Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Commentaire composé entièrement rédigé d'un extrait de la pièce "En attendant Godot" écrit par Beckett. L'extrait étudié est le début de l'acte 2 au moment où Vladimir s'aperçoit que des feuilles ont poussé sur l'arbre (de "c'est vrai" à "c'est vrai, nous sommes intarissables").

Extraits

[...] Symbole également du temps qui a passé. Encore une fois, cette idée est dupée par Estragon qui lui, donne l’impression que le temps s’est arrêté. Il refuse de se souvenir d’hier et de voir le changement que son compagnon a remarqué. Il utilise ainsi une métaphore du temps à la ligne 9 On ne descend pas deux fois dans le même pus Cette phrase fait référence à la parole d’Héraclite, philosophe grec de la fin du VIe siècle av. J.-C. [...]


[...] Un langage en crise : La perte de référent commun : On remarque en effet que rien n’est rompu entre les mots et les choses. Les exemples sont nombreux : Lorsque Vladimir évoque l’arbre, Estragon répond quel arbre ? ; quand Vladimir parle de Pozzo et Lucky, Estragon répond de nouveau par une interrogation en reprenant les même termes que son ami : ligne 25 Pozzo et Lucky ? ; puis inversement, lorsque Estragon parle de l’autre, c’est au tour de Vladimir de questionner : Quel autre ? Les deux compagnons ne semblent pas tenir la même conversation. [...]


[...] Cette perte de mémoire d’Estragon se retrouve également au sujet de Lucky et Pozzo. Nous pouvons dire que la réplique d’Estragon à la ligne 21 est révélatrice de la relation quelque peu absurde qu’il entretient avec sa mémoire : il dit en effet : Je suis comme ça. Ou j’oublie tout de suite ou je n’oublie jamais Malgré cette perte de mémoire Estragon semble être conscient de la mort à venir. Les morts sont d’ailleurs plus nombreux que les vivants. [...]


[...] Cela met en relief le sentiment que ressent l’homme devant le néant de l’existence. Ils reconnaissent que le besoin de parler est l’essence même de l’homme. D’ailleurs, la dernière réplique d’Estragon : Essayons de converser ( ) puisque nous sommes incapables de nous taire implique le spectateur par l’utilisation de la deuxième personne du pluriel nous Ainsi, de ce désir de langage, émerge parfois une sorte d’harmonie et de poésie à deux. Par conséquent, le langage semble être d’un côté impuissant et absurde et de l’autre côté être essentiel et capable de poésie. [...]


[...] Nous retrouvons dans cet extrait ces mêmes protagonistes. Le second acte ressemble étrangement au premier. L’action se déroule le lendemain au même endroit et à la même heure. Quelques changements sont pourtant perceptibles. L’arbre compte maintenant quelques feuilles. Vladimir et Estragon viennent de se retrouver et Vladimir vient de rappeler à son compagnon la raison de leur présence. La conversation prend alors prétexte l’arbre, unique modification du quotidien. Aussi, alors que Vladimir remarque la métamorphose, Estragon, quant à lui, refuse ce changement. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
01/05/2007
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
5 pages
Niveau
grand public
Consulté
18 fois

Informations sur l'auteur Safia K. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
communication
Ecole, université
université...
Note du document :
         
Commentaires
Anonyme
05/06/10 - 22:15:36
Très bon résumé.
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
Beckett, En attendant Godot, Début de l'acte 2

«Commentaire composé entièrement rédigé d'un extrait de la pièce "En attendant Godot" écrit par Beckett. L'extrait étudié est le début de l'acte 2 au moment où Vladimir s'aperçoit que des feuilles ont poussé sur l'arbre (de "c'est vrai" à "c'est vrai,...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2007
Samuel Beckett, "En attendant Godot", Acte II : une situation d'attente sur fond de tragédie

«En attendant Godot est la pièce qui a révélé le génie de Samuel Beckett au milieu du XXème siècle. Elle a par la même occasion consacré un théâtre d'un nouveau genre, le Nouve...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2010
Samuel Beckett, "En attendant Godot", Acte II : dialogue entre Pozzo et Lucky

«En 1948, Samuel Beckett écrit En attendant Godot, pièce en deux actes racontant l'histoire de deux personnages, a priori amis de longue date, Vladimir et Estragon. Depuis le début, on voit Vladimir et Estragon combler le...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   2 pages  |   publié en 2009
Samuel Beckett, "En attendant Godot", Acte I : commentaire d'un extrait

«Samuel Beckett (1906-1989) est un romancier et auteur dramatique irlandais qui a effectué l'essentiel de sa carrière à Paris. Écrivain novateur, il a été reconnu par Martin Esslin comme un des auteurs repr&ea...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2009
Samuel Beckett, "En attendant Godot", Acte I bloc 7 : commentaire composé

«Nous allons étudier un extrait de « En attendant Godot » tiré de l'acte 1, bloc 7 en date de 1952. Cette pièce appartient au théâtre de l'absurde qui consiste à attendre Dieu et à ne rien fa...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2009

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2008
Evelyne Brisou-Pellen, "Le crâne percé d'un trou"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2010
Céline, Voyage au bout de la nuit, 2ème séquence
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2007
Molière, "Le Misanthrope", Acte I scène 1, vers 1 à 36
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2007
Anne-Marie Cadot-Colin, "Perceval ou le Conte du Graal" : résumé et analyse
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   9 pages  |   publié en 2009
Alcools - Guillaume Apollinaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
La Peau de chagrin - Balzac
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
Etre sans destin: p. 121-125 - Imre Kertész
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014
Un athlétisme affectif - Antonin Artaud (1938)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2014
Sonnets pour Hélène - Ronsard : sonnet XXIII
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014