Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Du chat à la femme par la rêverie poétique

A. La présence du chat réel
B. La relation entre le chat et le poète
C. De la figure ambigüe de l'animal à la rêverie poétique

II) La femme : à la fois belle et dangereuse

A. Une vision de la femme
B. La femme dangereuse et sensuelle

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Le chat est un animal de compagnie, familier. On entre dans une scène de la vie quotidienne, presque banale (le maître caresse son chat) mais qui est sublimée par l'avènement de la poésie. L'invitation première du poète avec l'apostrophe impérative « viens » fait entrer le lecteur lui-même dans cette invitation à un moment privilégié. Les pronoms possessifs marquent la dimension affective de la relation, renforcée par les adjectifs mélioratifs et l'agencement chiasmatique du vers 1. Baudelaire fait une description du chat dans ses éléments topiques de désignation identitaire : champ lexical de la désignation physique : « griffe », « patte », « tête » avec les caractéristiques typiquement baudelairiennes attribuées au chat ()

Extraits

[...] Le toucher avec la caresse, la vue avec le regard du chat, plus tard l'odorat avec le parfum. La situation est bien amoureuse (vers et présente la vision de l'amour du poète, marqué par ses sentiments et le goût du danger, dans un plaisir qui naît par la proximité impossible, la recherche d'un paradis qui n'est jamais éloigné de l'enfer, dans une réalité toujours déceptive qui se maintient par le rêve poétique. De la figure ambigüe de l'animal à la rêverie poétique Littéralement : une scène idyllique. [...]


[...] On en vient à l'étymologie du terme : patior, souffrir. Référence à travers le corps brun Jeanne Duval est une mulâtresse (idéal de la beauté exotique, étrange). La comparaison est donc clairement établie entre le chat et cette femme, mais avant tout par la dimension inquiétante et dérangeante que les deux personnages ont en commun. Cette dimension du danger est omniprésente, avec la violence contenue dans coupe et fend comme un dard la comparaison avec une pointe forme le paroxysme du danger, l'acme du poème. [...]


[...] Mise en valeur de son regard par le contre-rejet, dans un rythme haché qui n'aboutit à l'harmonie que dans une pointe plus confortable. Le staccato reprend la respiration erratique du poète lui-même. Dimension picturale d'une femme jamais nommée mais donnée à voir : les seules caractéristiques en sont le regard et le parfum, dans un mélange synesthésique englobant: et- des pieds jusques à la tête La femme est bien désincarnée, puisque les seules caractéristiques qui demeurent sont ce regard et cet air subtil indéfini, donc inquiétant. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
17/01/2011
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
4 fois

Informations sur l'auteur Gilbert G. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
RENNES -...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Baudelaire, "Le chat" : commentaire

«Attardons-nous sur la musicalité du poème. Il est formé d'octosyllabes, les rimes sont embrassées.Elles sont également riches, on peut prendre les exemples des couples « discrets/secrets », «...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2010
Baudelaire, "Fleurs du Mal", "Le Chat" (XXXIII) : étude analytique du poème

«"Le Chat" fait partie de la première des six sections, intitulée "Spleen et Idéal", qui constitue une sorte de forme d'exposition au recueil les Fleurs du Mal (c'est le constat du monde réel tel que le perç...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2011
Le vocabulaire des sensations dans "Les Fleurs du Mal" de Charles Baudelaire

«Chez Baudelaire un même mot peut avoir plusieurs sens très différents ou renvoyer à plusieurs choses ou notions diverses. Ainsi en étudiant le vocabulaire des sensations on verra comment un simple mot peut faire ress...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   7 pages  |   publié en 2009
Baudelaire, "Les Fleurs du Mal", "Le chat" : commentaire

«Le chat est un animal de compagnie, familier. On entre dans une scène de la vie quotidienne, presque banale (le maître caresse son chat) mais qui est sublimée par l'avènement de la poésie. L'invitation premièr...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2011
Le spleen et l'idéal pour Baudelaire dans son oeuvre "Les Fleurs du Mal"

«Dissertation de Français sur la conception des deux grands thèmes que sont le spleen et l'idéal pour Baudelaire et ce, dans son oeuvre majeure : Les Fleurs du Mal. Etude des différentes images utilisées pou...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2008

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2008
Evelyne Brisou-Pellen, "Le crâne percé d'un trou"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2010
Céline, Voyage au bout de la nuit, 2ème séquence
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2007
Molière, "Le Misanthrope", Acte I scène 1, vers 1 à 36
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2007
Anne-Marie Cadot-Colin, "Perceval ou le Conte du Graal" : résumé et analyse
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   9 pages  |   publié en 2009
Alcools - Guillaume Apollinaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
La Peau de chagrin - Balzac
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
Etre sans destin: p. 121-125 - Imre Kertész
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014
Un athlétisme affectif - Antonin Artaud (1938)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2014
Sonnets pour Hélène - Ronsard : sonnet XXIII
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014