Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Agir faute d'autre réponse ou le problème capital de l'action
II) Agir contre qui ? (ou contre quoi ?) : contre la mort
III) Agir malgré toute l'adversité même si c'est "une interminable défaite"

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Il définit la philosophie de l'existence et de la vision du monde de Rieux et donc de Camus. Cette conversation s'inscrit dans la continuité du prêche de Paneloux car elle aborde le problème du mal et donc de son rapport à Dieu. Mais cette fois en exposant les idées de Camus par la voix de deux personnages qui lui sont proches ()

Extraits

[...] Partagé entre l'accablement et la révolte, il a besoin lui aussi de respirer l'air de la vie, de la mer, de continuer à croire qu'il y autre chose à vivre. Il a besoin de parler de ses doutes je n'en sais rien répète-t-il deux fois, et aussi de ses convictions. La fraternité confiante de Tarrou l'incite à parler de lui donc toujours au discours direct. L.30/44. ce métier, je l'ai fait abstraitement c'est-à-dire sans rien sa voir des réalités de cette profession, du malheur et de la souffrance humaine. [...]


[...] Le corollaire de cette vision du monde est que l'existence n'a pas de but préétabli, que rien n'est écrit, que tout peut à tout moment être remis en question, qu'il n'y a pas de sens à la vie sauf celui de la mort inéluctable, imprévisible, inadmissible, et que dans ces conditions on ne peut rien construire de définitif. Tarrou en tire toute la conséquence humaine (ou inhumaine) Mais vos victoires seront toujours provisoires, voilà tout Son jugement ponctué par voilà tout est sans appel. L.56/61. Indication qui marque la gravité de ce constat pour Rieux. Une interminable défaite fait écho en l'aggravant à la sentence de Tarrou. [...]


[...] C'est ainsi que l'interprète Rieux qui, du coup, se justifie sur un plan personnel au discours direct. La notion d'orgueil mise en avant est à prendre dans un sens pondéré comme il le suggère lui-même. C'est à dire sans arrogance ni suffisance, mais plutôt avec la fierté qui rend digne face à l'ampleur du malheur des autres. Cette motivation est sans illusion mais elle est nécessaire pour accomplir ce qu'il faut c'est-à-dire son métier d'homme et de médecin à la mesure de ses moyens. [...]


[...] C'est le sens du relatif optimisme de l'homme révolté. Conclusion de cette discussion L.62/68 Une nouvelle fois, les indications du narrateur soulignent le pessimisme de cette discussion ; Tarrou marcha lourdement Rieux le suivit, Tarrou semblait regarder à ses pieds Encore que cette dernière notation marque plutôt son hésitation à insister et à poser encore une question. Si le texte commence par une question, il finit par une réponse : la misère Alors que cette discussion aurait pu se terminer de façon emphatique, c'est tout l'art d'un romancier de pouvoir résumer tous les motifs de réflexion du livre en un seul mot. [...]


[...] I - Agir faute d'autre réponse ou le problème capital de l'action. L.1/4 : la question de Tarrou place d'emblée le dialogue dans une perspective athéiste, donc dans un monde sans Dieu car Rieux a déjà répondu 119). Sa formulation empreinte d'empathie envers Rieux trahit même sa sympathie pour le docteur. Il l'invite à se prononcer pour partager autant ses sentiments que ses raisons. L.5/13. Sans sortir de l'ombre Indication réaliste (et symbolique) pour donner plus de véracité au dialogue. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
16/06/2009
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Consulté
21 fois

Informations sur l'auteur Redha B. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
médecine
Ecole, université
Université...
Note du document :
         
Commentaires
Redha
06/23/09 - 01:03:22
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
Camus, "La Peste" : discussion Rieux-Tarrou sur l'absurdité de la mort

«Il définit la philosophie de l'existence et de la vision du monde de Rieux et donc de Camus. Cette conversation s'inscrit dans la continuité du prêche de Paneloux car elle aborde le problème du mal et donc de son rapport &a...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2009
Camus, "La Peste", Extrait, La discussion entre Rieux, Tarrou et Rambert : étude linéaire

«Lignes 1 et 2 : Rambert attaque la discussion très directement (comme toujours avec Camus). Les 2 "je" et le verbe de volonté "je veux" marquent que cette décision est le fruit de sa propre délibération : il a &eacu...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2009
Albert Camus, "La Peste", Acte IV scène 3 : La mort du jeune Othon

«Situation du texte : - [septembre-octobre] installation dans la peste : le revirement de Rambert, grande fatigue générale (femme de Rieux très malade)- [derniers jours d'octobre ] mort du jeune Othon => malade...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2009
Camus, "La Peste", La méditation du docteur Rieux sur la peste : commentaire composé

«[...] L'auteur du récit est un narrateur apparemment anonyme, qui parle de lui à la troisième personne du singulier. Ne disant jamais "je", il semble être un spectateur attentif ou un acteur secondaire du drame, dont il tie...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2012
Camus, "La Peste", Le bain de l'amitié : commentaire

«Dans son oeuvre l'auteur utilise subtilement l'allégorie de la peste pour exprimer sa position face à l'atrocité de la guerre et de la souffrance en général. Le texte que nous allons étudié est extrait...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   8 pages   |   publié en 2010

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Céline, "Voyage au bout de la nuit", "La pourriture du monde colonialiste"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2008