Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Avec Gorgias
I) Avec Polos
III) Avec Calliclès
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Résumé de l'oeuvre de Platon « Gorgias » : Ce document propose de retracer les différents arguments avancés par chacun des interlocutaires (Gorgias, Polos, Calliclès, Platon). Ainsi, l'on comprend plus aisément la position de chacun et cela permet de faire un commentaire sur cette oeuvre.

Extraits

[...] Est-il utile aux gouvernants d’être maître de soi, d’être sage, de se dominer, de commander en soi aux plaisirs et aux passions ? Calliclès fait alors l’éloge des passions. Socrate tente de le persuader qu’on est plus heureux dans l’ordre que dans le désordre, qu’une vie bien réglée vaut mieux qu’une vie désordonnée. Socrate lui demande si le plaisir est identique au bien, si le plaisir quelle qu’en soit la nature consiste le bonheur, si tous les plaisirs sont bons. Calliclès soutient que la science, le courage et le plaisir sont des choses différentes entre elles et par rapport au bien. [...]


[...] Gorgias limite sa thèse. Il affirme que la rhétorique n’est pas responsable de l’usage qu’on en fait. Il est possible d’en user injustement. Donc Socrate relève une contradiction dans ces propos. Socrate se présente comme l’ami de la réfutation. Il explique cette idée. Gorgias affirme que l’orateur est nécessairement juste, qu’il est incapable de faire le mal, sans exclure qu’il puisse injustement user de son art. Par la rhétorique, un ignorant devant des ignorants l’emporte sur le savant, paraît plus savant que les savants. [...]


[...] Ne pas perdre la vie, se défendre de la mort, vivre le plus longtemps possible est-ce la tâche essentielle de l’homme ? Si c’était le cas, la rhétorique ne vaudrait pas mieux que l’art de nager, de la navigation ou de la médecine. Socrate affirme que la vie, sa durée plus ou moins longue, ne mérite pas de préoccuper l’homme en tant qu’homme. La tâche de l’homme d’état est de rendre les citoyens aussi parfaits que possibles. Il s’agit de les améliorer, non de les corrompre. Il y a deux manières de cultiver le corps et l’âme. [...]


[...] La rhétorique est le pouvoir de persuader par le discours. C’est une puissance à laquelle sont subordonnées les médecins, le pédotribe et le financier. Socrate veut savoir quelle est la nature de cette persuasion. Il veut savoir si la rhétorique est le seul art à produire la persuasion. Gorgias répond que la persuasion propre à la rhétorique est celle des tribunaux et des autres assemblées, et qu’elle a pour objet le juste et l’injuste. Socrate alors distingue deux types de persuasions. La rhétorique n’instruit pas. [...]


[...] Il relève aussi une absurdité : comment les hommes politiques peuvent-ils être accusés injustement par les Athéniens alors qu’ils sont censés les avoir rendus justes ? Socrate se demande quelle doit être sa mission. Doit-il servir, flatter le peuple, avoir en vue l’agréable, ou lutter contre les citoyens pour les rendre meilleurs, avoir en vue le bien ? Il ne serait pas surpris d’être condamné à mort car il affirme être le seul à cultiver le véritable art politique et à le mettre en pratique. Il serait devant ses juges comme un médecin devant ses enfants. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
26/07/2007
Langue
français
Format
Word
Type
fiche de lecture
Nombre de pages
5 pages
Niveau
grand public
Consulté
51 fois

Informations sur l'auteur Julie S. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
littérature
Ecole, université
université
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Gorgias de Platon

«Résumé de l'oeuvre de Platon « Gorgias » : Ce document propose de retracer les différents arguments avancés par chacun des interlocutaires (Gorgias, Polos, Calliclès, Platon). Ainsi, l'on comprend plus aisément la position de chacun et cela permet de...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2007
Platon, "Gorgias" : fiche de lecture

«De la rhétorique : Gorgias la définit d'abord comme un art qui a pour objet les discours (spécifiquement politiques) pour élaborer un éloge de cet art disposant d'un pouvoir universel et persuader mieux que l'expert...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2009
Platon, "L'allégorie de la caverne" : analyse

«Ce texte résume de manière saisissante toute la doctrine de Platon. L'auteur réussit en effet à condenser sous une forme allégorique ses conceptions métaphysiques, morales et politiques. Pourquoi prése...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   9 pages   |   publié en 2008
Platon, "Gorgias", 491e-492b : explication de texte

«L'homme est un être de désir. L'accès au plaisir du à l'accomplissement d'un désir rapproche le sujet du bonheur qu'il convoite. Ce lien entre désir et bonheur, Calliclès, le Sophiste, le souligne dans ...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
L'Apologie de Socrate, Platon, explication des pages 44 à 50

«On avait vu que le questionnement, la mission de Socrate conduisait à un renversement des valeurs, et que dans son discours même, lors du procès, il opère un certain nombre de renversements, l'un d'entre eux consiste &agrav...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   10 pages   |   publié en 2010

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Jean Côme Noguès, "L'homme qui séduit le soleil" : résumé
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2011