Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

II) Une scène libertine

A. Des personnages Libertins
B. Un jeu dangereux

Conclusion

ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Commentaire composé sur un extrait de l'oeuvre Manon Lescaut écrite par Abbé Prevost.

Extraits

[...] Nous avons remarqué que Manon se présente comme une libertine accomplie et initie Des Grieux à ses vices. Ce texte apparaît donc comme une condamnation de la passion, en effet (c’est l’aspect de la dupe que Des Grieux semble endosser avec une extrême facilité) la passion amoureuse le conduira peu à peu vers la déchéance sans qu’il lui soit possible de résister. La passion amoureuse est présentée à la fois comme une ivresse et un danger. Peu de temps après humilié M. [...]


[...] dit- il à Lescaut, il a de l'esprit. C'est dommage que cet enfant-là n'ait pas un peu plus de monde. Oh ! monsieur, repris-je, j'en ai vu beaucoup chez nous dans les églises, et je crois bien que j'en trouverai, à Paris, de plus sots que moi. Voyez, ajouta-t-il, cela est admirable pour un enfant de province. Toute notre conversation fut à peu près du même goût, pendant le souper Manon, qui était badine, fut sur le point, plusieurs fois, de gâter tout par ses éclats de rire. [...]


[...] Courts échanges exclamatifs, occurrence du oh ! ( Interjection accentué par le point d’exclamation qui contribue à rendre vivant la scène, en un dialogue vif et animé, fréquentes répliques au style direct. Plus généralement, l’oralité de Des Grieux, contribue à la théâtralisation il revit intensément son histoire devant des auditeurs qui l’écoutent sans interrompre, avec un entracte en fin de première partie. Scène construite de manière extrêmement visuelle, pour faciliter une adaptation théâtrale du roman, illustrée par les lignes 12-13 J’étais à la porte, où je prêtais l’oreille, en attendant que Lescaut m’avertit d’entrer Paroles rapportés au discours direct permet une scène en mouvement, illustrée par Excusez, monsieur, lui dit, Lescaut, c’est un enfant fort neuf ( ligne 18) Manon et Des Grieux brillent d’un talent naturel de comédien, jouant à merveille la naïveté. [...]


[...] Dans cette extrait, Il est ridiculisé par Des Grieux et Manon, car son amour-propre ( ligne 48) l’aveugle. Manon use de Des Grieux comme d’un pantin L’auteur met en scène, son vice. Pour faire rire, il faut comme dans une caricature, forcer le trait dont on veut se moquer : ici son amour-propre G M se ridiculise à travers les paroles qu’il prononce L’entendez- vous ? Dit-il à Lescaut, il a de l’esprit (ligne 35). Des Grieux souligne l’aspect comique dans ce passage à la ligne 51-52 Vous verrez que ce n’est pas sans raison que je me suis étendu sur cette ridicule scène accentué par l’adjectif ridicule. [...]


[...] Excusez, monsieur lui dit Lescaut, c'est un enfant fort neuf. Il est bien éloigné, comme vous voyez, d'avoir les airs de Paris; mais nous espérons qu'un peu d'usage le façonnera. Vous aurez l'honneur de voir ici souvent monsieur ajouta-t-il, en se tournant vers moi ; faites bien votre profit d'un si bon modèle. Le vieil amant parut prendre plaisir à me voir Il me donna deux ou trois petits coups sur la joue, en me disant que j'étais un joli garçon, mais qu'il fallait être sur mes gardes à Paris, où les jeunes gens se laissent aller facilement à la débauche. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
11/01/2008
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Consulté
59 fois

Informations sur l'auteur HAMWI H. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
physique
Ecole, université
lycéen
Note du document :
         
Commentaires
Anonyme
12/30/08 - 11:36:43
Anonyme
06/24/08 - 13:32:50
Document très clair, bien présenté.
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Les Misérables de Victor Hugo
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2007
Les personnages de la famille Raquin
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2007
Céline, "Voyage au bout de la nuit", "La pourriture du monde colonialiste"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2008
Georges Orwell, "1984"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2008
Salem (Salem's Lot) - Stephen King, 1975
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   10 pages   |   publié en 2014
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait de l'acte 1, scène 1 - Molière : L'éloge du tabac par Sganarelle
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait Acte II, Scène 2 - Molière : Éloge à Charlotte
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014