Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

La question de l'authenticité, de la sincérité, fut en effet longtemps l'une des controverses parmi les plus aiguës autour de l'autobiographie. L'auteur se donne comme objectif d'être sincère mais n'y parvient pas nécessairement. Dans un premier temps, nous verrons que l'autobiographe est un écrivain qui par sa volonté d'écrire l'histoire de sa personnalité est porté à être sincère avec le lecteur. Pourtant, nous étudierons que cette sincérité n'est pas toujours apparente. Enfin, nous verrons dans une dernière partie que la sincérité qui fait la cohérence d'une autobiographie, n'est pas toujours indispensable pour mieux la définir.

Extraits

[...] L’autobiographie est donc la relation singulière, c'est-à-dire unique, d’une expérience humaine dont l’auteur sait qu’elle est sincère. Cependant, l’autobiographe qui essaie d’être sincère n’y parvient pas toujours. En effet, deux grandes raisons empêchent l’autobiographe d’être sincère, la première étant une raison de fond. Par conséquent, l’homme qui écrit une autobiographie se pose des questions qui viennent de lui-même. Dès lors, travail de mémoire’ intervient dans la reconstitution du souvenir, il s’agit de retrouver l’état d’esprit, les circonstances, les détails du passé. Toute l’œuvre de Proust en montre la difficulté. [...]


[...] Le fait d’écrire une autobiographie n’est pas seulement le récit de sa propre vie mais il doit faire rentrer le lecteur dans la peau du narrateur, auteur, personnage. Pour cela, le simple récit d’une vie comme le font actuellement de nombreuses stars est ennuyeux, inintéressant. En effet, être sincère n’est pas nécessaire, mais ce qui est important, c’est l’œuvre d’art ; on apprend tout sur Rousseau, lorsqu’il nous parle de la fessée Le caractère masochiste et les tendances sexuelles de Rousseau sont mises à jour. [...]


[...] DISSERTATION DE FRANÇAIS ; SUJET : L’autobiographe est-il toujours sincère ? L’écriture de soi est un genre littéraire qui s’est fortement développé au XVI siècle, notamment grâce aux essais de Montaigne, mais c’est au XVIII siècle, avec les Confessions de Rousseau (1765-1770), que l’autobiographie est littéralement apparue en France. En 1761, le penseur met son cœur à nu et ce désir de sincérité modifie l’image de l’écrivain. Lorsque Rousseau entreprend d’écrire ses Confessions dont il l’emprunte le titre à l’œuvre de Saint Augustin (391-400), il ouvre la voie à un genre littéraire qui deviendra un classique : l’Autobiographie. [...]


[...] On assiste donc à une fabrication, avec des choix, volontaires ou non, des manques trou de mémoire des erreurs. La rétrospection reste furtive, évanescent, partiel. Le souvenir peut être partial ; en effet, il est possible qu’un détail ait plus d’importance qu’un autre entraînant l’oubli de celui-ci. L’oubli qui a fait qu’un autobiographe est effacé tout ou partie de ses souvenirs est inexplicable. De plus, la perception des choses, forcément fragmentaire au départ, voyage avec soi tout au long de l’année, se modifie, évolue au gré des aléas de la vie. [...]


[...] Les autobiographes tentent toujours de narrer leurs vies avec la même sincérité, pour cela la prise en compte du destinataire ; Le lecteur juge très importante. Ainsi, l’implication du lecteur qui à un rôle de juge est pris en compte par l’auteur pour garder toujours la même sincérité. Par exemple, dans les ‘Confessions’ de Rousseau, il est représenté dans le texte, sous la forme des semblables »qui reçoivent et écoutent [ses Confessions] Explicitement, le texte fait de ses lecteurs les juges de la personnalité de Rousseau et de son sens moral, mais l’autobiographe les met en garde contre la tentation de la mauvaise foi. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
17/03/2009
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Consulté
40 fois

Informations sur l'auteur Geoffrey L. (étudiant)

Niveau
Grand public
Ecole, université
Lycée Van...
Note du document :
         
Commentaires
Anonyme
05/01/07 - 18:08:43
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
L'autobiographie : sincérité ou part d'invention ?

«Dans son autobiographie Si le grain se meurt, André Gide écrivait: « Les Mémoires ne sont jamais qu'à-demie sincères, si grand que soit le souci de vérité : tout est toujours plus compliqué qu'on ne le dit. Peut être approche-t-on de plus près la vér...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2007
L'autobiographe est-il toujours sincère ?

«La question de l'authenticité, de la sincérité, fut en effet longtemps l'une des controverses parmi les plus aiguës autour de l'autobiographie. L'auteur se donne comme objectif d'être sincère mais n'y parvient pas nécessairement. Dans un premier temp...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2009
Dans quelle mesure un autobiographe peut-il être totalement sincère lorsqu'il raconte sa vie ?

«Après avoir montré que la sincérité est au coeur de l'autobiographie et que l'auteur cherche à être le plus franc possible, nous verrons que certaines limites, externes mais également internes, s'oppose...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007
Dissertation sur l'autobiographie

«"Les Mémoires ne sont jamais qu'à demi-sincères, si grand soit le souci de vérité; tout est toujours plus compliqué qu'on ne le dit" (Les mémoires sont à prendre ici au sens de récit de vie). Cettre phrase du Journal de Gide montre bien le pro...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2006
L'autobiographie : entre mensonge et sincérité

«Dissertation sur cette citation de Paul Valéry : « Qui se confesse ment, et fuit le véritable vrai, lequel est nul, ou informe, et, en général, indistinct. Mais la confidence toujours songe à la gloire, au sca...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Laclos, "Les Liaisons dangereuses", Lettre 48 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2007