Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Une allégorie de la beauté

A. Un système énonciatif personnifiant
B. Les signes distinctifs
C. Un absolu

II) Un idéal à atteindre mais aussi une voie d'accès à l'Idéal

A. La Beauté permet de mettre en valeur le travail du poète
B. Une Beauté fascinante
C. Un poème entre Romantisme et Symbolisme

III) Le travail du poète

A. La Beauté : but à atteindre de la poésie
B. Un sonnet parfait
C. Un poème illusoire

Conclusion

Poème étudié

Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre,
Et mon sein, où chacun s'est meurtri tour à tour,
Est fait pour inspirer au poète un amour
Éternel et muet ainsi que la matière.

Je trône dans l'azur comme un sphinx incompris ;
J'unis un coeur de neige à la blancheur des cygnes ;
Je hais le mouvement qui déplace les lignes,
Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.

Les poètes, devant mes grandes attitudes,
Que j'ai l'air d'emprunter aux plus fiers monuments,
Consumeront leurs jours en d'austères études ;

Car j'ai, pour fasciner ces dociles amants,
De purs miroirs qui font toutes choses plus belles :
Mes yeux, mes larges yeux aux clartés éternelles !
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

La Beauté est éternelle

Elle résiste au temps, devenant irréelle, ce qui reprend la conception philosophique de Platon. Peu importe l'époque, l'idée de la beauté perdure, et les poètes tentent de l'approcher, quelle qu'en soit leur conception (comme le suggèrent les derniers vers). Elle semble d'ailleurs être immortelle, comme le laisse entendre son exclamation du premier vers : ô mortels ! ()

Extraits

[...] Un poème entre Romantisme et Symbolisme - Romantisme car la mission (presque divine) du poète, seul capable d’apercevoir la Beauté, est d’en donner une transcription à travers sa poésie - Symbolisme car ce poème travaille l’image de l’allégorie, et à travers ce monde de la Beauté décrit, se dessine un univers rêvé. Cette dualité illustre bien Baudelaire, poète difficile à classer parmi ceux du 19ème siècle. Il arrive après Victor Hugo et le romantisme mais précède Rimbaud et Verlaine qui sont classés comme symbolistes Ce poème se classe ainsi parmi ceux de l’Idéal. D’ailleurs, le poème suivant s’intitule L’Idéal. [...]


[...] - elle est inaltérable, résistant au temps : elle est éternelle et muette comme la matière (vers 4). Présentée comme une déesse qui trône (vers avec de grandes attitudes (vers elle est parée de toutes les grâces. Un absolu - la Beauté est éternelle Elle résiste au temps, devenant irréelle, ce qui reprend la conception philosophique de Platon. Peu importe l’époque, l’idée de la beauté perdure, et les poètes tentent de l’approcher, quelle qu’en soit leur conception (comme le suggèrent les derniers vers). [...]


[...] II- Un idéal à atteindre mais aussi une voie d’accès à l’Idéal La Beauté permet de mettre en valeur le travail du poète Elle donne à ce travail une grandeur sans équivalent : -avec l’image majestueuse du vers Je trône dans l’azur -et une glorification suggérée par les vers 9 et 10 avec mes grandes attitudes et aux plus fiers monuments. Le travail du poète est alors assimilé à une montée vers l’Idéal, et non une descente vers le Spleen. Une Beauté fascinante Le premier quatrain évoque un échange amoureux, entre la Beauté et le poète, qui semble partagé et accepté de tous deux. [...]


[...] Un sonnet parfait Le poème est construit sur un thème romanesque, celui de la beauté. Empruntant la forme du sonnet, on note bien deux quatrains et deux tercets et le thème qu’ils explorent s’interrompt à la rupture conventionnelle entre quatrains et tercets. Néanmoins, il est traité dans une tonalité typiquement baudelairienne et présente quelques particularités stylistiques : - le schéma rimique est classique sauf pour les vers 9 à 12. Mais les rimes sont embrassées sur les quatrains, avec alternance des féminines (la Beauté) et des masculines (le poète) - les alexandrins rendent bien le rythme majestueux et noble de la Beauté et du poète - profusion d’images très riches avec diversité des matières évoquées et des éléments convoqués. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
27/02/2009
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
5 pages
Niveau
grand public
Consulté
9 fois

Informations sur l'auteur Christophe P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
médecine
Ecole, université
Faculté de...
Note du document :
         
Commentaires
jean
04/06/11 - 02:25:05
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
Baudelaire, Les Fleurs du Mal, Parfum exotique

«Cette lecture analytique porte sur "Parfum exotique" de Baudelaire et analyse ce poème à partir d'un thème cher à Baudelaire, l'Idéal... mêlant analyses stylistiques et métriques, il met en valeur le texte en tant que poème, caractéristique trop souv...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2007
Le vocabulaire des sensations dans "Les Fleurs du Mal" de Charles Baudelaire

«Chez Baudelaire un même mot peut avoir plusieurs sens très différents ou renvoyer à plusieurs choses ou notions diverses. Ainsi en étudiant le vocabulaire des sensations on verra comment un simple mot peut faire ress...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2009
Baudelaire, Les Fleurs du Mal, La Beauté

«Commentaire composé du poème « La Beauté », de Baudelaire....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2007
Baudelaire, "Chant d'automne", "Les Fleurs du Mal"

«Commentaire de texte semi-rédigé du poème Chant d'automne de Baudelaire tiré du recueil Les Fleurs du Mal. Le texte analysé va de "Bientôt nous plongerons dans les froid...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2008
Baudelaire, "Spleen" (LXII), Les Fleurs du Mal

«Chez Baudelaire, le spleen devient une des composantes essentielles de l'angoisse d'exister. Dans la section de ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Jean Côme Noguès, "L'homme qui séduit le soleil" : résumé
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2011