Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

- Introduction : problématique du livre et biographie de l'auteur
- Un plan par chapitre qui marque une progression chronologique est utilisé ici
- Conclusion : réponse à la problématique et ouverture
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Dans ses oeuvres, il s'est intéressé notamment au cas de l'économie française, mais aussi au cas américain ou encore aux grandes puissances en général dans son ?uvre La Triade dans la nouvelle économie mondiale. Dans Le modèle français depuis 1945, qui sera l'objet de notre compte rendu, il s'intéresse donc plus particulièrement au modèle français, en tachant de répondre à de multiples questions : peut-on parler de spécificités du cas français ? Y-a-t-il une certaine homogénéité qui en face un modèle à suivre ? N'y a-t-il pas plusieurs modèles ? ()

Extraits

[...] La politique des créneaux conduirait à la désindustrialisation, les entreprises ne seraient pas assez audacieuses et les objectifs de long terme délaissés. Il faut rendre à l’Etat son rôle directeur, et lui associer les travailleurs, bref renouer avec le modèle. Le secteur public s’étend : la sidérurgie est officiellement nationalisée, et de même des grands groupes industriels. Ainsi le poids du secteur public devient considérable. Sa part dans l’emploi industriel passe de en 1981 à 19,8% en 1982. On a un retour au thème du champion national pour éviter les concurrences internes. [...]


[...] Finalement il conclut sur ce modèle. L’idée de modèle renvoie à une exception. On voudrait donc montrer qu’il existe une manière typiquement française de gérer l’économie. Il est aussi source d’explication, simplification des complexes mécanismes d’une économie. Or il est difficile de réduire la France en un modèle simplifié, du fait de sa diversité tant culturelle que géographique. Enfin, le modèle est un exemple, et on peut se demander si le soi-disant modèle français se serait révélé suffisamment efficace pour être imité par d’autres Etats. [...]


[...] Le premier âge pourrait être symbolisé par le Colbertisme (intervention de l’Etat dans l’économie et notamment dans l’industrie par la création par exemple de manufactures) et par l’expansionnisme, de l’an 1000 au début de la IIIème République (1875 donc). Le second âge est marqué par la Révolution, et toujours un interventionnisme. L’éducation devient une préoccupation importante. En revanche, le protectionnisme renforcé sous Méline, affaiblit quelque peu l’économie. Enfin, la France apparait alors comme un pays ou il fait bon vivre. Mais à partir de 1945, on a un retournement. [...]


[...] A la sortie de la guerre, il y a un renforcement du pouvoir de l’Etat dans ses outils budgétaires et monétaires. Ce renforcement s’exprime par de nouvelles nationalisations. Il prend le contrôle du secteur bancaire, de l’énergie et renforce ses participations dans le secteur des transports (par exemple, il détient 90% d’Air France en 1948). Il va mettre en place par une planification souple. Les plans se succèdent et se concentrent dans l’amélioration de la production dans des domaines comme l’électricité ou le pétrole. [...]


[...] Pompidou refuse le schéma du champion national préférant celui du duopole. Son refus de réévaluer le franc en 1971 (il avait dévalué en 1969), entraine une forte inflation, qui atteint presque 14% en 1974. Si l’on admet que cette période (jusqu’en 1973), avec ces de croissance annuelle, et un faible taux de chômage, mérite son nom de Belle époque on peut se demander si le modèle ne va pas vers la facilité. En 1973, le décès de Pompidou entraine l’élection de Valérie Giscard d’Estaing, avec Chirac comme premier ministre puis Raymond Barre en 1976. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
18/03/2008
Langue
français
Format
Word
Type
fiche de lecture
Nombre de pages
7 pages
Niveau
grand public
Consulté
10 fois

Informations sur l'auteur Julien G. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
économie...
Ecole, université
Georges...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Olivier Zunz, Le siècle américain

«... emprunté à un journaliste américain Henry Luce, traduise l'hégémonie des Etats-Unis dans le monde, leur puissance tient principalement aux transformations internes qui se sont produites entre la fin du XIXe siècle, dans les années 1870-1880, e...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   37 pages   |   publié en 2006

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Les personnages de la famille Raquin
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2007
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Céline, "Voyage au bout de la nuit", "La pourriture du monde colonialiste"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2008
Salem (Salem's Lot) - Stephen King, 1975
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   10 pages   |   publié en 2014
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait de l'acte 1, scène 1 - Molière : L'éloge du tabac par Sganarelle
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait Acte II, Scène 2 - Molière : Éloge à Charlotte
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014