Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) L'éloge de Jeanne Duval

A. Une déclaration d'amour
B. La glorification du corps de la femme aimée
C. L'incitation au rêve et au voyage

II) Un poème érotique

A. La progression érotique du poème
B. Un couple disharmonieux

Conclusion

ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Le registre lyrique de ce poème est très clair, mettant en évidence une véritable déclaration d'amour :

- les pronoms personnels, sujet ("j'", vers 1 ; "Je", vers 33) et complément ("Mon", vers 11 et 36), de la première personne du singulier, rares et désignant le poète, s'adressent à la femme aimée par de nombreuses marques de la deuxième personne du singulier ("ton", vers 2 ; "ta", vers 5 ; "Tes", vers 13). Ce tutoiement révèle l'intimité des deux protagonistes ()

Extraits

[...] - Au bout d’un bâton (vers évident symbole phallique, souligne le désir du poète, marqué par son érection. - Se balance avec mollesse (vers 23) renvoie à la langueur des ébats amoureux. - Qui roule bord à bord et plonge (vers 27) suggère la pénétration, interprétation renforcée par la paronomase vergues (vers évocatrice de verge - enfin, la dernière strophe consacre l’union des amants, marquée par l’orgasme, rendu par l’exclamation finale avec les images d’Un ciel liquide et des étoiles qui suggèrent l’apothéose du septième ciel ! [...]


[...] De plus, sous le couvert d’une métaphore animalière symbolique, Le Serpent qui danse est un poème conjuguant lyrisme et érotisme. Baudelaire y fait un portrait ambigu de sa maîtresse, Jeanne Duval : femme et enfant, elle s’offre et se refuse, elle est aussi source de plaisir et de danger en même temps. [...]


[...] C’est comme si l’union des amants s’affichait dans le texte, rappelant la passion dévorante de l’auteur. Magnifiée et idéalisée par ce poème, plus que la volupté, Baudelaire voit dans cette femme une source d’évasion par l’exotisme et le plaisir esthétique. L’éloge de Jeanne Duval Une déclaration d’amour Le registre lyrique de ce poème est très clair, mettant en évidence une véritable déclaration d’amour : - les pronoms personnels, sujet (j’, vers 1 ; Je, vers 33) et complément (Mon, vers 11 et de la première personne du singulier, rares et désignant le poète, s’adressent à la femme aimée par de nombreuses marques de la deuxième personne du singulier (ton, vers 2 ; ta, vers 5 ; Tes, vers 13 Ce tutoiement révèle l’intimité des deux protagonistes. [...]


[...] À te voir marcher en cadence, Belle d’abandon, On dirait un serpent qui danse 20 Au bout d’un bâton, Sous le fardeau de ta paresse Ta tête d’enfant Se balance avec la mollesse D’un jeune éléphant Et ton corps se penche et s’allonge Comme un fin vaisseau Qui roule bord sur bord, et plonge Ses vergues dans l’eau. Comme un flot grossi par la fonte 30 Des glaciers grondants, Quand ta salive exquise monte Au bord de tes dents, Je crois boire un vin Bohême, Amer et vainqueur Un ciel liquide qui parsème D’étoiles mon cœur ! Baudelaire, Les Fleurs du Mal, Le Serpent qui danse (XXVI). [...]


[...] Il semble fasciné par les poses et la démarche de la jeune femme (Que j’aime voir, vers 1 ; À te voir marcher en cadence , vers 17 Du reste, cette démarche ondulante apparaît dans l’hétérométrie du poème qui alterne octo- et pentasyllabes et se trouve cristallisée dans la cinquième strophe où son corps ondule comme la versification que renforce la métaphore du serpent qui danse (vers 19). L’invitation au rêve et au voyage La jeune femme décrite dans ce poème invite au rêve exotique, traduisant la quête de l’idéal absolu par Baudelaire. Ainsi, pour parler d’elle, le poète utilise des références exotiques : âcres parfums (vers ainsi que le bestiaire serpent (vers 19) et éléphant (vers 24). [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
20/10/2010
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
6 pages
Niveau
grand public
Consulté
4 fois

Informations sur l'auteur Christophe P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
médecine
Ecole, université
Faculté de...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Baudelaire, "Avec ses vêtements" : commentaire

«Baudelaire est un des seuls poètes de la première moitié du XIXème siècle qu'appréciait Rimbaud : dans son Alchimie du verbe, celui-ci a qualifié Baudelaire de "vrai Dieu". En effet, trè...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   8 pages  |   publié en 2011
Baudelaire, Le serpent qui danse

«Commentaire composé d'un poème de Baudelaire, "Le serpent qui danse". Celui-ci comprend deux parties principales ainsi que des sous-parties. Un document de 1070 mots idéal pour les révisions du bac de français, ou pour réaliser un commentaire composé...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2007
Baudelaire, "Les Fleurs du mal", "Le Serpent qui danse"

«Commentaire composé du célèbre poème de Baudelaire extrait du recueil Les Fleurs du mal, Le serpent qui danse. Le commentaire est fait à partir de la méthodologie demandée pour les &e...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2008
Baudelaire, "Les Feurs du Mal", "La Musique" : commentaire composé

«Vers la deuxième moitié du XXe siècle, le romantisme s'infléchit et laisse la place aux expériences novatrices de la modernité. Baudelaire est le précurseur du symbolisme et, par son recueil Les Fl...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   6 pages  |   publié en 2011
Baudelaire, "Les Fleurs du Mal", "Une Charogne"

«Commentaire composé entièrement rédigé du poème Une Charogne tiré du recueil de Baudelaire Les Fleurs du Mal....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2008

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2008
Evelyne Brisou-Pellen, "Le crâne percé d'un trou"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2010
Céline, Voyage au bout de la nuit, 2ème séquence
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2007
Molière, "Le Misanthrope", Acte I scène 1, vers 1 à 36
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2007
Anne-Marie Cadot-Colin, "Perceval ou le Conte du Graal" : résumé et analyse
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   9 pages  |   publié en 2009
Alcools - Guillaume Apollinaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
La Peau de chagrin - Balzac
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
Etre sans destin: p. 121-125 - Imre Kertész
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014
Un athlétisme affectif - Antonin Artaud (1938)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2014
Sonnets pour Hélène - Ronsard : sonnet XXIII
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014