Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Albert Camus, "Les Justes"

Extraits

[...] Il est parfois plus difficile de vivre ses contradictions que de mourir. Devant cette terrible constatation et, à examiner le spectacle de l’histoire et ses nombreux crimes, l’homme ne peut que se tourner vers la révolte. Celle-ci peut être individuelle ou collective. La notion de l’absurde peut faire croire à l’absence de règles ou de normes, alors que L’homme révolté nous donne des normes. Il définit ce que l’homme peut accepter ou doit refuser parce qu’il est un homme. L’homme conserve des espoirs, mais, à ces espoirs, seuls d’autres hommes peuvent répondre puisqu’il n’y a rien d’autre que des hommes. [...]


[...] Elle avoue que les pensées de Stepan lui font peur tellement elles ne sont plus humaines ! Elle dit que, peut-être, ils voudraient d’arrêter, mais que cela n’est plus possible et : Nous voilà condamnés à être plus grands que nous-mêmes. Les êtres, les visages, voilà ce qu’on voudrait aimer. L’amour plutôt que la justice ! Et, à Annenkov qui lui dit Je suis ton frère. elle répond tristement Oui, tu es mon frère, et vous êtes tous mes frères que j’aime Mais quel affreux goût a parfois la fraternité ! [...]


[...] et mes rendez- vous sont sur cette terre. - La révolte Quand le pouvoir s’avère tyrannique et que l’homme n’a pas d’autres moyens d’expression à sa disposition, la révolte s’impose. Elle se justifie, selon Camus, par le fait que chaque homme participe à la définition de l’homme en général. Il ne peut donc pas accepter tout et n’importe quoi et cela de la part d’aucune personne ou aucun pouvoir. Il est des règles qui ne peuvent être transgressées et ce sont celles qui touchent à la dignité de l’homme en général. [...]


[...] Le style de Camus Je ne sais pas s’il convient tellement de parler du style de Camus, celui- ci variant suivant ses objectifs et suivant que nous soyons dans un roman ou dans une pièce. De façon générale, je dirais que Camus écrit toujours d’une façon claire et simple. Son but n’est pas de faire des belles phrases mais bien d’être suivi et compris par le plus grand nombre possible. Son style est donc avant tout précis. Cela ne l’empêche cependant pas de trouver des formules percutantes et bien tournées. Opinion personnelle Cette analyse est très longue et ne donne déjà pas toutes les idées évoquées dans ces pages. [...]


[...] Enfin il laisse éclater sa rage et dit : Mais,moi, je n’aime rien et je hais, oui, je hais mes semblables ! Le moment est venu, ils entendent la calèche, puis un terrible bruit de bombe. C’est fait ! . Quatrième acte Nous retrouvons Kaliayev en prison en discussion avec un certain Foka, homme du peuple. Celui-ci a tué plusieurs personnes dans un moment de folie dû à l’alcool. Il ne comprend rien aux motifs de l’acte de Kaliayev. Lui, il n’a aucun remords, ne se posent pas de questions et ne pense qu’à réduire sa peine. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
14/01/2007
Langue
français
Format
Word
Type
fiche de lecture
Nombre de pages
7 pages
Niveau
grand public
Consulté
64 fois

Informations sur l'auteur (étudiant)

Niveau
Grand public
Note du document :
         
Commentaires
Mathias
06/14/08 - 19:29:37
Anonyme
02/14/08 - 08:35:09
Anonyme
11/09/07 - 13:12:24
Laissez le votre
ACCÉDER à ce doc  
Albert Camus et la religion : "l'absence de Dieu" confrontée à l'idée irréfutable de sa présence dans le monde

«Pour cette étude sur la pensée philosophique de l'écrivain Albert Camus (1913-1960), nous aborderons l'idée de Dieu. Nous verrons comment Albert Camus appréhendait celle-ci dans sa vie comme dans ses livres....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   10 pages   |   publié en 2010
Le théâtre politique : "Les Justes" de Camus

«Dossier sur la pièce de théâtre "Les Justes" d'Albert Camus. Ce dossier traite du théâtre politique. Il étudie comment une pièce de théâtre politique peut trouver sa place dans les époques qu'elle traverse. A travers une étude approfondie de l'oeuvre...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2007
Albert Camus : Analyse complète du roman "La Peste"

«Première partieL'histoire se déroule en Algérie, à Oran, dans les années 1940. Un jour d'avril, le docteur Rieux découvre un rat mort sur son palier. Monsieur Michel, le concierge, pense à ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   31 pages   |   publié en 2011
Albert Camus, "Le Premier Homme" : Biographie ?

«Le Premier Homme de Camus peut-il être légitimement qualifié de biographie, voire d'autobiographie ?...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Dissertation sur « L'Etranger » de Camus

«Un peu plus d'un demi-siècle s'est écoulé depuis le jour de mai 1940 où Albert Camus achevait L'Etranger. Nous lisons désormais ce récit comme une oeuvre classique. La portée de cette oeuvre au style dénudé, la richesse de ses multiples interprétatio...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Molière, Dom Juan, Acte 1 scène 1
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006