Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Le spleen baudelairien : quatre premières strophes

A. La sensation
B. L'émotion

II) La fuite du temps réconfortée par la femme

A. La fuite du temps
B. La femme : trois dernières strophes

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Baudelaire s'est inspiré de plusieurs muses pour écrire certains des poèmes de son recueil : principalement Jeanne Duval (XXII à XXXIX), jeune actrice mulâtre, la belle Apollonie Sabatier (XL à XLVIII) et l'actrice Marie Daubrun (XLIX à LVIII). Absent de la première édition, ce LVIème poème de la deuxième édition (1861) est donc dédié à cette dernière.
Parmi les sources de l'inspiration poétique, les saisons occupent une place non négligeable. Et depuis toujours l'automne, avec son charme mélancolique, est celle qui semble exercer la plus grande influence sur la sensibilité des poètes. D'un point de vue formel, ce poème est composé de sept strophes, réparties en deux ensembles, le premier faisant référence à l'angoisse de la mort et au spleen tandis que le second aborde le réconfort apporté par la femme ()

Extraits

[...] Cette amélioration fait alors intervenir le champ lexical de la beauté et de la pureté : J’aime (vers beauté (vers amour (vers soleil rayonnant (vers aimez-moi et tendre cœur (vers 21) Le renouveau du poète va ainsi se manifester par de multiples exclamations et impératifs, autant de suppliques qu’il adresse à la femme : Et pourtant aimez-moi, tendre cœur ! soyez mère (vers soyez la douceur éphémère (vers Courte tâche ! La tombe attend ; elle est avide ! (vers Ah ! laissez-moi (vers 26). Il profite de ce mieux-être qui rend plus gai et acceptable son destin, pour y voir un moyen de lutter contre ses angoisses et sa tristesse. Cette volonté de savourer ce moment est particulièrement présente dans des références comme douceur éphémère (vers 23) et Ah ! laissez-moi Goûter (vers 26-27). [...]


[...] Et depuis toujours l'automne, avec son charme mélancolique, est celle qui semble exercer la plus grande influence sur la sensibilité des poètes. D’un point de vue formel, ce poème est composé de sept strophes, réparties en deux ensembles, le premier faisant référence à l’angoisse de la mort et au spleen tandis que le second aborde le réconfort apporté par la femme. Le spleen baudelairien : quatre premières strophes La sensation Tout au long de ce poème, de nombreuses sensations interviennent pour mieux marquer le spleen supporté par les sentiments de tristesse, de nostalgie et de regret. [...]


[...] Mon esprit est pareil à la tour qui succombe Sous les coups du bélier infatigable et lourd. Il me semble, bercé par ce choc monotone, Qu'on cloue en grande hâte un cercueil quelque part Pour qui ? - C'était hier l'été ; voici l'automne ! Ce bruit mystérieux sonne comme un départ. II J'aime de vos longs yeux la lumière verdâtre, Douce beauté, mais tout aujourd'hui m'est amer, Et rien, ni votre amour, ni le boudoir, ni l'âtre Ne me vaut le soleil rayonnant sur la mer. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
03/11/2010
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
2 pages
Niveau
grand public
Consulté
3 fois

Informations sur l'auteur Christophe P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
médecine
Ecole, université
Faculté de...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Baudelaire, "Chant d'automne", "Les Fleurs du Mal"

«Commentaire de texte semi-rédigé du poème Chant d'automne de Baudelaire tiré du recueil Les Fleurs du Mal. Le texte analysé va de "Bientôt nous plongerons dans les froid...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2008
Baudelaire, "Les Fleurs du Mal", "Chant d'automne" : commentaire

«En publiant en 1861 une nouvelle édition des Fleurs du Mal, Baudelaire noircit encore une poésie déjà très sombre, mais qui laissait entrevoir un espoir en 1857 : la première section du recueil, "Spl...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   15 pages   |   publié en 2011
Baudelaire, Chant d'automne

«Commentaire composé du poème « Chant d'automne », de Baudelaire....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007
Baudelaire, "Les Fleurs du Mal", "Chant d'automne"

«Commentaire du poème Chant d'automne tiré du recueil Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Baudelaire, Chant d'automne : commentaire composé

«Commentaire composé sur le poème de Charles Baudelaire Chant d'automne, 56ème poème du recueil Les Fleurs du Mal....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   2 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Molière, Dom Juan, Acte 1 scène 1
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006