Oodoc change de nom : découvrez tousLesDocs

X

Accéder à ce doc

Le sommaire
  ACCÉDER à ce doc

Introduction

I) Le texte théâtral est fait pour être joué
II) Le plaisir de la lecture
III) Le théâtre : combinaison entre lecture et représentation ?

Conclusion
ACCÉDER à ce doc  

Résumé du document
  ACCÉDER à ce doc

« Une oeuvre théâtrale valable, paradoxalement, devrait ne pas plaire à la lecture à ne révéler sa valeur qu'à la réalisation scénique. » En tenant ces propos, Dario Fo s'inscrit dans toute une pensée de gens du théâtre, qui ont remis en cause la domination dévolue au texte théâtral pour recentrer l'éclairage sur sa représentation, sa mise en scène.
Bien avant lui, Molière, qui, en qualité de dramaturge, metteur en scène et comédien, a appréhendé la duplicité du genre théâtral, a lui aussi, en envisageant une position moins radicale que celle de Dario Fo et de ses contemporains, revendiqué la théâtralité que constitue toute pièce de théâtre. Ainsi, il a pu dire dans son « avis au lecteur » précédant L'Amour médecin : « On sait que les comédies ne sont faites que pour être jouées ; et je ne conseille de lire celle-ci qu'aux personnes qui ont des yeux pour découvrir, dans la lecture, tout le jeu du théâtre. »

« Le théâtre est un compromis entre le dit et l'écrit » :

Thèse de Larthomas in Le langage dramatique. D'après lui, c'est de cette tension que naît le sens. Le langage dramatique est caractérisé par le fait d'être dans un entre-deux constant. A la fois capacité de se couler dans un texte et capacité de s'extérioser sur scène. Il y a donc des éléments communs par lesquels scène et texte se superposent.
Ex : une caractéristique du langage dramatique sur laquelle se rejoint lecture textuelle et visuelle = la double énonciation. Elle parle à la fois au lecteur et au spectateur en établissant une communication privilégiée entre certains personnages et le lecteur / spectateur : il en sait alors plus que certains personnages.
Ex : Néron derrière le rideau quand Junie dit à Britannicus qu'elle ne l'aime plus. Seul le lecteur / spectateur sait que ce n'est pas vrai.
Ainsi, double énonciation et ironie dramatique (cf. ?dipe) sont donc deux éléments auxquels ont accès le lecteur et le spectateur : aucun des deux n'est plus privilégié que l'autre. ()

Extraits

[...] Une modalité spécifique de la représentation : le théâtre dans le théâtre : Texte et représentation sont liés par cette caractéristique. Le texte dit alors lui-même sa représentation. Ex : L’Illusion comique de Corneille : Pridamant voit pièce que joue Clindor (son fils) et ses amis. Et cette pièce est vue, de même que Pridamant regardant jeu, sont vus / lus par le spectateur / lecteur. La mise en abyme réunit donc le texte et la représentation. La mise en scène est une lecture : En effet, elle est souvent interprétation. [...]


[...] Ce qui fait la spécificité même d’une pièce de théâtre, c’est donc de pouvoir être jouée, les comédies ne sont faites que pour être jouées nous dit Molière. Comment expliquer alors le plaisir que procure tout de même la lecture d’une pièce ? Qu’est-ce qui fait que Molière lui-même envisage la possibilité de lire ses pièces ? Ou : Affirmer la richesse que procure la théâtralité à une pièce de théâtre est capital : une pièce de théâtre ne peut être lue comme un texte romanesque ou un poème. [...]


[...] Il y a donc des éléments communs par lesquels scène et texte se superposent. Ex : une caractéristique du langage dramatique sur laquelle se rejoint lecture textuelle et visuelle = la double énonciation. Elle parle à la fois au lecteur et au spectateur en établissant une communication privilégiée entre certains personnages et le lecteur / spectateur : il en sait alors plus que certains personnages. Ex : Néron derrière le rideau quand Junie dit à Britannicus qu’elle ne l’aime plus. [...]


