Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) La Chine, la longue apocalypse : personnage emblématique de monsieur Tchang
II) New York, la ville debout : personnage emblématique d'Inge
III) Le Bengladesh, le pays de la mort : personnage emblématique de Marie-Paule
IV) La Birmanie, le plus beau pays du monde : le pays du décalage
V) Le Laos, le pays du néant
VI) La Belgique, le pays incompris
VII) Retour au Japon, le pays de l'amour

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Ce glissement du « je » au « ça » contribue totalement ou presque à la déshumaniser. Elle nie ainsi son droit à exister, à être, jusqu'à ce qu'elle finisse par s'accepter comme être humain, comme femme, et comme écrivain. Et que commence enfin son autobiographie à la première personne.

L'histoire de cette vie est un roman initiatique qui mène l'héroïne principale à l'acceptation de soi et à l'amour rédempteur. Mais avant cela, elle doit passer par les épreuves de tous ces voyages. Par l'adaptation à tous ces pays dans lesquels elle a dû vivre étant enfant.

L'existence de la petite Amélie et sa construction personnelle se forgent petit à petit au fil de ses différents lieux de vie. Elles s'édifient sur autant de petites morts auxquelles correspond chaque départ vers la prochaine destination. Quand elle part, elle sait qu'elle ne reviendra pas ()

Extraits

[...] Mais une nuit, son corps réagit et se sauve de la fin annoncée. Les livres, La Chartreuse de parme, La Métamorphose continuent de jouer le rôle de radeau de La Méduse La Belgique, le pays incompris C’est peut-être ça être de quelque part : ne pas voir de quoi il s’agit p.226. C’est le pays de la découverte de l’écriture, qui désormais sera sa nourriture essentielle. Cet effort constitua une sorte de tissu qui devint mon corps. p.227 C’est dans ce chapitre bruxellois qu’on découvre les prémices de Biographie de la faim, avec l’histoire de l’œuf géant qui ne peut résister au coup d’état des jeunes révolutionnaires. [...]


[...] Selon la règle sinusoïdale du roman qui veut qu’après un pays paradisiaque (Japon, Etats-Unis) succède une antichambre de l’enfer (Chine, Bengladesh), le nouveau lieu de résidence des Nothomb est un pays sublime : Pagan, l’ancienne cité des temples était tout simplement le lieu le plus sublime de cette planète p Mais Amélie ne peut plus aimer la beauté. Elle ne veut plus aimer la vie. Elle grandit, devient une femme. Comme elle n’est plus une enfant, elle n’est plus en osmose avec la nature qui l’entoure. Au Japon, elle pouvait, étant dieu, répondre à la grandeur de la nature. [...]


[...] Le calage devient gouffre. Insurmontable. Les excès d’hormones, la découverte du désir de l’homme, tout cela associé à une laideur physique qui lui fait détester tout son être, la conduit vers l’inéluctable, sous la forme de l’anorexie, d’abord vécue comme une délivrance. La faim disparut, laissant place à une joie torrentielle. J’avais tué mon corps. p.211. L’anorexie me fut une grâce : la voix intérieure, sous alimentée s’était tue, ma poitrine était à nouveau plate à ravir ; je n’éprouvais plus l’ombre d’un désir pour le jeune Anglais, à vrai dire je n’éprouvais plus rien p.211. [...]


[...] Le pays déçoit un peu l’adulte dont les images gardées précieusement, étaient celles idéalisées de la petite enfance. Mais Nishio-San ne déçoit pas la femme Amélie. La boucle est bouclée. La quête du retour est terminée. Amélie peut s’autoriser à l’amour avec un homme et vivre. Ma terre était celle de l’eau Ma terre était celle de la nature des fleurs et des arbres, mon Japon était un jardin de montagne. Ma terre était peuplée d’oiseaux et de singes, de poissons et d’écureuils, chacun libre dans la fluidité de son espace. [...]


[...] Je me débattais avec l’énergie du désespoir, mais les mains de la mer étaient fortes et en surnombre. Les mains de la mer écartèrent mes jambes et entrèrent en moi. [ ] Au loin on vit sortir de l’eau quatre Indiens de vingt ans, aux corps minces et violents. Ils s’enfuirent à la course. Ils ne furent jamais retrouvés. On ne me vit plus jamais dans aucune eau. p.192. L’eau des fontaines japonaises, l’eau de la potomanie, l’eau plaisir mystique et quintessenciel, devient alors ennemie. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
20/07/2009
Langue
français
Format
Word
Type
fiche de lecture
Nombre de pages
6 pages
Niveau
grand public
Consulté
14 fois

Informations sur l'auteur Bénédicte S. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
Commentaires
Anonyme
03/14/10 - 12:50:40
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
Amélie Nothomb, "Biographie de la faim"

«Ce glissement du « je » au « ça » contribue totalement ou presque à la déshumaniser. Elle nie ainsi son droit à exister, à être, jusqu'à ce qu'elle finisse par s'accepter comme &...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2009
Amélie Nothomb, "Le voyage d'hiver"

«Amélie Nothomb est un écrivain d'origine belge. Pour connaître sa vie, où en tout cas des fragments de celle-ci, il faut lire son oeuvre : ses romans et nouvelles sont ainsi largement autobiographiques.D'origine...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   4 pages   |   publié en 2010
Les catilinaires d'Amélie Nothomb

«Fiche de lecture sur "Les catilinaires" d'Amélie Nothomb. Celle-ci vous renseignera sur sa vie, ses oeuvres... Elle comprend également un résumé complet de l'oeuvre, une description des personnages principaux, ainsi qu'un ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2007
"Stupeur et Tremblements" (Amélie Nothomb)

«Fiche de lecture de l'oeuvre Stupeurs et Tremblements d'Amélie Nothomb (éditions Albin Michel). Très fidèle au roman en lui-même mais aussi très proche (beaucoup de citations tirées de Stupeur e...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   11 pages   |   publié en 2007
Le rôle de l'autobiographie

«Dissertation correspondant au sujet du bac : "Dans son journal Les enfants humiliés, Georges Bernanos, après avoir évoqué ses rêves d'enfant, prête au lecteur la réaction suivante : vous me direz que cela ne vous regarde pas, que s'il me plaît de pou...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2006

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Laclos, "Les Liaisons dangereuses", Lettre 48 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2007