Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Une scène d'agonie pathétique qui traduit la souffrance des victimes de la peste
II) Des réactions face à la souffrance différentes selon les personnages
III) Un fléau insurmontable qui révèle l'absurdité du monde
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Commentaire composé (niveau première) de 4 pages, ayant obtenu une excellente critique sur un extrait de "La Peste" d'Albert Camus. Il s'agit d'un extrait du chapitre 3 de la partie IV, allant de "Rieux serrait les dents" à "Ah! celui-là, au moins, était innocent, vous le savez bien !" concernant la description de la mort du jeune fils Othon.

Extraits

[...] celui-là, au moins, était innocent, vous le savez (l. 42). Cette phrase dénonce à elle-seule l’absurdité et le non-sens de la vie éprouvé par l’auteur et dont Rieux est le porte-parole. Rieux est un personnage révolté qui ne peut accepter ce destin cruel, ce Mal injuste. Il ne peut rester passif, ne peut plus les supporter” et cette colère annonce son désir de lutter contre ce Mal, de lutter pour la vie et c’est en cela que son attitude de révolte devant la souffrance est sans doute la plus cohérente, la plus humaine assurément. [...]


[...] Puisque rien n’a de sens, tout est équivalent et indifférent. Telles sont donc les valeurs de la révolte qui procurent à l’homme “absurde” un sentiment à la fois de néant et de liberté, puisque accepter l’absurdité - à la fin de la lutte - c’est s’affranchir de toute règle, de toute loi, de toute convention et vivre instinctivement, selon soi-même. La mort du jeune Othon confère donc à la peste le symbole d’un Mal absurde et cruel; elle confronte ainsi l’homme à lui-même et à son destin et l’amène à réfléchir sur l’essence de sa condition. [...]


[...] La mort de ce jeune garçon innocent provoque le dégoût et remet en question le sens que l’on peut donner à ce monde où des enfants meurent dans la souffrance. Pour Rieux, ce monde est innacceptable et n’a donc pas de sens. Là où Camus veut en venir, c’est à ce sentiment d’angoisse et de révolte devant le non-sens de la vie. Rieux ne peut croire en l’existence de Dieu et c’est en cela que son personnage s’oppose à celui de Paneloux. [...]


[...] La souffrance du jeune Othon, telle une “marée de sanglots [qui déferle] dans la salle”(l. 14/15), semble toucher autant le lecteur que les personnages. De plus, l’agonie du jeune enfant émeut profondément ses témoins et c’est pourquoi nombreuses seront ses conséquences sur le plan dramatique; autrement dit, cette scène constitue un pivot dans la progression du roman dans la mesure où elle provoque des changements de comportement chez les personnages. En effet, les témoins de la scène sont touchés par la plainte du jeune garçon. “Rieux serrait les dents” (l. [...]


[...] “Tarrou se détourna” (l. la voix de Paneloux est peu étouffée” (l. signe d’une retenue, d’une pudeur naturelle. Ainsi, cette scène de souffrance est pour Paneloux l’amorce d’une prise de conscience et d’une remise en cause de lui- même. Elle détermine l’évolution du jésuite qui, bouleversé, prononcera, quelque temps après, un second prêche très différent du premier et dans lequel il reviendra sur la question du Mal de façon beaucoup moins dogmatique et moralisatrice. Il en est de même pour le père du garçon, le juge Othon : la mort de son fils lui fera découvrir la pitié et l’entraînera à lutter contre la maladie, dévoilant chez lui une personnalité remplie d’humanité qui contraste avec sa rigueur antérieure. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
07/06/2006
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Consulté
144 fois

Informations sur l'auteur Alaric A. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
PARIS -...
Note du document :
         
Commentaires
Anonyme
01/15/12 - 17:23:28
Commentaire en cours de modération
Anonyme
05/29/07 - 19:25:34
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
Albert Camus, "La Peste" : résumé

«Résumé par partie du roman d'Albert Camus, La Peste. ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2011
Camus, "La Peste", dissertation sur la transposition littéraire

«Réflexion sur l'art de la transposition en littérature et son pouvoir à exprimer l'indicible à partir de l'oeuvre de Camus, La Peste et la citation de R. Barthes, "je crois en un art littéral, où les...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2008
Albert Camus, "La Peste", Acte IV scène 3 : La mort du jeune Othon

«Situation du texte : - [septembre-octobre] installation dans la peste : le revirement de Rambert, grande fatigue générale (femme de Rieux très malade)- [derniers jours d'octobre ] mort du jeune Othon => malade...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2009
Albert Camus, "La Peste" : étude analytique d'un extrait de la quatrième partie : La mort du fils Othon

«La chronique de l'épidémie, dont le lecteur ne saura qu'à la fin du roman que l'auteur n'est autre que le docteur Rieux, a rapporté jusqu'ici la lente évolution du fléau dramatique de la peste. Dans la quatri...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2011
Albert Camus, "La Peste" : étude analytique d'un extrait : Le bain de l'amitié

«Depuis le début de la chronique tenue par le héros du roman, le docteur Rieux, les Oranais, et le lecteur avec eux, ont assisté à la lente et dramatique évolution de la peste. Cet extrait se situe au moment où...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2011

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Laclos, "Les Liaisons dangereuses", Lettre 48 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2007