Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) On peut penser que l'homme fait le mal volontairement

A. S'il est naturellement mauvais
B. Motivé par une certaine volonté de gloire
C. Lorsqu'un moyen d'une chaîne téléologique devient pour lui un but

II) On peut penser que l'homme ne fait pas le mal volontairement

A. Il est souvent influencé par l'environnement
B. Il faut parfois faire un mal pour parvenir à un bien
C. Il arrive que le bonheur des uns fasse le malheur des autres

III) La notion de mal n'est finalement peut-être que subjective

A. Ce qui parait bien dans une société, peut paraître mal dans une autre
B. Bien et mal pourraient dépendre de la façon dont on juge les actions
C. On ne sait parfois pas si un homme souhaite faire le bien, ou non

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

Lorsque quelqu'un commet un crime et qu'il est jugé, il est parfois bénéficiaire d'une peine allégée en raison de "circonstances atténuantes", c'est-à-dire qu'il n'a pas eu pour but de faire le mal, mais l'a fait par inadvertance, ou dans un autre but. On peut alors se demander si l'on souhaite réellement faire le mal, si cela est possible à l'Homme. Socrate affirmait à ce propos que "Nul n'est méchant volontairement". On peut toutefois s'interroger sur cette citation si l'on considère les nombreuses ignominies commises durant l'Histoire, au moment du Nazisme par exemple. Mais alors, quand on fait le mal, est-ce nécessairement dans la volonté de faire le bien ? Nous verrons tout d'abord qu'il est possible de penser que non, il est probable que l'Homme commette parfois des actes mauvais dans un but non altruiste. Ensuite, nous verrons qu'il n'est cependant pas déraisonnable de penser que bien que l'on soit contraint à commettre de mauvaises actions, on les commette dans un but altruiste, ou du moins dans un but qui parait bon aux vues de la société dans laquelle on évolue. Enfin, nous verrons qu'il se pourrait que le mal soit quelque chose de relatif, qui dépende de chacun.

Il est possible de penser que l'Homme souhaite faire du mal, sans aucune volonté de faire le bien. C'est ainsi le cas des personnes sadiques, qui prennent plaisir à voir souffrir les autres. Dans son roman Les Bienveillantes, Jonathan Littell décrit à un moment le portrait de Blobel, se réjouissant du fait qu'Hitler ait ordonné de tuer aussi les femmes et les enfants juifs. Ce personnage, décrit comme "ayant les yeux injectés de sang", peut paraître pour le lecteur comme le mal incarné, et l'on aura des difficultés à chercher quel bien pourrait se cacher derrière les volontés de ce personnage. ()

Extraits

[...] Il est souvent influencé par l’environnement. Il faut parfois faire un mal pour parvenir à un bien. Il arrive que le bonheur des uns fasse le malheur des autres. III] La notion de mal n’est finalement peut-être que subjective. Ce qui parait bien dans une société, peut paraître mal dans une autre. Bien et mal pourraient dépendre de la façon dont on juge les actions. On ne sait parfois pas sir un homme souhaite faire le bien, ou non. [...]


[...] Parfois, faire le bien d’un côté entraîne donc le mal d’un autre côté. On peut donc penser que parfois l’on fait du mal pour faire un bien dans le cas où l’on est influencé par l’environnement, dans le cas où une mauvaise action est nécessaire à un bien, où dans le cas où faire le bien d’un côté a pour conséquence de faire le mal d’un autre coté. Cependant, il est possible de penser que le mal est une notion relative, et donc que ce qui parait faire le bien pour une société, peut en fait commettre les pires ignominies pour une autre société. [...]


[...] Sujet : Discuter cette affirmation de Socrate : Nul n’est méchant volontairement Autrement dit, l’Homme fait il le mal volontairement ? Plan: Introduction. On peut penser que l’homme fait le mal volontairement. S’il est naturellement mauvais. Motivé par une certaine volonté de gloire. Lorsqu’un moyen d’une chaîne téléologique devient pour lui un but. II] On peut penser que l’homme ne fait pas le mal volontairement. [...]


[...] D’autres buts peuvent alors motiver des personnes à faire le mal, sans pour autant qu’elles ne veuillent le bien. Une volonté de gloire peut être à l’origine d’actes abominables. Dans notre société, les bourreaux sont ainsi souvent plus connus que leurs victimes (Francis Heaulme, Emile Louis, ou moins récemment Jack l’Eventreur sont ainsi tristement plus célèbres que ceux qui sont passés entre leurs mains ) C’est ainsi que Macbeth va vouloir s’emparer du trône d’Ecosse, en commettant de multiples assassinats, dont celui du roi Duncan dont il avait la confiance absolue. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
10/05/2011
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Consulté
1 fois

Informations sur l'auteur Florian B. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Gaillard André, Les Mythes du Christianisme

«Résumé de l'Ebook:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Ebooks  |   fr  |   .pdf  |   322 pages   |   publié en 2007
Le bien, le mal et les valeurs

«"Chacun appelle agréable ce qui lui fait plaisir ; beau ce qui lui plait simplement ; bon ce qu'il estime, approuve, c'est à dire ce à quoi il attribue une valeur objective". Dans Critique de la faculté de juger, ...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2009
Swirc Ado, Le Petit Prince des Batignolles

«Résumé de l'Ebook:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Ebooks  |   fr  |   .pdf  |   380 pages   |   publié en 2007
Aviva, Le Journal d'une psychotique éveillée

«Résumé de l'Ebook:...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Ebooks  |   fr  |   .pdf  |   390 pages   |   publié en 2007
Foi et raison

«Cours détaillé sur la philosophie métaphysique, niveau Classe préparatoire littéraire traitant du thème "Foi et raison". Les arguments sont appuyés par des citations. Tout en approchant le sujet d'une ...»

Littérature et Arts   |  Philosophie  |   Cours  |   fr  |   .pdf  |   23 pages   |   publié en 2010

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Montaigne, "Les Essais" : Préambule (commentaire)
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008
Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Molière, Dom Juan, Acte 1 scène 1
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2006