Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

II) Les personnages et les grands thèmes

A. Les personnages
B. Les thèmes récurrents

III) Approche littéraire de la pièce

A. Le lyrisme
B. La forme de la pièce

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Fiche de lecture portant sur la pièce de théâtre "Mariana Pineda" de Federico Garcia Lorca. Cette oeuvre traite de l'héroïne de Grenade, Mariana Pineda et de sa résistance contre l'absolutisme en Espagne.

Extraits

[...] Ferdinand VII, appuyé par l’Eglise qui s’inquiète des mesures que prennent les libéraux, rejoint la Sainte Alliance formée par la Russie, la Prusse, l'Autriche et la France pour réinstaurer l'absolutisme. Le 22 janvier 1822 un traité secret est signé qui permet à la Sainte Alliance, par l’intermédiaire de la France d'envahir l'Espagne pour rétablir Ferdinand VII en monarque absolu. Le 7 avril 1823, la France envahit l'Espagne. L'armée mise en place par les libéraux est battue très rapidement. Ces derniers négocient alors leur reddition en échange du serment du roi de respecter les droits des espagnols, ce que Ferdinand VII accepte. [...]


[...] Ces champs lexicaux accentuent la dimension poétique et lyrique du texte. Enfin, cette pièce de théâtre peut revêtir différent aspects dans sa forme même. En effet, la présence du chœur au début et à la fin de la pièce font penser à une légende que l’on raconte : celle de la vie tragique de Marianna Pineda : la pièce se déroule dans les années 1830 et le chœur est vêtu à la mode des années 1850. De plus la mention de poèmes traditionnels renforce l’aspect légende de la pièce. [...]


[...] Marianna : un fruit mur et plein de vie ? C. La lumière –penser à citer le texte- * La pièce ne se déroule pas pendant le jour mais plutôt dans la soirée ou la nuit. De nombreuses indication scéniques sont misent en avant pour décrire les différents changements de luminosité ou de ton. Sur la scène elle-même, la mise en place de chandeliers rend et modifie l’ambiance. *Changement de luminosité en cas d’émoi sur la scène : brusque changement de sentiment à la fin de l’histoire la lumière baisse puis elle se reprend et la on se retrouve dans une lumière orangée de plus en plus intense. [...]


[...] Les objets et leur symbolique certains objets que l’on retrouve dans le décor peuvent trouver une certaine interprétation de l’ordre du symbolique ( La rose : C’est le symbole de l’amour, passionnel, romantique, mystérieux comme les différentes totalités amoureuses qui ressortent de Mariana Pineda (rose sur l’oreille). Les roses en soie, omniprésentes peuvent donc symboliser cet amour. ( Le drapeau : toute l’intrigue est basée sur le drapeau et dès le début de la première estampe Clavela et la mère en parle. Drapeau symbolise la liberté et la lutte pacifique qu’incarne Mariana. Lorsque les enfants sautent sur le drapeau l’histoire bascule : c’est la fin de la journée et l’on entre dans la nuit. [...]


[...] On apprend qu’il n’aime pas forcément la jeune femme, en effet, il ne lui fait pas de déclaration d’amour explicite à l’inverse de Mariana de plus à la page 61 il dit qu’il préfère la liberté à elle. Enfin qu’il préféra se sauver en Angleterre plutôt que de sauver son amante qui les a protégés et sauvé tout au long de l’histoire. Don Pedro est donc présenté comme un personnage lâche à qui on ne peut pas faire confiance d’une part mais qui fait aussi preuve de courage. On peut même lui donner un côté héro D’où la passion que Marianna a à son égard. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
14/07/2007
Langue
français
Format
Word
Type
fiche de lecture
Nombre de pages
12 pages
Niveau
grand public
Consulté
7 fois

Informations sur l'auteur Mathieu R. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
LYON -...
Note du document :
         
Commentaires
Anonyme
12/06/08 - 16:39:51
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Incipit
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006