Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

I) L'auteur
II) Résumé
III) Analyse : La porte étroite et la vertu
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Jérôme Palissier est un jeune garçon studieux qui a perdu son père très tôt. Il vivra alors avec sa mère et la dame de compagnie de celle-ci. Lors de ses voyages chez son oncle Bucolin, il voue à sa cousine Alissa Bucolin une forte admiration qui se transforme en amour le jour où il découvre que la jeune fille porte sur ses épaules un lourd secret. Celle-ci connaît l'adultère de sa mère, bientôt rendu public par la fuite de cette dernière ()

Extraits

[...] Durant sa scolarité, c'est un enfant fragile et doué qui ne supporte que très difficilement le milieu scolaire. Fin décembre 1882, il découvre l'inconduite conjugale de sa tante Mathilde et les souffrances que cela occasionne chez sa cousine Madeleine, plus âgée de lui de 3 ans, ce qui lui fait prendre conscience des sentiments qu'il éprouve pour elle. En octobre 1888, il étudie la philosophie au lycée Henri IV et sympathise avec Léon Blum. L'année suivante, avec ses amis Pierre Louis, Marcel Drouin et Maurice Quillot, il fonde la potache-revue où il publie ses premiers vers. [...]


[...] Et enfin, il rappelle cet élément essentiel : On trouve à l'origine de La Porte étroite, si étonnant que cela paraisse, une intention de satire : la satire du sacrifice de soi. Pourtant quel don de sincérité, d'affirmation y résonne. Le romancier a été conquis par son héroïne, il a épousé sa folie. La Porte étroite n'est donc qu'une pièce du puzzle que constitue l'œuvre d'André Gide et on ne peut véritablement la comprendre qu'en tenant compte de sa place dans l'ensemble, en particulier dans sa relation étroite avec l'Immoraliste. [...]


[...] En fait, les deux œuvres sont unis par des liens étroits, même s'ils semblent prôner des valeurs opposées. Elles participent d'une même inspiration. Ceux qui s'étaient épris de mon Immoraliste ne me purent pardonner la Porte étroite. Je ne puis pourtant séparer dans mon esprit ces deux livres; c'est ensemble que je les ai portés; ils se font pendant, se maintiennent; c'est dans l'excès de l'un que j'ai trouvé pour l'excès de l'autre une sorte de permission {Feuillets). Comme dans / 'Immoraliste, le récit gidien refoule l'expression d'une sexualité problématique dont la présence latente est pourtant manifeste. [...]


[...] En 1897, il participe régulièrement à. l'Ermitage et ceci jusqu'en 1906, date de la disparition de la revue. En 1898, suite à l'article dans l'Aurore de Zola, J'accuse, André Gide prend parti pour les dreyfusards. En février 1900, André Gide commence à collaborer à la revue Blanche. Le 15 novembre 1908, paraît le numéro zéro de la Nouvelle Revue Française qu'il fonde avec quelques amis (Michel Drouin, Jacques Copeau, Henri Ghéon, Eugène Montfort, André Ruyters et Jean Schlumberger). Cette revue impose peu à peu une école de la rigueur et du classicisme avec des écrivains comme Gide lui-même, Proust ou Martin du Gard par exemple. [...]


[...] En 1912, André Gide voyage en Italie où il écrit Les caves du Vatican. En 1914, Gide se fâche avec son ami Paul Claudel qui est choqué par un passage pédérastique des Caves des Vatican. Le livre obtient un grand succès. En 1916, il entre dans une longue crise religieuse et morale qu'il relate dans le cahier vert sous le titre Numquid et tu . Cette année là, sa femme découvre la vie secrète de son époux. En 1918, il annonce à sa femme qu'il ne désire plus vivre avec elle. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
05/07/2010
Langue
français
Format
Word
Type
fiche de lecture
Nombre de pages
6 pages
Niveau
grand public
Consulté
2 fois

Informations sur l'auteur Benjamin B. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
sciences...
Ecole, université
Institut...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
André Gide, "La porte étroite" : fiche de lecture

«Jérôme Palissier est un jeune garçon studieux qui a perdu son père très tôt. Il vivra alors avec sa mère et la dame de compagnie de celle-ci. Lors de ses voyages chez son oncle Bucolin, il voue à ...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   6 pages   |   publié en 2010
Analyse du film "L'Espoir" d'André Malraux

«L'Espoir - ou Sierra de Teruel pour le titre espagnol - a été produit pour mobiliser l'opinion publique internationale, car André Malraux cherchait à réaliser un film de propagande afin d'obtenir l...»

Littérature et Arts   |  Arts  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   13 pages   |   publié en 2008
André Malraux, "Antimémoires"

«Les Antimémoires constituent un texte autobiographique écrit par André Malraux (1901-1976), publié pour la première fois en 1967. se basent sur la narration d'un voyage en Orient en 1965, dont ch...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2010
Gaillard André, Les Mythes du Christianisme

«Résumé de l'Ebook:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Ebooks  |   fr  |   .pdf  |   322 pages   |   publié en 2007
Charles Moeller et l'Arbre de la croix

«Résumé de l'Ebook:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Ebooks  |   fr  |   .pdf  |   742 pages   |   publié en 2007

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Incipit
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006