Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Dès le début de la pièce, les deux reines sont en conflit. Marie semble la plus faible, car c'est elle qui se met à pleurer. Marguerite la console. De ce point de vue, Marguerite est comme une mère pour Marie. Une mère qui ne dit rien, qui ne montre pas la souffrance qu'elle endure en étant délaissée par le roi. En revanche, Marie est comme la fille gâtée, capricieuse, qui a tout ce qu'elle désire, et qui se met à pleurer dès qu'elle comprend que c'est la fin de ses caprices qui s'annonce à l'horizon

Extraits

[...] En effet, celui-ci était roi d’Athènes. Grand coureur de jupons, il n’hésitait pas, lorsqu’une femme lui plaisait à l’enlever. Après s’en être pris à une amazone, à la sœur d’Ariane (Ariane a aidé Thésée à sortir du labyrinthe après avoir tué le Minotaure), il décida de s’en prendre à Hélène de Sparte (fille de Zeus et de Léda), ce qui provoqua la colère de ses deux frères, Castor et Pollux qui allèrent la récupérer avec une armée. Puis ce fut le tour de Perséphone, la propre femme d’Hadès. [...]


[...] Marie semble la plus faible, car c’est elle qui se met à pleurer. Marguerite la console. De ce point de vue, Marguerite est comme une mère pour Marie. Une mère qui ne dit rien, qui ne montre pas la souffrance qu’elle endure en étant délaissée par le roi. En revanche, Marie est comme la fille gâtée, capricieuse, qui a tout ce qu’elle désire, et qui se met à pleurer dès qu’elle comprend que c’est la fin de ses caprices qui s’annonce à l’horizon. [...]


[...] Cette place étant importante, elle reste jusqu’à la fin de la pièce, et parle la dernière, comme pour une dernière fois, expliquer au public la mort du roi. Synthèse A la cour d’un royaume complètement délabré se tient un conciliabule sur l’avenir du roi. En effet, le roi Bérenger Ier va bientôt mourir. Pour la reine Marie, seconde épouse du roi, il faut lui cacher la vérité, ne pas lui annoncer sa funeste issue. Au contraire, pour Marguerite, première épouse du roi, lui cacher la vérité serait pire que de lui dire. Il faut le mettre au courant immédiatement afin qu’il se prépare du mieux possible. [...]


[...] Il devra attendre son cousin, Heraclès, pour en sortir. Ainsi, tel Thésée, le roi siégerait sur son trône représentant la chaise de l’oubli (la brume serait alors celle des enfers). Et la disparition un à un des personnages montrerait l’ordre dans lequel il serait oublié : Marie en premier, le garde, Juliette et le médecin en deuxième, et Marguerite en dernier. Après que Marguerite l’ait oublié, il survivra encore un peu dans les mémoires, mais très peu de temps avant de sombrer dans l’oubli total. [...]


[...] Le devoir de Votre Majesté est de mourir dignement. (p.59). S’il parle de la mort de Louis XIV, c’est qu’il ne peut s’agir du monarque. De plus, une autre réplique montre qu’il s’agit d’un roi qui chuta au vingtième siècle : Majesté, vous avez fait cent quatre-vingt fois la guerre. [ ] Ensuite, quand vous avez modernisé l’armée, debout sur un tank ou sur l’aile d’un avion de chasse en tête de formation. (p.68). Ici, on voit bien que le roi a régné peut-être fin dix-neuvième, début vingtième siècle. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
19/05/2006
Langue
français
Format
Word
Type
fiche de lecture
Nombre de pages
5 pages
Niveau
grand public
Consulté
107 fois

Informations sur l'auteur Fabien A. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
PARIS - HEC
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Ionesco, Le Roi se meurt

«Compte-rendu de la pièce de Eugène Ionesco : Le Roi se meurt qui fut écrite en 1962. Pièce faisant partie de la longue lignée des pièces de théâtre de l'absurde. La mise en scène a &eacut...»

Littérature et Arts   |  Arts  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2007
Ionesco, "Le Roi se meurt" : Dénouement

«Commentaire composé (niveau lycée) du dénouement de la pièce de théâtre d'Eugène Ionesco Le Roi se meurt....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2008
Ionesco, "Le Roi se meurt", La tirade du roi Bérenger

«Commentaire littéraire d'une tirade du roi Bérenger tirée de la pièce Le roi se meurt d'Ionesco....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Eugène Ionesco, "Le Roi se meurt" : la dimension "guignol tragique"

«Le théâtre de dérision ou théâtre de l'absurde est un courant littéraire qui s'est développé après la seconde guerre mondiale et qui vise à montrer l'absurdité de la condition...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2009
Eugène Ionesco, "Le Roi se meurt"

«Le Roi se meurt est une pièce en prose composée par le dramaturge de l'absurde Eugène Ionesco (1909-1994). La pièce est mise en scène pour la première fois au théâtre parisien de l'Allia...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2010

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Laclos, "Les Liaisons dangereuses", Lettre 48 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   3 pages   |   publié en 2007