Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

A. Vivre dans la contrainte
B. Vivre dans l'hypocrisie

II) La souffrance

A. Une torture
B. Une souffrance morale et physique

III) L'impossibilité de s'exprimer

A. Un déchirement : l'antithèse
B. La parole libératrice
C. Parler pour être plaint

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Commentaire composé : "Les Regrets XLVIII" (Joachim Du Bellay).

Extraits

[...] L'impossibilité de s'exprimer 1. Un déchirement : l'antithèse La souffrance est due à la tension entre deux forces antagonistes, exprimées au début des tercets : deux vers syntaxiquement semblables opposent le tourmenteur, anonyme on et le poète souffrant, dans le deuxième hémistiche, sans pronom sujet exprimé, suivant l'usage du latin et de l'ancien français : si n'ose quand nous dirions et pourtant je n'ose pas Les deux termes de l'opposition sont paradoxalement coordonnés par et et non opposés. La similitude des deux vers est frappante, les deux derniers hémistiches étant pratiquement homophones : ils ne différent que par l'initiale de crier et de prier la rime étant presque étendue aux six syllabes. [...]


[...] Il écrit alors un grand recueil élégiaque, Les Regrets, qu'il achèvera en France. On en connaît surtout les poèmes de l'exil, dont le fameux Heureux qui comme Ulysse Le poème XLVIII exprime avec force sa souffrance : il est contraint de se taire et ne supporte plus l'atmosphère de mensonge qui l'environne. Nous examinerons d'abord l'absence de liberté, puis l'expression de la souffrance, et enfin l'impossibilité de s'exprimer. Du Bellay a pu réaliser le rêve de tous les humanistes du XVIe siècle : séjourner à Rome. [...]


[...] On me donne la gêne, et si(4) n'ose crier, On me voit tourmenter(5), et si n'ose prier Qu'on ait pitié de moi. Ô peine trop sujette ! Il n'est feu si ardent, qu'un feu qui est enclos, Il n'est si fâcheux mal, qu'un mal qui tient à l'os, Et n'est si grand' douleur, qu'une douleur muette. Joachim Du Bellay, Les Regrets XLVIII Du Bellay se trouve à Rome en qualité d'intendant de la maison de son oncle, le Cardinal Jean Du Bellay. Cuider : croire. Se dispenser de : se permettre de. Si : pourtant. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
12/09/2007
Langue
français
Format
pdf
Type
fiche
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
34 fois

Informations sur l'auteur Guillaume C. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
Lyon
Note du document :
         
Commentaires
Anonyme
10/19/09 - 21:51:36
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Molière, Dom Juan, Acte 1 scène 1
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006