Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Le déchirement causé par la perte de sa patrie et donc d'une partie de lui
II) La poésie, un moyen de retrouver ce manque
III) La volonté de créer une civilisation universelle

Conclusion

ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Commentaire type du poème Joal extrait du recueil Chants d'ombres de Léopold Sédar Senghor.

Extraits

[...] De la même manière la poésie de Senghor est déracinée, blessée mais elle ne reste pas moins un message d'espoir, une preuve que son créateur reste debout. Conclusion: Le poème de Senghor affirme donc ce déchirement face à deux mondes auxquels il appartient d'une certaine manière (par le cœur pour l'Afrique, par l'esprit pour la France) mais trouve aussi une sorte de dépassement dans la création poétique elle même. Senghor montre ici son regret, ses souvenirs de son Sénégal natal. [...]


[...] On y retrouve la vue avec les couleurs mais aussi l'odeur du «sang des troupeaux égorgés», l'ouïe «les chœurs», «les voix», et le toucher avec danse finale des jeunes hommes». Le monde africain n'est cependant pas sublimé tel un paradis terrestre, hors de portée du mal créé par la civilisation occidentale. Rien n'est édulcoré, même la violence de certains rites «les festins funèbres fumant du sang des troupeaux égorgés». Le poète se rappelle tous les aspects de son Sénégal natal, sans tabou. Au contraire, la fin du poème qui marque un retour au présent met fin au regret pour révéler l'ennui, la morosité des «jours d'Europe». [...]


[...] la danse finale des jeunes hommes, buste Penché élancé, et le pur cri d'amour des femmes- Kor Siga! Je me rappelle, je me rappelle . Ma tête rythmant Quelle marche lasse le long des jours d'Europe où parfois Apparaît un jazz orphelin qui sanglote, sanglote, sanglote. Joal,Chants d'ombres. Introduction: Dans extrait du recueil Chants d'ombres, Léopold Sédar Senghor partage les souvenirs de son Sénégal natal, par le biais de l'écriture poétique. Il présente ainsi la dualité qui le caractérise en tant qu'Africain ayant fait ses études en Europe, où il intègrera l'Académie Française. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
25/07/2008
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
2 pages
Niveau
grand public
Consulté
23 fois

Informations sur l'auteur Marine P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
La réunion
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Senghor, "Chants d'ombres", "Joal" (commentaire)

«Commentaire type du poème Joal extrait du recueil Chants d'ombres de Léopold Sédar Senghor....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2008
Léopold Sédar Senghor, "Chants d'ombre", "Joal" : commentaire

«Un poème particulier- Texte poétique sans nul doute. Poème en vers libres c'est-à-dire des vers qui ont leur rythme propre et qui ne proposent pas de rimes.- Des strophes de deux, trois ou quatre vers (di...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2009

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Jean Côme Noguès, "L'homme qui séduit le soleil" : résumé
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2011