Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Denis Diderot a certes été l'investigateur de l'Encyclopédie mais il a également réfléchi sur la littérature. Dans "Jacques le fataliste" paru en 1774, il met en évidence la présence d'un narrateur omniscient. Ce texte intervient au beau milieu du roman lorsque comme à l'accoutumée, la conversation entre Jacques et son maître dévie du récit des amours de Jacques pour aborder un thème récurrent : le pouvoir

Extraits

[...] On ne voit pas où se situe le point de vue de l’auteur. point de vue du narrateur assez délicat, il n’apparaît presque pas ou qu’à travers quelques verbes déclaratifs. Le dialogue fait perdre de vue la position de celui qui l’invente. Diderot = esprit non-dogmatiqsue (il soulève les questions, problèmes sans pour autant y répondre). Dans l’humour du maître et le cynisme de Jacques (l.21 à 23 et l.28), n’aperçoit-on pas la présence du narrateur. - effacement de l’auteur derrière ses personnages. [...]


[...] séduction de Jacques par la parole. Le marquis des Arcis manifeste son étonnement et son admiration devant l’aisance verbale et la pertinence de la réflexion du valet. Celui-ci, comme dans la première partie de son intervention, a donné à sa pensée une forme concise et imagée que le marquis apprécie et reformule à son tour dans une sentence qui rapproche deux attitudes apparemment disjointes. En jugeant singulier et pas ordinaire le valet, le marquis souligne sa faculté d’observation et de jugement. [...]


[...] Il emploie de nombreux exemples pour illustrer sa thèse. exemples précis : des petites gens (l.2) ; suite d’exemples concrets de la l.9 à l.14 ministre est le chien du roi ; premier commis est le chien du ministre ; la femme est le chien du mari vérité générale : l.16-17 des hommes faibles sont les chiens des hommes forts = maxime imagée. La longue réplique de Jacques se compose de deux mouvements, distingués par le passage du style indirect (l.8) au style direct (l.8-17). [...]


[...] Le texte sert à souligner l’originalité de la pensée de Jacques. En définitive, ce texte est un roman révolutionnaire sous la forme d’un dialogue ou les idées sont exposées, tout comme la personnalité de Jacques. C’est une critique de la société du XVIII siècle. Portée didactique du texte qui s’impose dans l’esprit des philosophes des Lumières (qui condamnent tout ce qui peut nuire à l’épanouissement des femmes). Biographie et Bibliographie de Denis Diderot : Né en 1713 et mort en 1784. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
14/03/2006
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
48 fois

Informations sur l'auteur Arnaud S. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
économie...
Ecole, université
HEC Paris
Note du document :
         
Commentaires
Carole
09/12/07 - 18:40:36
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
Diderot, "Jacques le Fataliste et son maître"

«Sujet consacré à Jacques le Fataliste traité lors d'un bac blanc. Il est rédigé, avec un introduction et une conclusion....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2008
Diderot, "Jacques le fataliste et son maître" : un anti-roman

«Les personnages sont donc narrateurs et « victimes » de narration. Les différentes interruptions sont marquées par les interventions de Diderot s'adressant directement au lecteur mais au final le texte est tout de même...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   18 pages   |   publié en 2008
Diderot, "Jacques le Fataliste", incipit : commentaire

«[...] Au même titre que la scène d'exposition d'une pièce de théâtre, l'incipit d'un roman indique généralement au lecteur le nom des personnages, la nature de leur relation, le lieu, le temps et le ton....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2012
"Jacques le fataliste", une oeuvre originale ?

«Jacques le Fataliste, oeuvre de Diderot, est difficile à classer et expliquer car son originalité se trouve dans le fait qu'elle ne répond pas aux questions de son époque, mais plutôt cherche à en poser. Mais ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   2 pages   |   publié en 2009
Jacques le Fataliste et son maître de Diderot

«Fiche de lecture sur l'oeuvre "Jacques le Fataliste et son maître", de Diderot, comportant une brève biographie de l'auteur, le placement de l'oeuvre dans son contexte historique, une présentation de l'oeuvre (résumé, les structures, le genre littéra...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   10 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Jean Côme Noguès, "L'homme qui séduit le soleil" : résumé
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2011