Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Commentaire composé du chapitre 19 de Candide de « En approchant de la ville » à « il entra dans Surinam. ».

Extraits

[...] Commentaire composé Candide Chapitre XIX de En approchant de la ville à il entra dans Surinam. Candide est un conte philosophique de Voltaire publié en 1759. Il raconte le voyage autour du monde de ce personnage éponyme, dans le but de critiquer la théorie de l’optimisme (en confrontant la naïveté optimiste du héros à la cruauté et la laideur du monde). Dans cet extrait, Candide et son valet Cacambo viennent à peine de quitter l’utopie de l’Eldorado et se retrouvent brusquement ramenés à la réalité du monde en rencontrant un esclave noir mutilé sur la route de Surinam. [...]


[...] Dès le début de l’extrait, on assiste à la rencontre entre Candide, Cacambo et l’esclave noir. Les deux premiers sont en train de marcher En s’approchant de la ville alors que l’esclave est étendu par terre Cela crée d’emblée une opposition entre eux. La description du nègre commence par ses habits n’ayant plus que la moitié de ses habits, c’est-à-dire d’un caleçon de toile bleue et finit par son corps mutilé il manquait à ce pauvre homme la jambe gauche et la main droite On ne note pas de différence entre le ton qu’emploie le narrateur en parlant de ses vêtements et celui qu’il emploie pour parler de ses mutilations, ce qui nous montre qu’il ne semble pas prendre parti. [...]


[...] La dernière phrase de l’extrait est elle aussi pathétique : Candide [verse] des larmes regardant son nègre, et en pleurant il entra dans Surinam amène aussi vers le lyrisme en créant un parallèle avec l’Evangile selon Saint Luc Comme il approchait de Jérusalem, Jésus, en voyant la ville, pleura sur elle Ce registre pathétique sert à rendre le lecteur plus sensible aux arguments de Voltaire contre l’esclavage. Pour argumenter, il utilise l’ironie à de nombreuses reprises. Cette ironie est présente dans tout ce passage et s’appuie sur un décalage entre l’horreur de la situation et le récit calme et objectif. Ainsi, au lieu de parler de la mutilation du nègre, l’auteur indique d’abord qu’il n’a plus que la moitié de son habit ce qui, on le comprend juste après, est ironique car l’autre moitié de son corps est mutilée. [...]


[...] Le personnage est qualifié de fameux par le nègre mais cet adjectif a bien sûr ici un sens dépréciatif. Voltaire joue également avec le sens du mot fortune : la mère de l’esclave, avant de vendre son enfant, lui dit qu’il fera la fortune de ses parents. Le nègre dit à Candide je ne sais pas si j’ai fait leur fortune, mais ils n’ont pas fait la mienne On trouve là encore une marque d’ironie qui joue sur un double sens du mot fortune : alors que le nègre comprend ce mot par bonheur sa mère l’entend par richesse On trouve aussi un paradoxe dans les paroles de la mère qui dit à son fils nos fétiches [ ] te feront vivre heureux alors que le nègre sera plus tard misérable et malheureux. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
30/08/2007
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Consulté
61 fois

Informations sur l'auteur Martine P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
Commentaires
Anonyme
05/17/09 - 12:21:56
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
Candide ou l'Optimisme, Chapitre XXX, Conclusion (Voltaire)

«Commentaire composé du texte de Voltaire Candide ou l'Optimisme, Chapitre XXX, Conclusion, revu et corrigé par un professeur de français de lycée....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007
Voltaire, Candide, Chapitre 19

«Commentaire composé sous forme de fiches imprimables du début du chapitre 19 jusqu'à "d'une manière plus horrible » de "Candide" de Voltaire. Problématique : quelles différentes morales peut-on lire dans ce passage ?...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2007
Voltaire, "Candide", Chapitre 19 (commentaire composé)

«Commentaire composé sur le chapitre 19 de Candide, conte philosophie écrit par Voltaire. Ce chapitre montre les horreurs de l'esclavage, la méchanceté des hommes, la cruauté ou encore l'égoïsme. Voltaire ne fait aucun c...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2007
Voltaire, "Candide", Chapitre 19, Le nègre de Surinam

«Commentaire composé d'un extrait du chapitre 19 tiré de Candide. Ce texte est extrait du chapitre 19 du livre Candide, à savoir au milieu de l'écrit de Voltaire et donc au coeur des mésaventures tragiques e...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2007
Voltaire, Candide, Chapitre 19

«Commentaire composé du chapitre 19 de Candide de « En approchant de la ville ... » à « ... il entra dans Surinam. »....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Incipit
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006