Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

II) ... qui apporte une visée morale au texte

A. Apprendre à se méfier de l'illusion
B. Instruire grâce à l'effet miroir
C. Universalité de son portrait

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Commentaire du chapitre « Du mérite personnel des Caractères » de La Bruyère. Avec les Caractères, La Bruyère poursuivait un double objectif : dépeindre ses contemporains d'après la nature et, par là, les aider à se corriger de leurs défauts, mais aussi saisir l'universalité de la nature humaine. La Bruyère place cette remarque dans un chapitre intitulé « Du mérite personnel », or le personnage représenté est à l'antipode du comportement à adopter pour avoir du mérite. Il choisit ici de donner l'exemple inverse de ce qu'est le mérite personnel, d'abord pour mieux illustrer le vrai mérite mais aussi pour dire « voilà comment sont les gens, moquons nous en, et éviter de faire la même chose », à partir de ce moment là on peut parler de morale descriptive.

Extraits

[...] Un homme sans mérite et illusoire. Tout d’abord, on observe un large répertoire de mot appartenant à l’emprunt : il répète il n’est que l’écho de ce qu’il vient de quitter se sert se sert si naturellement de l’esprit des autres il n’a aucune gêne a picorer les idées des uns et des autres. Les verbes semble et avoir l’air sont là pour nous rappeler qu’il n’est pas ce qu’il parait, il n’est qu’une illusion ; tout comme ses idées, en effet dans il semble toujours prendre un parti en réalité il ne prend pas de partie mais ce sont les personnes d’où proviennent ses idées qui prennent partis. [...]


[...] Et il ne s’en cache pas : il en est tout fier, de toute façon tout ce qu’il fait c’est bien Il ne se remet jamais en question. Il est imposant par son physique, en effet ceux qui passent le voient ; mais également dans son comportement, il souhaite toucher à tout et s’immiscer dans toutes les discussions, comme il est dit il semble toujours prendre un parti ».De plus, loin de se contenter de son personnage encombrant, il veut imposer son avis ; c'est-à-dire : lorsqu’il décide qu’il n’y a plus rien à ajouter, et bien cela doit être appliquer à la lettre, comme le suggère il semble [ ] décider qu’une telle chose est sans réplique Il se prend au sérieux comme le suggère pendant qu’il délibère Délibérer ayant une connotation grave (or il délibère pour rendre un salut ce qui le rend ridicule)et pendant qu’ suggérant qu’il a l’impression que tout tourne autour de lui, comme si le monde allait s’arrêter et la personne en face de lui stopper ses activités pendant qu’il prend sa décision de rendre son salut. [...]


[...] La Bruyère place cette remarque dans un chapitre intitulé Du mérite personnel or le personnage représenté est à l’antipode du comportement à adopter pour avoir du mérite. Il choisit ici de donner l’exemple inverse de ce qu’est le mérite personnel, d’abord pour mieux illustrer le vrai mérite mais aussi pour dire voilà comment sont les gens, moquons nous en, et éviter de faire la même chose à partir de ce moment là on peut parler de morale descriptive. I Le portrait d’un homme vide. [...]


[...] CONCLUSION : Le personnage de Ménippe est un homme aux multiples facettes, qui sont totalement opposés au mérite personnel. Cet étrange personnage placé au milieu d’un chapitre, où le mérite personnel ne cesse d’être loué, nous apparaît un peu comme répugnant, mais ce qui est inquiétant ce qu’on se trouve des points commun avec lui. Ce sentiment de répulsion, à l’égard d’un homme peu sympathique, nous pousse à améliorer nos défauts communs, voila comment LB parvient à donner de l’utilité à cet homme qui n’en avait aucune jusque là pour la société. [...]


[...] Ici une dimension ironique qui nous permet de se moquer du personnage qui ne sait pas prendre d’initiative. De plus sa pensée n’a pas d’aboutis, en effet si on reprend la phrase on constate que la phrase se termine par et pendant qu’il délibère, vous êtes hors de portée donc sa pensée ne traduit par aucune décision, délibération finale : il est décidément nul en réflexion Le peu de chose qu’il croit sont des incongruités : il croit dire sa pensée ou exprimer son goût il croit naïvement que ce qu’il en a (d’esprit) est tout de que les hommes en sauraient avoir il croit que tous les yeux sont ouverts sur lui et que les hommes se relayent pour le contempler ; en d’autres termes il se prend pour le plus intelligent et le centre du monde, ce qui le rend d’autant plus ridicule dans son personnage ignorant et qui ne s’en rend absolument pas compte. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
04/02/2007
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Consulté
32 fois

Informations sur l'auteur Laura B. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
La Bruyere, "Les Caractères", Chapitre II, Article 40 : commentaire composé

«Selon quelles modalités le portrait de Ménippe dévoile-t-il l'entreprise satirique et moraliste des Caractères ?Nous constaterons, dans un premier temps, que l'auteur dresse le portrait d'un homme orgu...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   12 pages  |   publié en 2009
Biographie de La Bruyère et analyse de "Arrias"

«Commentaire de "Arrias" (La Bruyère). La biographie de l'auteur ainsi que les problématiques chères à ce dernier sont abordées dans cette analyse....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2007
La Bruyère, "Caractères", Partie 10 : Du souverain et de la République - Remarque 35 : commentaire

«En achevant superbement le chapitre X de ses Caractères, « Du souverain et de la République », dans une apostrophe lyrique, La Bruyère nous offre le portrait d'un roi absolu, grandi, déifié, ser...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2009
La Bruyère, Les Caractères, Du mérite personnel

«Commentaire du chapitre « Du mérite personnel des Caractères » de La Bruyère. Avec les Caractères, La Bruyère poursuivait un double objectif : dépeindre ses contemporains d'après la nature et, par là, les aider à se corriger de leurs défauts, mais au...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2007
Jean de la Bruyère, "De l'homme", extrait des "Caractères" : commentaire

«La remarque 121 de la section De l'homme des Caractères de La Bruyère (1688-1696) est un portrait. À travers le portrait de Gnathon, personnage glouton, qui poursuit en tout son intérêt personnel, l...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2008

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2008
Evelyne Brisou-Pellen, "Le crâne percé d'un trou"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2010
Céline, Voyage au bout de la nuit, 2ème séquence
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2007
Molière, "Le Misanthrope", Acte I scène 1, vers 1 à 36
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2007
Anne-Marie Cadot-Colin, "Perceval ou le Conte du Graal" : résumé et analyse
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   9 pages  |   publié en 2009
Alcools - Guillaume Apollinaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
La Peau de chagrin - Balzac
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
Etre sans destin: p. 121-125 - Imre Kertész
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014
Un athlétisme affectif - Antonin Artaud (1938)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2014
Sonnets pour Hélène - Ronsard : sonnet XXIII
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014