Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) Résumé de la nouvelle

II) Analyse de la nouvelle

A. Réponses aux questions Bien lire de l'édition Magnard
1. Lignes 6-14, le portrait du petit garçon
2. Lignes 25-26, "sans animosité, c'était plutôt une invitation"
3. Lignes 64-77, l'opposition entre le personnage principal et les autres garçons
4. Ligne 106, "l'air sournois" des autres enfants
5. Lignes 125-129 et 146-150, comparaison entre les deux passages

B. Réponses aux questions Lire
1. Ce que le titre laisse supposer
2. Le premier paragraphe met en place la situation initiale
3. Le pays où se passe l'histoire
4. L'élément perturbateur
5. Les points de vus adoptés dans la nouvelle
6. L'attitude des autres personnages à l'égard du petit garçon
7. Les oppositions entre le petit garçon et ses camarades de jeu
8. Celui qui parle aux lignes 158-166
9. L'intervention d'une deuxième femme
10. Le registre des lignes 179-187
11. Changement dans le comportement du garçon
12. La chute
13. Les morales à tirer de la nouvelle
14. Les indices, dans le portrait du garçon, qui auraient pu nous mettre sur la voie
15. Les autres indices de la chute

C. Réponses aux questions Ecrire
1. Résumé de l'histoire et de son schéma narratif
2. Les raisons d'une révélation si tardive
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Le récit s'ouvre avec un imparfait d'itération : Mme Klara a l'habitude d'emmener son fils de cinq ans, Dolfi, au parc. Le portrait du garçon est particulièrement pathétique : le teint "blafard" et verdâtre, il est affublé du surnom de "Laitue". Même si le narrateur, omniscient, semble faire de ce personnage le protagoniste principal de la nouvelle, il insiste sur la faiblesse et l'inutilité de ce garçon, qui ne va pas manquer d'être rejeté par ses autres camarades de jeu. Ce jour est un peu différent des autres promenades au jardin public car Dolfi a acquis un petit fusil à cartouche. Même pourvu de ce jouet, le garçon ne parvient pas à intéresser les autres enfants. Maladroit, Dolfi fait semblant de leur tirer dessus, espérant sans doute attirer leur attention. Comme si la focalisation était maintenant externe et que le narrateur était un de ces autres enfants du parc, il insère un dialogue qu'il aurait pu entendre. Cette impression d'un narrateur-témoin est rendue sensible par les périphrases qui désignent les membres de ce groupe, indéterminées : "l'un d'eux", "un autre", "celui qui avait parlé avant" ()

Extraits

[...] Focalisation externe des lignes 24 à 27 : on dirait à nouveau que le narrateur est présent dans le parc et qu’il observe les gestes des garçons. On peut déduire cela de la présence de modalisateurs : c’était plutôt une invitation comme s’il avait voulu leur dire Ainsi, celui qui décrit cette scène essaye de deviner les pensées du personnage et la raison de ses gestes. Cette focalisation continue jusqu’à la ligne 43. Encore une fois, l’identité des autres enfants n’est pas claire et le narrateur les appelle : les autres enfants l’un deux un autre un troisième celui qui a parlé avant Le dialogue entre les enfants était, quant à lui, retranscrit au discours direct lié, comme le supposent la présence de ponctuation et les verbes se rapportant à la parole. [...]


[...] Le narrateur, toujours dans un souci d’exagération, ajoute que ce teint vire vers le vert, couleur que l’on associe à la pourriture et qui évoque sensiblement la couleur de l’uniforme des Nazis, vert-de-gris. Les garçons de son âge ayant compris sa fragilité et son état larvaire le surnomment laitue un légume qui ne bouge pas, est fibreux et fragile. Au lieu d’avoir un surnom d’animal puissant, il est un légume, que les être humains mangent et donc détruisent en quelques coups de dents. [...]


[...] se font saisissants : L’attitude des autres personnages à l’égard du petit garçon : La mère est surtout caractérisée par sa dureté à l’égard de l’enfant et son désintérêt pour les événements : elle ne comprend pas pourquoi il ne va pas jouer avec les autres. Elle ne lui accorde pas beaucoup d’attention car lorsqu’elle s’adresse à lui, elle ne lève même pas les yeux de son tricot. Elle minimise les tracas de son fils, au lieu de tenter de les comprendre : à ta place, je ne me fâcherais pas pour si peu Sa froideur est soulignée à la ligne 154 : elle ne lui demandait pas ce que les autres lui avaient fait mais ce qu’il avait fait, lui Les nombreuses questions rhétoriques de la page 27 révèlent pourquoi cette mère est si sourde aux besoins de son enfant : elle est humiliée par la faiblesse permanente de son fils. [...]


[...] Le complément circonstanciel de temps, l’adjectif neuf caractérisant le fusil semblent alors promesse de changements : Les points de vue adoptés dans la nouvelle : Cette question suppose de découper le texte en focalisations. L’auteur par moment mélange cependant les focalisations et cette classification du texte ne peut-être qu’arbitraire et appauvrir le texte. Si Adolf est le personnage principal, la nouvelle est aussi polyphonique, au sens que différentes focalisations s’y mêlent et permettent ainsi d’enrichir la peinture des événements. Le récit s’ouvre d’abord sur une focalisation externe. [...]


[...] On connaît le nom de la mère du personnage principal, Mme Klara, et l’âge de celui qu’elle accompagne, cinq ans. On sait seulement qu’il y a un fleuve près du jardin public, l’imagination du lecteur pouvant donc dessiner à loisir la topographie des lieux. Ayant par moment le souci du détail, le narrateur ajoute qu’il est trois heures et qu’il ne fait pas très beau, informations qui permettent de ralentir le rythme du récit, puisqu’elles ne sont pas essentielles à l’intrigue. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
28/09/2010
Langue
français
Format
Word
Type
fiche de lecture
Nombre de pages
10 pages
Niveau
grand public
Consulté
49 fois

Informations sur l'auteur Fleur H. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
histoire de...
Ecole, université
Paris 1
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Dino Buzzati, "Nouvelles à chute", "Pauvre petit garçon !" : résumé et questionnaire

«Le récit s'ouvre avec un imparfait d'itération : Mme Klara a l'habitude d'emmener son fils de cinq ans, Dolfi, au parc. Le portrait du garçon est particulièrement pathétique : le teint "blafard" et verdâtre, i...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   10 pages   |   publié en 2010
Damon Knight, "Comment servir l'homme" : commentaire

«Damon Knight (1922-2002) est un auteur américain de science-fiction qui fut d'abord célèbre comme critique et éditeur. Puis il publia à partir de 1955 quelques romans, mais il préféra se consacrer &agr...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2009
L'apologue semble-t-il être le meilleur moyen de convaincre le lecteur ?

«Peu de gens savent ce qu'est un apologue, pourtant tout le monde en connait au moins un. Car qui ne connait pas une fable de Jean de La Fontaine ? On peut donc se demander si l'apologue est le meilleur moyen de convaincre le lecteur. Mais peut-on per...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2010
Charles Moeller et l'Arbre de la croix

«Résumé de l'Ebook:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Ebooks  |   fr  |   .pdf  |   742 pages   |   publié en 2007
Anthologie de la littérature européenne

«L'épopée héroïque médiévale, La chanson des Nibelungen, nous raconte l'histoire de Siegfried, quittant la forêt où il a grandi avec un nain nommé Mime, afin d'aller épouser l...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   47 pages   |   publié en 2010

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Sartre, "Les Mots", "Le jardin d'enfants"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   4 pages   |   publié en 2008