Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) La tragédie retrouvée et dénaturée, transformée

A. La tragédie grecque retrouvée
B. Mais la tragédie antique aussi dénaturée

II) L'absurde renforce le tragique

A. La tragédie est présente mais pas entièrement
B. Un monde absurde

III) Des personnages symboliques

A. Les personnages sont des symboles
B. Un duel symbolique

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Antigone ne meurt pas par amour pour son frère ni par respect pour le culte des morts (Créon, et même les prêtres n'y croient plus), mais pour "rien". Elle n'est pas une héroïne satisfaisante car elle reflète cet écroulement de toute certitude. Même Créon qui dit "oui" ou "il en faut" le fait par devoir, non par choix et doit accepter de "tirer dans le tas". Il n'y a plus de valeurs humaines ()

Extraits

[...] Mais aussi dénaturée : on ne retrouve pas la noblesse caractéristique de la tragédie, au contraire : Gardes, nourrice : langage populaire, réaliste, souvent incorrect grammaticalement, et des expressions familières voire grossières (même chez Créon). D'où un effet comique du langage de ces personnages et aussi le contraste avec l'émotion, le pathétique. Cela donne un mélange des registres tragique et comique, qui ici montre la victoire de l'absurde (Antigone meurt pour rien En fait, Anouilh emprunte à la tragédie ce qui lui permet de renforcer l'absurde, c’est à dire l'absence de sens. II L'absurde renforce le tragique A. [...]


[...] Hémon : l'adolescent Les personnages les uns par rapport aux autres et leurs relations qui prennent de l'épaisseur) : en fait, ils représentent avant tout des étapes de l'existence, des âges de la vie : Petit page : enfant Antigone : une toute jeune fille Hémon : l'adolescent Ismène : un peu plus âgée la jeune fille contente de découvrir son pouvoir de séduction Créon : l'homme mûr Eurydice : ce que deviendra Ismène ou une figure de la femme âgée a pour but de mettre en valeur le duel entre Créon et Antigone. Un duel symbolique 1. Antigone : personnage complexe qui évolue pendant la pièce. Elle est têtue, obstinée mais aussi fragile, sensible (à la beauté du matin, à l'affection des siens). Elle est encore une enfant et garde de l'enfance le sérieux et le désir de pureté. Elle aime la vie quand elle le veut. [...]


[...] La tragédie est présente mais pas entièrement (au sens strict) 1. Dans la tragédie, tout est joué d'avance : dès le début, le héros est pris au piège de son destin mais le héros essaie de lui échapper, de retourner la situation : il lutte Antigone : elle a le choix entre vivre ou mourir, or elle ne lutte pas pour vivre. Dès la première partie de la pièce, elle est décidée à renoncer à tout ce qu'elle aime (sa famille, son fiancé, le petit garçon qu'elle aurait pu avoir) Pourquoi ? [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
09/06/2010
Langue
français
Format
Word
Type
fiche de lecture
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
2 fois

Informations sur l'auteur Quentin P. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Ecole, université
Université...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Jean Anouilh, "Antigone", Acte I scène 1 : commentaire

«Commentaire niveau Lycée sur la scène 1 de l'acte I d'Antigone de Jean Anouilh, montant l'originalité de ce prologue....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2009
Anouilh, Antigone, Prologue

«Commentaire detaillé du prologue d'Antigone d'Anouilh qui répond aux questions suivantes : Est-ce une réécriture ? Et pourquoi ? Document de deux pages au format Word idéal pour réaliser un commentaire composé ou pour les révisions du baccalauréat de...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006
Jean Anouilh, "Antigone", La tirade du Choeur : commentaire

«S'inspirant de la tragédie de Sophocle, Jean Anouilh reprend, en 1944, le mythe d'Antigone et le transpose à l'époque moderne. L'héroïne éponyme a désobéi à Créon en allant faire le ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2009
Anouilh, "Antigone", L'affrontement entre Ismène et Antigone : commentaire

«Dans sa pièce Antigone présentée pour la première fois à Paris en février 1944, ANOUILH prolonge son interrogation de la réalité contemporaine à partir des mythes grecs. L'attitu...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2011
Jean Anouilh, Antigone, Confrontation entre Créon et Antigone

«Commentaire composé sur un extrait d'Antigone de Jean Anouilh. Extrait étudié : passage ou Créon et Antigone sont confrontés et parlent à propos du bonheur....»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Incipit
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006