Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Le récit d'un repas

A. L'incidence des discours
B. L'art du récit

II) La réalité huguenote

A. Les contraintes des protestants
B. La révocation de l'Edit de Nantes
C. Les relations difficiles de Louis XIV et du Pape
D. Les intrigues à la cour de Versailles

III) Les dénonciations de Voltaire

A. Leurs outils
B. Une double satire

Conclusion

Extrait du texte étudié

L'Ingénu prit le chemin de Saumur (1) par le coche (2), parce qu'il n'y
avait point alors d'autre commodité. Quand il fut à Saumur, il s'étonna de trouver la
ville presque déserte, et de voir plusieurs familles qui déménageaient. On lui dit que, six
ans auparavant, Saumur contenait plus de quinze mille âmes, et qu'à présent il n'y en
avait pas six mille. Il ne manqua pas d'en parler à souper dans son hôtellerie. Plusieurs
protestants étaient à table : les uns se plaignaient amèrement, d'autres frémissaient de
colère, d'autres disaient en pleurant : Nos dulcia linquimus arva, nos patriam fugimus
(3). L'Ingénu, qui ne savait pas le latin, se fit expliquer ces paroles, qui signifient :
"Nous abandonnons nos douces campagnes, nous fuyons notre patrie."
(...) Il y avait à table un jésuite déguisé qui servait d'espion au révérend P. de La
Chaise. Il lui rendait compte de tout, et le P. de La Chaise en instruisait mons de
Louvois. L'espion écrivit. L'Ingénu et le lettre arrivèrent presque en même temps à
Versailles.
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Après avoir défait courageusement une flotte anglaise, l'intrigue bretonne vient de prendre fin et l'Ingénu se rend à Paris afin d'y obtenir récompense et autorisation royale de mariage avec Mlle de Saint-Yves. Le chapitre VIII le décrit arrivant à Saumur, ville du centre de la France qui contenait de nombreux protestants.

En plaçant son récit au temps de la révocation de l'Édit de Nantes et en l'agrémentant d'authentiques précisions historiques, Voltaire dénonce ici les sévères tensions religieuses de l'époque ()

Extraits

[...] Les jansénistes et les protestants furent les cibles privilégiées des mesures répressives alors mises en place. La révocation donna lieu à l’exil de beaucoup de huguenots, affaiblissant l’économie française au profit des pays d’accueil. Voltaire a conscience des effets de cet acte historique et critique en cela l’absolutisme de Louis XIV. C’est ce que témoigne le discours structuré et cohérent du petit homme noir qui n’a de réalité dans le conte que celle de porteur d’un discours historique. Il disparaîtra ensuite. [...]


[...] En 1673, cette hostilité culmine avec le conflit dit de la Régale Le souverain français étend la régale (prérogative royale de jouir des revenus des évêchés vacants et de pourvoir aux bénéfices qui en dépendaient) aux provinces de Languedoc, de Guyenne, de Provence et de Dauphiné : c’est ce que le récit nomme par une querelle violente (ligne 33). Or, toute extension de la régale avait été prohibée en 1274 par le concile de Lyon. À l’appel de certains évêques français, le pape adresse trois protestations à Louis XIV. Celui-ci réagit en convoquant des assemblées du clergé qui prennent fait et cause pour lui, publiant même des articles posant les bases du gallicisme. En 1687, Innocent XI condamne par une bulle les conclusions de ces assemblées. En signe d’apaisement, Louis XIV dissous ces dernières. [...]


[...] Louis XIV est soumis à des influences ecclésiastiques catholiques farouchement hostiles aux protestants (c’est l’allusion au père de La Chaise, ligne 40, jésuite et confesseur de Sa Majesté). L’influence du ministre de la guerre de Louis XIV est également évoquée : Mons de Louvois nous envoie de tous côtés des jésuites et des dragons (lignes 42- d’autant que Voltaire jubile avec la désignation familière et méprisante de Monseigneur (Mons). On peut y lire une condamnation de la présence et du rôle des jésuites à la cour du Roi. Par ailleurs, Voltaire reprend l’allusion à Guillaume d’Orange (le roi Guillaume, ligne souverain à l’origine du chapitre précédent. [...]


[...] - La satire religieuse Le discours antireligieux est évident dans ce chapitre et concerne aussi bien la papauté que les jésuites. En citant des noms (Saumur, Édit de Nantes, Guillaume, père de La Chaise et mons de Louvois), Voltaire donne une dimension pamphlétaire à sa satire, jetant le discrédit sur la religion en tant que cercle de pratiques douteuses, de ruses et de fourberies. La satire papale s’applique à l’absurdité de son rôle (donne des dispenses à des interdits créés par lui-même) et à son influence sur la monarchie (maître du domaine des rois, ligne 15-16). [...]


[...] L’Ingénu, attendri de plus en plus, demanda quels étaient les Français qui trompaient ainsi un monarque si cher aux Hurons. Ce sont les jésuites, lui répondit- 40 on ; c’est surtout le père de La Chaise confesseur de Sa Majesté. Il faut espérer que Dieu les en punira un jour, et qu’ils seront chassés comme ils nous chassent (12). Y il un malheur égal au nôtre ? Mons de Louvois nous envoie de tous côtés des jésuites et des dragons. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
17/08/2009
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
6 pages
Niveau
grand public
Consulté
6 fois

Informations sur l'auteur Christophe P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
médecine
Ecole, université
Faculté de...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Voltaire, "L'Ingénu", Chapitre 8

«Commentaire composé du chapitre 8 de L'Ingénu de Voltaire....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   2 pages   |   publié en 2008
Voltaire, "L'Ingénu", Chapitre 8 : commentaire composé

«[...]À la manière typique d'un conte, ce chapitre reprend le thème du voyage avec la mention du "coche" (l.1) et relate la rencontre par le héros de personnages sur son "chemin" (l.1), qui lui délivrent u...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2012
Voltaire, "L'Ingénu", Chapitre 8 : le souper chez les protestants

«L'ingénu après avoir vigoureusement repoussé un acte des anglais s'est mis en route pour Versailles afin d'obtenir une récompenses pour son fait d'arme et la permission d'épouser sa marraine.En chemin, il fait...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2009
Voltaire, "L'Ingénu", Chapitre IX : étude analytique

«Après avoir défait courageusement une flotte anglaise, l'intrigue bretonne vient de prendre fin et l'Ingénu se rend à Paris afin d'y obtenir récompense et autorisation royale de mariage avec Mlle de Saint-Yves. Ce c...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2009
Voltaire, "L'Ingénu", Chapitre 3 (la conversion de l'Ingénu)

«Commentaire détaillé d'un extrait du chapitre 3 de L'Ingénu de Voltaire : la conversion du Huron (de "Le prieur résolut enfin (...)" à "(...) puisque le baptême tenait lieu de tout."). Texte, notes ex...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Céline, "Voyage au bout de la nuit", "La pourriture du monde colonialiste"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2008