Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Les voyages en tramway>

A. Un microcosme
B. L'agitation frénétique des banlieusards
C. Une image de l'humanité

II) L'originalité de l?écriture célinienne

A. Une alternance
B. Des images contrastées
C. Le rythme des phrases

Conclusion

ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Lecture analytique semi-rédigée du passage "En banlieue" tiré de l'oeuvre de Louis-Ferdinand Céline Voyage au bout de la nuit.

Extraits

[...] Des images contrastées Le texte regorge aussi de métaphores et de comparaisons aux effets contrastés. La première produit un effet épique par ses connotations mythologiques: boulevard Minotaure“. Comme chez Zola, le réalisme poussé jusqu’à la vision, devient épique. Le tramway a la dimension d’un monstre avaleur d’hommes et l’espace où ils se meuvent est aussi clos et problématique que le labyrinthe de Crète. Cès la seconde image sale qu’on la prend toujours pour des chiottes“), une comparaison entre la cabine téléphonique du bistrot du coin et chiottes“, provocante, comique, donne le ton. [...]


[...] Faut avoir le courage des crabes aussi, à Rancy, surtout quand on prend de l'âge et qu'on est bien certain d'en sortir jamais plus. Au bout du tramway voici le pont poisseux qui se lance au-dessus de la Seine, ce gros égout qui montre tout. Au long des berges, le dimanche et la nuit les gens grimpent sur les tas pour faire pipi. Les hommes ça les rend méditatifs de se sentir devant l'eau qui passe. Ils urinent avec un sentiment d'éternité, comme des marins. Les femmes, ça ne médite jamais. Seine ou pas. [...]


[...] Arrivé au terme géorgraphique du voyage, Bardamu est immergé dans l’univers sordide de la banlieue. Les transports sont décrits ici comme un raccourci à la fois réaliste et mythique de la vie des blanlieues. Le mélange du style populaire et de l’écriture noble donne au texte une portée tragique. Lecture En banlieue, c'est surtout par les tramways que la vie vous arrive le matin. Il en passait des pleins paquets avec des pleines bordées d'ahuris brinquebalant, dès le petit jour, par le boulevard Minotaure, qui descendaient vers le boulot. [...]


[...] D’une part des allusions savantes, comme le nom du boulevard tiré de la mythologie boulevard Minotaure“. D’autre part, de la réflexion à portée généralisante ou explicative : vie vous arrive“; dirait à les voir tous s’enfuir qu’il leur est arrivé une catastrophe du côté d’Argenteuil, que c’est leur pays qui brûle“. Ce double style confère un double point de vue au texte, lui donnant ainsi son relief, de même que Bardamu se place tantôt dans l’extériorité d’un tantôt dans l’intériorité d’un Les pauvres des banlieues sont ainsi pris en commisération, avec toute l’identification que suggère la pitié, mais également avec dégoût et distance. [...]


[...] Les indications olfactives désagréables du texte viennent également apporter une coloration réaliste et concrète à l’aliénation des travailleurs: On en pue pendant dix ans, vingt ans et davantage“; odore ferme en même temps“. Une image de l’humanité Le texte donne de l’humanité une image négative, sale, usée, peu odorante. En particulier, le dernier paragraphe culmibe avec une énumération de tous les ratages de la vie, de l’aspect organique des corps fatigués et en sueur, de la maladie, de la fécondité impossible. Le mouvement figuré est celui d’une retombée, d’une descente aux enfers suggérée par le „boulevard Minotaure“ et l’expression tout ça dégouline dans l’escalier“. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
30/04/2008
Langue
français
Format
pdf
Type
fiche
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Consulté
13 fois

Informations sur l'auteur René C. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
informatique
Ecole, université
IUT Bordeaux
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Celine, "Voyage au bout de la nuit"

«Commentaire composé de l'extrait de Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline allant de "J'avais beau essayer de me perdre pour ne plus me retrouver devant ma vie, je la retrouvais partout simplement (...)" à "...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2008
Céline, "Voyage au bout de la Nuit" : fiche de lecture

«Voyage au bout de la nuit est un roman où le narrateur est Bardamu, qui raconte son voyage dans des endroits radicalement différents, mais qui ont tous un point commun : étudiant en médecine, il s'engage dans la g...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   9 pages  |   publié en 2012
Céline, "Voyage au bout de la nuit", "En banlieue"

«Lecture analytique semi-rédigée du passage "En banlieue" tiré de l'oeuvre de Louis-Ferdinand Céline Voyage au bout de la nuit....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   4 pages  |   publié en 2008
Céline, "Voyage au bout de la nuit", "Un avortement clandestin"

«Commentaire composé semi-rédigé du passage "Un avortement clandestin" extrait de Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   4 pages  |   publié en 2008
Céline, "Voyage au bout de la nuit" (fiche de lecture)

«Céline est un écrivain controversé. Sur le plan politique, on peut dire qu'il est une « crapule ». Pendant la Seconde Guerre mondiale, ce fut un collabo et un dur antisémite. Il est aussil'auteur favori d...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   46 pages  |   publié en 2008

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2008
Evelyne Brisou-Pellen, "Le crâne percé d'un trou"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2010
Céline, Voyage au bout de la nuit, 2ème séquence
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2007
Molière, "Le Misanthrope", Acte I scène 1, vers 1 à 36
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2007
Anne-Marie Cadot-Colin, "Perceval ou le Conte du Graal" : résumé et analyse
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   9 pages  |   publié en 2009
Alcools - Guillaume Apollinaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
La Peau de chagrin - Balzac
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
Etre sans destin: p. 121-125 - Imre Kertész
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014
Un athlétisme affectif - Antonin Artaud (1938)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2014
Sonnets pour Hélène - Ronsard : sonnet XXIII
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014