[...] DISSERTATION THEATRE On sait bien que les comédies ne sont faites que pour être jouées ; et je ne conseille de lire celle-ci qu’aux personnes qui ont des yeux pour découvrir dans la lecture tout le jeu du théâtre. Molière in l’avis au lecteur de L’Amour médecin. Analyse de la citation : Le problème posé s’inscrit dans la réflexion sur la représentation théâtrale. Objet d’étude = le Théâtre : texte et représentation. Citation de Molière = dramaturge et non critique. [...]


[...] aussi quand auteur note que cheval d’Ubu = tête en carton pâte. Cf. aussi pour les récits = pareils pour lecteur comme spectateur. Ex : le récit de Théramène in Phèdre : évoque mort d’Hippolyte. Or, la beauté de l’hypotypose est la même pour le lecteur et le spectateur. Complicité auteur / lecteur : Certains dramaturges prennent plaisir à distiller dans leurs pièces un certain nombre d’effets uniquement perceptibles à la lecture et qui créent donc une complicité avec le lecteur. Cf. [...]

ACCÉDER à ce doc  

Informations sur le doc

Date de publication
14/11/2012
Langue
français
Format
Word
Type
dissertation
Nombre de pages
4 pages
Niveau
grand public
Consulté
3 fois

Informations sur l'auteur Hélène V. (étudiant)

Niveau
Grand public
Etude suivie
droit des...
Note du document :
         
ACCÉDER à ce doc  
Dissertation théâtre et représentation : peut-on trouver du plaisir à lire une pièce de théâtre ?

«Ce document est une dissertation répondant au sujet suivant : peut-on trouver du plaisir à lire une pièce de théâtre ?...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2007
Dissertation sur la représentation théâtrale : les comédies ne sont-elles faites que pour êtres jouées ?

«« Une oeuvre théâtrale valable, paradoxalement, devrait ne pas plaire à la lecture à ne révéler sa valeur qu'à la réalisation scénique. » En tenant ces propos, Dario Fo s'ins...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Dissertation  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2012
Dissertation sur Phèdre de Racine

«Présentation, dans le cadre de l'étude d'une oeuvre intégrale, Phèdre de Racine, une méthode d'entraînement à la dissertation (analyse du sujet, explicitation de la problématique, constr...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   7 pages   |   publié en 2008
Dissertation sur le théâtre : l'opposition représentation-lecture

«Dissertation concernant le théâtre, avec un plan dialectique en trois parties. Dissertation qui répond à la problématique suivante : La représentation théâtrale est-elle indispensable pour compren...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   2 pages   |   publié en 2008
La dissertation sur la représentation théâtrale

«Dissertation traitant de la représentation théâtrale. Partant d'une citation de Molière : "on sait que les comédies ne sont faites que pour être jouées, et je ne conseille de lire celles-ci qu'aux person...»

Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2008

Meilleures ventes en littérature

Derniers docs en littérature

Shakespeare, "Hamlet", Acte III scène 2 : commentaire
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   3 pages   |   publié en 2009
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Les personnages de la famille Raquin
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .doc  |   12 pages   |   publié en 2007
George Orwell, "La ferme des animaux"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .doc  |   5 pages   |   publié en 2008
Céline, "Voyage au bout de la nuit", "La pourriture du monde colonialiste"
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche  |   fr  |   .pdf  |   5 pages   |   publié en 2008
Salem (Salem's Lot) - Stephen King, 1975
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   fr  |   .pdf  |   10 pages   |   publié en 2014
Artemis Fowl: The Opal Deception by Eoin Colfer
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Fiche de lecture  |   en  |   .doc  |   1 page   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait de l'acte 1, scène 1 - Molière : L'éloge du tabac par Sganarelle
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014
Dom Juan, extrait Acte II, Scène 2 - Molière : Éloge à Charlotte
Littérature et Arts   |  Littérature  |   Commentaire de texte  |   fr  |   .doc  |   4 pages   |   publié en 2014