Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
ACCÉDER À CE DOC GRATUITEMENT

I) Résumé de Quatre-vingt-treize de Victor Hugo
II) Brève et subjective biographie de Victor Hugo
III) Les inexorables ou ... (analyse détaillée)
IV) Historien, philosophe ou romancier ? Poète
V) Divertissement sur une trinité numérique
ACCÉDER À CE DOC GRATUITEMENT

Résumé du document
ACCÉDER À CE DOC GRATUITEMENT

La vie de Victor Hugo se compose d'un certain nombre d'éléments qui trouvent un troublant écho dans l'histoire de Quatre-vingt-treize.

La mère de l'écrivain, femme impérieuse, Sophie Trébuchet, venait d'un milieu rural royaliste et elle était vendéenne. Elle fit toujours preuve de sympathies monarchistes, allant jusqu'à cacher le général Lahorie à la suite d'un complot contre Bonaparte. Le père, Léopold, homme impulsif, fut général de la république envoyé en Vendée ()

Extraits

[...] Ce chiffre mythique se retrouve tout au long des pages du roman et en recenser des exemples relève du divertissement et un peu plus. Il y a trois parties qui différencient bien les trois lieux essentiels : la mer, Paris et la Vendée. Les décors principaux sont trois : la Claymore, la Convention et la Tourgue. Les personnages majeurs –Lantenac, Cimourdain et Lantenac- sont trois et ils évoquent les trois ages de la vie : la vieillesse, l’age mûr et la jeunesse. A Paris le Comité de Salut Public est dominé par un triumvirat : Danton, Robespierre et Marat. [...]


[...] Gauvain et Cimourdain gagnent la pièce et voient l’ouverture dans le mur, cette ouverture dont Gauvain, enfant, avait entendu parler tout en pensant que c’était une légende. Sur le mur, il lit quelques mots tracés à la hâte: Au revoir, Monsieur le vicomte. Lantenac (401). La poursuite est inutile, les fuyards ont pour eux le pays et l’habitant. Halmalo et le marquis se séparent quand un cri déchire la nuit. Une femme hurle. Un incendie embrase le château et dans la lueur des flammes elle a cru voir ses enfants endormis. [...]


[...] Les victorieux devenaient les meurtriers. Mais sauver Lantenac, n’est-ce pas sacrifier la France ? Car Lantenac c’est le débarquement des Anglais, la mort d’innocents, le recul de la Révolution. Mais par son sacrifice, Lantenac ne s’est-il pas racheté de ses barbaries ? Le raisonnement disait une chose, le sentiment en disait une autre. Le raisonnement n’est que la raison, le sentiment est souvent la conscience ; l’un vient de l’homme, l’autre de plus haut (441). Gauvain se fait ouvrir le cachot de Lantenac et commence un long monologue de celui qui ne cède rien, se dit gentilhomme avec tout ce que ceci implique de loyauté, de fidélité et de respect à ce sang qui fait de lui un homme d’honneur quand ce même sang a fait de son petit neveu un gueusard En grandissant, vous avez trouvé moyen de vous rapetisser (449). [...]


[...] La façon dont il sauve les enfants, sorte de transfiguration du mal en bien, sa réponse à Cimourdain qui lui dit : Je t’arrête montrent une élégance, un panache, une hauteur de vue qui sont celles d’un gentilhomme, malheureusement dévoyé au service d’une cause qui ne le mérite pas. Il y a aussi cette extraordinaire rencontre entre le grand oncle et le petit neveu, Lantenac et Gauvain. L’un dit à l’autre Vous avez le même sang que le mien, ce sang qui fait de moi un homme d’honneur et de vous un gueusard (446). Dans une langue d’une beauté ineffable, l’oncle dit ses quatre vérités à son neveu qu’il admire cependant pour avoir gardé, dans le camp adverse, les qualités de sa naissance. [...]


[...] Le récit est, comme toujours chez Victor Hugo, émaillé de considérations politiques. La grandeur de la Convention fut de rechercher la quantité de réel qui est dans ce que les hommes appellent l’impossible cette convention à qui il rend hommage pour avoir déclaré la morale universelle base de la société et la conscience universelle base de la loi (215) ou encore quand il y voit peut-être le point culminant de l’histoire [qui] dessine l’immense profil de la Révolution Française (193). [...]

ACCÉDER À CE DOC GRATUITEMENT

Informations sur le doc

Date de publication
09/04/2008
Langue
français
Format
Word
Type
fiche de lecture
Nombre de pages
0 page
Niveau
grand public
Consulté
26 fois

Informations sur l'auteur (étudiant)

Niveau
Grand public
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Victor Hugo, "Quatre-vingt-treize" : fiche de lecture

«Lantenac : c'est un haut vieillard, droit et robuste, à figure sévère, dont il eût été difficile de préciser l'âge, parce qu'il semblait à la fois vieux et jeune ; un de ces hommes qui sont...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2009
Victor Hugo, "Quatre-vingt-treize"

«La vie de Victor Hugo se compose d'un certain nombre d'éléments qui trouvent un troublant écho dans l'histoire de Quatre-vingt-treize.La mère de l'écrivain, femme impérieuse, Sophie T...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   0 pages  |   publié en 2008
Quatre-vingt-treize de Victor Hugo

«Sommaire:- Résumé de Quatre-vingt-treize de Victor Hugo- Brève et subjective biographie de Victor Hugo- Les inexorables ou ... (analyse détaillée)- Histor...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   20 pages  |   publié en 2008
Hugo, "Notre Dame de Paris" : fiche de lecture

«L'histoire débute à Paris les 6 janvier 1482. Le peuple est festif car c'est le jour de la Fête des Fous et également la fête des rois, une fête religieuse. L'action débute dans la Gran'salle du Palais de...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2008
Victor Hugo, "Le dernier jour d'un condamné"

«Dans ce roman publié en 1829, Victor Hugo mène l'un des plus grands combats de sa vie, précurseur du genre, contre la peine de mort. Il réussit à toucher intemporellement son lecteur en utilisant des termes suffisam...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   3 pages  |   publié en 2009

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages  |   publié en 2008
Evelyne Brisou-Pellen, "Le crâne percé d'un trou"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2010
Céline, Voyage au bout de la nuit, 2ème séquence
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2007
Molière, "Le Misanthrope", Acte I scène 1, vers 1 à 36
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   8 pages  |   publié en 2007
Anne-Marie Cadot-Colin, "Perceval ou le Conte du Graal" : résumé et analyse
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   9 pages  |   publié en 2009
Alcools - Guillaume Apollinaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
La Peau de chagrin - Balzac
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   6 pages  |   publié en 2014
Etre sans destin: p. 121-125 - Imre Kertész
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   2 pages  |   publié en 2014
Un athlétisme affectif - Antonin Artaud (1938)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages  |   publié en 2014
Sonnets pour Hélène - Ronsard : sonnet XXIII
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .pdf  |   7 pages  |   publié en 2014