier etc. De manière très romantique encore, le rêve d’Emma abolit les limites spatiales : le premier tableau, où la cité est apparue du haut d’une montagne offre au regard une vaste perspective : puis c’est l’horizon infini de la mer et du ciel étoilé qu’évoque Flaubert. De manière également typiquement romantique, le rêve d’Emma tend à s’affranchir des limites temporelles : le rêve d’Emma est marquée par une indétermination temporelle, renforcée par l’imparfait duratif. [...]


[...] La fin du paragraphe souligne enfin l’inadéquation d’Emma à la vie réelle (elle ne s’endort que le matin, quand toute la ville s’éveille, ce qui est symbolisé par l’action de Justin) et montre que de manière négative que cette rêverie correspond à une nuit d’insomnie. Transition : cette présentation ridicule des deux rêves permet à Flaubert une satire des désirs des deux personnages, ravalés au niveau de médiocres fantasmes bourgeois. III. UNE SATIRE DES ASPIRATIONS DE CHARLES COMME DE CELLES D’EMMA A. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
23/06/2009
Langue
français
Format
pdf
Type
fiche
Nombre de pages
5 pages
Niveau
grand public
Consulté
55 fois

Informations sur l'auteur Cyril G. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
littérature
Ecole, université
Sorbonne
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Flaubert, "Madame Bovary", Partie II, Chapitre 12 : les rêves d'Emma et de Charles

«Le chapitre 12 de la deuxième partie du roman Madame Bovary se situe juste après l'épisode du pied-bot qui s'est soldé par la suprême humiliation de Charles Bovary. Emma se détache alors défini...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2009
Flaubert, Madame Bovary : résumé

«Résumé : l'actionLa seconde partie du roman se situe à Yonville-l'Abbaye toujours en Normandie, et, contrairement à la première partie, est consacrée principalement au personnage d'Emma, à l'anal...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   6 pages   |   publié en 2009
Gustave Flaubert, Madame Bovary, commentaire du rêve d'Emma

«Gustave Flaubert, célèbre auteur français réaliste, publia en 1857 son premier roman, Madame Bovary, relatant la vie de la jeune Emma, qui s'abandonne à la passion amoureuse afin d'échapper au prosaïsme ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2010
Flaubert, "Madame Bovary", Chapitre 7 : commentaire d'un extrait

«Ce texte, extrait du chapitre 7 de Madame Bovary de Gustave Flaubert, exalte les désirs frustrés que n'a pu saisir Emma Bovary, petite bourgeoise mariée à un docteur, Charles Bovary. Se réfugiant ainsi dans...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2010
Flaubert, "Madame Bovary" : fiche de lecture

«Madame Bovary est un long roman réaliste fondé sur un fait divers. L'histoire commence avec le récit de jeunesse de Charles Bovary : son entrée au collège et son premier mariage avec une femme tyrannique....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Les personnages de la famille Raquin
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2007
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Céline, "Voyage au bout de la nuit", "La pourriture du monde colonialiste"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2008
Salem (Salem's Lot) - Stephen King, 1975
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   10 pages   |   publié en 2014
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait de l'acte 1, scène 1 - Molière : L'éloge du tabac par Sganarelle
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait Acte II, Scène 2 - Molière : Éloge à Charlotte
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014