Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Première réplique : "Cependant n'est-ce rien que ce coeur soit à vous ?"

- Réplique d'Albin sur le thème de l'amour propre
NB : on peut voir une similitude avec la réplique d'Elmire dans la scène 3 de l'acte IV de Tartuffe : "Non ; on est aisément dupé par ce qu'on aime. Et l'amour-propre engage à se tromper soi-même."

- Réplique de moraliste ()

Extraits

[...] A la manière des sorciers, Domitie a ensorcelé Domitien. "Et vous n'aimez que vous/ quand vous croyez l'aimer" Albin fait à Domitien une véritable leçon de morale On peut remarquer un chiasme (un chiasme est une figure de style qui consiste à croiser deux éléments d'une phrase de façon à faire apparaitre un lien ou une opposition entre eux) "En un mot il vous faut la perdre, ou l'épouser" Le " " renvoie à Domitie et non à Bérénice. "La perdre" signifie la tuer (non pas au sens propre mais la tuer moralement car Domitie aime Tite et si ce dernier viendrait à préférer Bérénice alors elle en serait profondément triste) tandis que l'épouser signifie la sauver (la préférer à Bérénice) Les deux éventualités sont séparées par la virgule (importance de la ponctuation) Cette réplique de Flavian résume le dilemme cornélien tout entier Dans l'œuvre de Racine, Bérénice n'a pas de rivale Dans l'œuvre de Corneille, Bérénice doit faire face à Domitie Si Titus refuse d'épouser Domitie elle serait humiliée. [...]


[...] Corneille reprend cette événement historique en l'adaptant au XVIIe siècle : il y a tout d'abord une allusion à Louis XIV qui a du renoncer à son amour pour Marie Mancini; De plus, la première réplique de la scène 3 de l'acte I aborde le thème de l'amour-propre qui est une valeur du XVIIe siècle et non de l'Antiquité. Les extraits Extrait 1 : Acte scène 3 Albin. Cependant n'est-ce rien que ce cœur soit à vous ? Domitian. D'un bonheur si mal sûr je ne suis point jaloux, Et trouve peu de jour à croire qu'elle m'aime, Quand elle ne regarde et n'aime que soi-même. [...]


[...] Lorsqu'une chose est transformée en un être vivant on parle de personnification. "Les objets de nos vœux le sont de nos plaisirs" Il s'agit du plaisir de posséder ce que l'on désire (sorte d'égoïsme) "Vous-même qui brulez d'une ardeur" Vous : fin de la généralité on se focalise désormais sur Domitien; Albin adapte la loi sur son maître Ardeur : suite de la métaphore lexicalisée "Aimez- vous Domitie ou vos plaisirs en elle Il ne s'agit pas des plaisirs sexuels mais l'amour-propre de Domitien grâce à l'amour que Domitie éprouve pour lui. [...]


[...] L'amour-propre est la source en nous de tous les autres : C'en est le sentiment qui forme tous les nôtres ; Lui seul allume, éteint, ou change nos désirs : Les objets de nos vœux le sont de nos plaisirs. Vous-même, qui brûlez d'une ardeur si fidèle, Aimez-vous Domitie, ou vos plaisirs en elle ? Et quand vous aspirez à des liens si doux, Est-ce pour l'amour d'elle, ou pour l'amour de vous ? De sa possession l'aimable et chère idée Tient vos sens enchantés et votre âme obsédée ; Mais si vous conceviez quelques destins meilleurs, Vous porteriez bientôt toute cette âme ailleurs. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
02/06/2009
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
5 fois

Informations sur l'auteur Romain G. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
%other%
Ecole, université
Chaptal
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Corneille, "Tite et Bérénice", Acte I scène 3 et Acte II scène 1 : cours de Français

«Première réplique : "Cependant n'est-ce rien que ce coeur soit à vous ?"- Réplique d'Albin sur le thème de l'amour propreNB : on peut voir une similitude avec la réplique d'Elmire d...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Racine, Bérénice, Acte V scène 5 : Lecture analytique

«Sujet de baccalauréat à partir d'un corpus portant sur des scènes de Racine. Vous trouverez d'abord le corrigé à deux questions préalables : Quelles indications concernant l'espace scénique de Bérénice vous donnent les deux textes de Racine ? Puis, e...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   9 pages   |   publié en 2007
Racine, "Bérénice", Acte V scène 7 (Arrêtez, arrêtez. Princes trop généreux...)

«Le thème élégiaque, pathétique à souhait, de la séparation amoureuse était souvent illustré par les romans et les ballets de cour de l'époque. Cinquième tragédie de Racine et deuxième des trois tragédies romaines (après ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   6 pages   |   publié en 2007
Racine, "Bérénice", Acte 1 Scène 4

«Commentaire composé entièrement rédigé de Bérénice de Racine. Il s'attache à montrer que dans un face à face insupportable, le tragique naît, le dénou...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2007
Corneille, "L'Illusion comique"

«A l'extérieur : - Continuation de la guerre de Trente ans. La France, alliée à la Suède, combat l'Espagne et l'Empire. - Échec de Condé devant Dole (...)...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Jean Côme Noguès, "L'homme qui séduit le soleil" : résumé
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2011